PUBLICITÉ

9 jours à Raqqa (La Vie après Daech. Partie 1) : le portrait saisissant de la jeune maire en charge de la reconstruction de la ville (Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray 9 Jours a Raqqa 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Leïla Mustapha, 30 ans, ingénieure en génie civil, trois fois major de sa promotion, est la jeune maire de Raqqa, l'ancienne capitale autoproclamée de l'État islamique en Syrie. Plongée dans un monde d'hommes, elle a pour mission de reconstruire sa ville entièrement détruite par la guerre, de réconcilier et d'y instaurer la démocratie. Une mission hors normes. Une écrivaine française traverse l'Irak et la Syrie pour venir à sa rencontre. Dans cette ville encore dangereuse, elle a 9 jours pour vivre avec Leila et découvrir son histoire…

• Titre original : 9 jours à Raqqa
• Support testé : Blu-ray
• Genre : documentaire
• Année : 2020
• Réalisation : Xavier de Lauzanne
• Casting : Leïla Mustafa, Jihane Cheikh Ahmed, Jean-Matthieu Gautier, Elizabeth Gawria, Gulistan Sido, Marine de Tilly
• Durée : 1 h 29 mn 18
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Piste sonore : DTS-HD MA 5.1 multilingue arabe/français/anglais
• Bonus : entretien avec Xavier de Lauzanne et Marine de Tilly (2021, 15 mn 38) - Des ruines à l'espoir, entretien avec le compositeur Ibrahim Maalouf (4 mn 53) - intervention de Leïla Mustapha et Alabed Hamdan à l'Assemblée Nationale, mardi 9 juin 2021 (1 h 14 mn 01) - bande annonce (1 mn 48) - espace découverte
• Éditeur : L’Atelier d’Images

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Premier volet d’une trilogie de Xavier de Lauzanne, intitulée La Vie après Daech, sur la reconstruction en Syrie et en Irak, 9 jours à Raqqa nous invite à découvrir le portrait d’une jeune femme trentenaire d’origine kurde, Leïla Mustapha, qui partage la responsabilité de la mairie de Raqqa et qui a endossé la lourde charge de la reconstruction de sa ville natale détruite à 80 %. La rencontre avec cette édile inconnue était un projet initial de Marine de Tilly qui désirait écrire un livre sur elle (sorti en 2020 : « La femme, la vie, la liberté »). Xavier de Lauzanne a su saisir l’opportunité de pouvoir, en parallèle, filmer Leïla Mustapha durant neuf jours sur place à Raqqa dans l’exercice difficile et périlleux de ses fonctions. Raqqa est hélas bien connue pour avoir était le siège du califat de l’état islamique et le lieu de planification des attentats de Paris en 2015. Mais depuis sa libération et sa destruction quasi intégrale, la ville était tombée dans l’oubli médiatique. Surprise, puisque cette ville à majorité arabe est désormais administrée par un conseil civil dirigé par une maire d’origine kurde, Leïla Mustapha, et un maire arabe, Mouchloub Al-Darwich, souhaitant ensemble accomplir la reconstruction urbaine de la cité en ruines et y établir une démocratie égalitaire. Dans ce partage du pouvoir, expérience spécifique à cette région autonome de Syrie, Leïla Mustapha, jeune femme non-voilée, incarne, avec bienveillance et détermination, la potentialité sans précédent de redonner aux femmes l’humanité que Daech leur avait déniée. Les contraintes d’un tournage soumis aux exigences de la sécurité, dans une ville pas totalement apaisée, ont déterminées la forme du documentaire qui est structuré en neuf chapitres au gré des déplacements de Leila Mustapha dans l’exercice de ses fonctions. Le réalisateur indique d’ailleurs que tout son film aura été le fruit de l’inattendu et s’est écrit au fur et à mesure sur le terrain en suivant les rencontres de la maire avec Marine de Tilly et une interprète. S’effaçant derrière son sujet, le documentariste a donc suivi le quotidien chargé de la maire sans utiliser de commentaires en voix off et en se contentant d’insérer des extraits d’archives pour rappeler certains faits. Le naturel, la gentillesse et la fermeté de Leïla Mustapha ont fait le reste : 9 jours à Raqqa offre un aperçu instructif des talents de la jeune femme, de sa grande humanité et, pour employer un mot à la mode, de son extraordinaire pouvoir de résilience, qu’elle partage avec nombre de ses concitoyens. Ce portrait fragmentaire n’a pas la prétention de faire le tour de la question mais suffit amplement à modifier notre perception de la guerre en Syrie, spécialement dans cette région du gouvernorat de Raqqa : le constat est édifiant pour un occidental constamment surinformé par les médias sur la violence du conflit mais rarement sur son contexte et encore moins sur son après. 9 jours à Raqqa, loin du film militant, opte pour le portrait d’une jeune femme kurde qui avait fui Raqqa tombée dans les griffes de Daech mais dont l’action humanitaire (création, avec Omar Allouche, d’un camp de réfugiés) et les compétences (ingénieure en génie civil) ont convaincu les foules (d’hommes !) de lui confier les rênes de la ville. Depuis 2019, sa position est loin d’être une sinécure, coincée entre la dictature Baas, toujours au pouvoir, et la pression turque brusquement libérée par Donald Trump de toute contrainte militaire. Malgré ces aléas, Leïla Mustapha est toujours à son poste et accomplit sans esbroufe la reconstruction de sa ville meurtrie comme en témoignent les dernières images du documentaire : une vraie leçon d’espérance et de ténacité même si un réel soutien politique tarde à s’exprimer (cf. bonus à l'Assemblée Nationale). À visionner sans hésiter.

 

Blu ray 9 jours a Raqqa

Commentaire technique

Image : copie HD, très bonne définition et excellent piqué sur les détails et les gros plans (tournage en numérique), contraste naturaliste pour un tournage souvent en lumière naturelle, étalonnage et colorimétrie réalistes, variations chromatiques selon les séquences, plans fixes (photographies) plus chauds

Son : mixage 5.1, voix naturelles et équilibrées, bonne dynamique générale qui profite aux ambiances (archives) et à la partition inspirée d’Ibrahim Maalouf, spatialisation naturaliste sans excès avec une répartition surround immersive efficace mais contenue

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt12444432/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus