PUBLICITÉ

My Kid : autisme et paternité on the road (en DVD et VOD)

DVD My Kid 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Aaron a consacré sa vie à élever son fils autiste Uri. Ensemble, ils vivent dans une routine coupée du monde réel. Mais Uri est à présent un jeune adulte, avec de nouveaux désirs et de nouveaux besoins. Alors qu'ils sont en route vers l'institut spécialisé qui doit accueillir Uri, Aaron décide de s'enfuir avec lui, convaincu que son fils n'est pas prêt pour cette séparation.

• Titre original : Here We Are (הנה אנחנו)
• Support testé : DVD
• Genre : drame
• Année : 2020
• Réalisation : Nir Bergman
• Casting : Shai Avivi, Noam Imber, Smadi Wolfman, Efrat Ben Zur, Amir Feldman, Sharon Zelikovsky, Natalia Faust, Uri Klauzner
• Durée : 1 h 31 mn 02
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : Dolby Digital 5.1 et 2.0 hébreu
• Bonus : entretien avec le réalisateur Nir Bergman (2022, 23 mn 13)
• Éditeur : Blaq out

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

My Kid a été écrit par Dana Idisis en s’inspirant de son frère autiste dont elle avait traité la relation avec leur père dans le documentaire Seret Bar Mitzvah (2013). Le film a été réalisé par Nir Bergman, un des créateurs de la série originale Be Tipul (« En thérapie », 2005), qui indique avoir été autant intéressé par le thème de la paternité que celui de l’autisme. Le film, concentré sur les relations père-fils, reste une fiction qui s’éloigne des personnages réels et doivent leur stupéfiante crédibilité au talent des acteurs. La difficulté de trouver en Israël un autiste acteur a été résolue par le choix de Noam Imber (Uri), un comédien prodigieux, favorisé pour ce rôle par son enfance vécue près d’un centre pour autistes dirigé par son père. Dans le rôle du père Shai Avivi (Aaron) est tout aussi subtilement remarquable et le duo réussit parfaitement à incarner les relations étroites mais complexes qui unit les deux protagonistes. Le père est travaillé par une contradiction existentielle majeure qu’il a beaucoup de mal à assumer, partagé entre son devoir paternel de protection et la nécessité d’une séparation indispensable qui s’annonce. Aaron, au cœur de l’intrigue, a été finement caractérisé comme un père qui infantilise inconsciemment son fils en le surprotégeant au lieu de laisser penser par lui-même : ce n’est pas un « saint » (cf. bonus) qui abandonne tout pour son fils mais un artiste sensible qui dissimule ses erreurs d’appréciation (femme, frère) et ses échecs derrière la seule nécessité de s’occuper d’Uri. La mise en scène de My Kid parvient à garder le subtil équilibre entre l’humour et l’émotion qui assure une réelle crédibilité à l’intrigue et une parfaite retenue dans le mélodrame. Le film, qui n’hésite pas à suggérer qu’Uri n’est plus un enfant mais un adolescent à la sexualité en éveil, est aussi un hommage subtil au cinéma muet de Charlie Chaplin dont les films fascinent Uri (inspiré par le frère de la scénariste). My Kid dans son titre, son écriture et sa réalisation est évidemment inspiré du film Le Kid (1921) : Uri voit dans son père une «sorte de Charlot vieillissant». Le road-movie décrit le périple du père et du fils à travers la vision du duo sans désir de réalisme précis à la manière des films de Charlot : certaines scènes sont mêmes traitées comme un hommage direct sans dialogue ou sons particuliers. Excellemment interprété, filmé avec élégance et réalisé avec sensibilité, My Kid est une très belle étude de caractères sur l’amour filial exacerbé et ses contradictions qui a su pondérer l’émotion tout en ménageant quelques surprises narratives. Un de ces films bienveillants, humanistes et empathiques, à vocation universaliste comme les aimait Charlie Chaplin.

 

DVD My Kid

Commentaire technique

Image : copie SD, excellente définition, bon piqué sur les gros plans, gestion naturaliste du contraste, image lumineuse aux noirs soutenus, étalonnage chaud, colorimétrie réaliste aux teintes nuancées

Son : mixage hébreu 5.1, dialogues clairs et équilibrés, superbe dynamique sur les ambiances extérieures, spatialisation réaliste et immersive, répartition ample sur les surrounds, LFE ponctuels

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt8135564/

 

DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus