PUBLICITÉ

Les Aventures d'Antoine Doinel 4K : une saga bienveillante et inattendue (en UHD et Blu-ray)

UHD Les aventures d Antoine Doinel 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Les Quatre Cents Coups : Antoine Doinel a 14 ans. En classe, il ne cesse d’avoir des ennuis avec son maître d’école… À la maison, ses parents se montrent indifférents à son égard... Antoine fait l’école buissonnière avec son copain René et surprend sa mère dans les bras de son amant. Une découverte qui provoque sa fugue et son internement dans une maison de redressement dont il s'évade…

LA SUITE APRÈS LA PUB

Antoine et Colette : Antoine Doinel a 17 ans. Il vit à Clichy et travaille dans une usine de fabrication de disques. Lors d’un concert des Jeunesses musicales de France, il tombe sous le charme de Colette.

Baisers volés : Antoine Doinel a 24 ans et attend d’être enfin réformé. Libéré, il va dîner chez les parents de Christine Darbon, la jeune fille dont il est amoureux. Tour à tour veilleur de nuit, détective privé, employé dans un magasin de chaussures, c’est un éternel instable, aussi bien dans sa vie professionnelle qu’affective.

Domicile conjugal: Antoine Doinel épouse Christine et exerce des métiers peu intéressants. Il s’embourgeoise tandis que naît son fils Alphonse. Hélas, la bonne entente du couple est gâchée par la liaison qu’entame Antoine avec une Japonaise. Christine le quitte. Il tente de la reconquérir …

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'Amour en fuite: huit ans après leur mariage, Antoine et Christine se quittent en bons termes et toujours liés par leur fils Alphonse. Devenu romancier, Antoine profite de son célibat pour retrouver Colette, son premier amour, mais il fait aussi la rencontre de Sabine, une vendeuse dans un magasin de disques…

• Titre original : Les Quatre Cents Coups - Antoine et Colette - Baisers volés - Domicile conjugal - L'Amour en fuite
• Support testé : UHD
• Genre : comédie dramatique
• Année : 1959, 1962, 1968, 1970, 1979
• Réalisation : François Truffaut
• Casting : Jean-Pierre Léaud, Albert Rémy, Claire Maurier, Claude Jade, Daniel Ceccaldi, Delphine Seyrig, Marie-France Pisier, Dani, Dorothée, Claire Duhamel, Horoko Berghauer
• Durée : 1 h 39 mn 44, 30 mn 44, 1 h 31 mn 32, 1 h 37 mn 39, 1 h 35 mn 18
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,35/1 Noir et Blanc (1,2) - 1,66/1 Couleur (3,4,5) (HDR 10, Dolby Vision)
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-MA 1.0 monophonique français
• Bonus sur l’UHD Les 400 coups : commentaire audio de Robert Lachenay et Serge Toubiana - présentation du film par Serge Toubiana (4 mn 27) - Cinéastes de notre temps : Truffaut ou l’esprit critique (1965, 4 mn 35) - L’invité du dimanche (1969, 2 mn 01) - les essais des comédiens (6 mn 44) - bande annonce originale du film (3 mn 57) - court-métrage Les Mistons (1957, HD, 18 mn 35,) avec commentaire audio optionnel de Serge Toubiana et Claude de Givray, plus la présentation par Serge Toubiana (1 mn 49)
• Bonus sur l’UHD Antoine et Colette + Baisers volés : commentaire audio sur Antoine et Colette par Marie-France Pisier et Serge Toubiana - commentaire audio sur Baisers volés par Claude Jade, Claude de Givray et Serge Toubiana - présentation par Serge Toubiana de Antoine et Colette (2001, 1 mn 47) et de Baisers volés (2001, 3 mn 32 - Le carrousel aux images, entretien de Sélim Sasson avec François Truffaut (1968, 8 mn 12) - Cinéastes de notre temps : 10 ans, 10 films (1970, 9 mn 00 - Cinéastes de notre temps : Rushes (1970, 7 mn 58 - extrait d’un JT de France 3 Auvergne (1975, 3 mn 01) avec interview de François Truffaut - spot de soutien à Henri Langlois (1968, 1 mn 24) - bande annonce originale de Baisers volés (4 mn 02)
• Bonus sur l’UHD Domicile conjugal : commentaire audio de Claude Jade, Claude de Givray et Serge Toubiana - présentation du film par Serge Toubiana (2001, 3 mn 33) - Cinéastes de notre temps : 10 ans, 10 films (1970, 5 mn 25) - Variances avec François Truffaut (1970, 6 mn 13) - Midi Magazine, interviews de François Truffaut et Claude Jade (1970, 3 mn 46) - Première-Magazine (1970, 10 mn 17) avec François: Truffaut - Biennale du salon de la TV et de la radio avec Claude Jade (1970, 3 mn 23) - Nord Actualités avec François Truffaut (1970, 4 mn 04) - Bulletin d’informations avec François Truffaut (1970, 10 mn 52) - Travailler avec Truffaut, interviews des coscénaristes Claude de Givray et Bernard Revon, réalisés en 1986 par Robert Fischer pour un documentaire et réédités intégralement en 2003 (1986, 2003, 45 mn 06) - bande annonce originale du film (3 mn 16)
• Bonus sur l’UHD L’Amour en fuite : commentaire audio de Marie-France Pisier et Serge Toubiana - présentation du film par Serge Toubiana (2001, 4 mn 05) - Ciné-regards, l’actrice Marie Dubois présente le film de la semaine (1979, 3 mn 35) - Salle des fêtes : Cinéma avec Marie-France Pisier, Claude Jade et Dorothée (1979, 3 mn 41) - Spécial Cinéma, interviews de la coscénariste et assistante réalisatrice Suzanne Schiffman, Marie-France Pisier et Jean-Pierre Léaud (1979, 20 mn 36) - bande annonce originale du film (2 mn 38) - bande annonce 2021 de Les Aventures d’Antoine Doinel (1 mn 37)
• Éditeur : Carlotta Films

Commentaire artistique

La saga des aventures d’Antoine Doinel suit l’existence d’un même personnage de son enfance à son âge adulte en l’espace de cinq films échelonnés sur vingt ans (1959-1979). La particularité de la saga est d’avoir été interprétée par le même acteur, Jean-Pierre Léaud, une expérience presqu’unique au cinéma hormis le film de Richard Linklater Boyhood (2014), et de ne pas avoir été conçue d’emblée comme un cycle cinématographique. En effet lorsque François Truffaut écrit et réalise en 1959 son premier long métrage Les Quatre Cent Coups, film autobiographique et archétypal de la Nouvelle Vague, il n’a pas la prétention d’inaugurer une succession de films ayant le jeune héros comme sujet. Tourné en décors naturels, en Scope noir et blanc postsynchronisé, le film récolte un triomphe public instantané et le prix de la mise en scène à Cannes. L’enfance compliquée du jeune garçon, filmée avec altruisme et naturalisme, a visiblement touché les spectateurs. François Truffaut s’en souviendra lorsqu’on lui propose de réaliser un des segments du film à sketches L’Amour à 20 ans pour lequel il écrit et dirige Antoine et Colette, toujours filmé en Scope noir et blanc en décors naturels. Tout aussi autobiographique, le cinéaste se souvient d’une lycéenne assidue de la Cinémathèque, Liliane Litvin (et des parents de celle-ci) pour écrire le personnage de Colette incarnée par la jeune Marie-France Pisier. Jean-Pierre Léaud au jeu naturel attendrissant et inimitable, incarne à nouveau Antoine Doinel, le jeune amoureux dépité de Colette. C’est en 1968, l’année de l’affaire Langlois pour laquelle le comité de soutien avec son trésorier François Truffaut obtint la rétractation du ministre André Malraux, qu’Antoine Doinel revient sur grand écran dans Baisers volés, titre emprunté à Charles Trenet. Désormais filmées en couleurs, les aventures amoureuses du jeune homme au sortir du service militaire le décrivent tiraillé entre Christine, jeune musicienne de son âge (Claude Jade), et Fabienne, une séduisante femme mariée (Delphine Seyrig). Le film reçoit le prix Louis-Delluc et sera retenu pour l’Oscar du film étranger sans l’obtenir. Presque dans la foulée, François Truffaut raconte la suite dans Domicile conjugal : le mariage de Christine et d’Antoine, toujours interprétés par l’excellente Claude Jade et par Jean-Pierre Léaud, l’enfant qui survient et la fragilité du couple. Le film est ponctué de références cinématographiques et d’allusions à des éléments du film précédent Baisers volés. Après ce diptyque, il faudra attendre neuf ans pour que François Truffaut consacre un dernier film à son personnage L’Amour en fuite, sans doute l’opus le plus faible de la saga. C’est pour contrer l’échec financier de La Chambre verte (1978) que le cinéaste décide de réaliser cette comédie qui est en grande partie fondée sur des flash-backs, vrais ou faux, empruntés à divers films joués par Jean-Pierre Léaud. Le film réunit les deux actrices principales du cycle, Claude Jade (Christine) et Marie-France Pisier (Colette) tout en offrant un rôle majeur à Dorothée (Sabine) et un rôle secondaire à Dani (Liliane). L’opportunité de revoir les cinq films dans la continuité permet de mieux percevoir les correspondances entre les divers âges et les états psychologiques variés des protagonistes, homme et femme, et, presque à la manière d’une série, de posséder une certaine familiarité avec le sujet pour bien en profiter, en dépit de sa construction narrative singulière, non exempte d’ellipses déconcertantes. Tous les films du coffret (y compris le court-métrage Les Mistons), scannés en 4K, ont été restaurés et réétalonnés. Le résultat, sans commune mesure avec les précédentes éditions en DVD de 2001, permettra de suivre, dans d’excellentes conditions techniques, les aventures d’Antoine Doinel/François Truffaut, partagées entre tendresse et humour bienveillant. La valeur inappréciable de leurs témoignages sur la société française des années 60/80 ajoute au plaisir nostalgique de les visionner.

Commentaire technique

Nouvelles restaurations 4K en 2020 à partir de négatifs caméra 35 mm par MK2 avec le soutien du CNC et de OCS. Restaurations (nettoyage, stabilisation) et étalonnages (contraste en HDR, colorimétrie) supervisés par Guillaume Schiffman, directeur de la photographie, assisté d'Éric Vallée

Les 400 coups
Restauration par les laboratoires Éclair Classics, L'Immagine Ritrovata et Le Diapason
Image : copie UHD, assez bonne définition et piqué variable, texture cinéma au grain argentique homogène sans excès, image propre et stable, traitement du contraste différentiel selon les plans, malgré la HDR les basses lumières manquent parfois de nuance et de matière, échelle des gris limitée, blancs nuancés
Son : mixage français 2.0 monophonique, voix un peu sourdes et haut du spectre étriqué conséquence de la postsynchronisation du film en studio, dynamique limitée sur les ambiances urbaines mais plus aérée sur la partition de Jean Constantin, pas de distorsion, infime saturation

LA SUITE APRÈS LA PUB

Antoine et Colette
Restauration effectuée par les laboratoires Éclair Classics, L'Immagine Ritrovata et Le Diapason
Image : copie UHD, définition variable, manque flagrant de piqué sur certains plans, grain argentique pas toujours bien restitué en basse lumière, contraste variable s’améliorant sur les plans les plus lumineux, la HDR ne sauve pas les images à faible éclairage avec des noirs bouchés, image propre
Son : mixage français 2.0 monophonique, voix claires, pas de distorsion mais niveau moyen, dynamique variable souvent peu contrastée, profite surtout à la musique de Georges Delerue plus qu’aux ambiances un peu plates

Baisers volés
Restauration par le laboratoire Hiventy
Image : copie UHD, bonne définition et piqué excellent sur les détails, grain argentique homogène pour une texture très cinéma, image bien nettoyée, bonne gestion HDR des contrastes avec une restitution nuancée des basses lumières et des noirs soutenus, étalonnage chaud, colorimétrie naturaliste sans dominante, tons nuancés
Son : mixage français 2.0 monophonique, voix claires, pas de distorsion, dynamique équilibrée entre les ambiances et la musique signée Antoine Duhamel

Domicile conjugal
Restauration par le laboratoire Hiventy
Image : copie UHD, idem que Baisers volés
Son : mixage français 2.0 monophonique, idem que Baisers volés

L'Amour en fuite
Restauration par le laboratoire Hiventy
Image : copie UHD, excellente définition, piqué globalement bon, texture argentique conservée et régulière, image propre et stable, gestion HDR du contraste sans heurt, équilibré, détail en basses lumières, noirs francs, étalonnage réaliste, colorimétrie naturaliste nuancée, tons saturés
Son : mixage français 2.0 monophonique, dialogues très clairs, bonne dynamique sans excès, équilibre entre les ambiances et la musique de Georges Delerue, pas de distorsion, meilleure restitution des extrémités du spectre

Notre avis (note globale)

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)

IMDb
Les Quatre Cents Coups : https://www.imdb.com/title/tt0053198/
Antoine et Colette : https://www.imdb.com/title/tt1180329/
Baisers volés : https://www.imdb.com/title/tt0062695/
Domicile conjugal : https://www.imdb.com/title/tt0065651/
L'Amour en fuite : https://www.imdb.com/title/tt0078771/

LA SUITE APRÈS LA PUB

 

Coffret UHD et Blu-ray disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus