PUBLICITÉ

The Stand : une adaptation de Stephen King alambiquée et décevante (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray The Stand 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

À la suite d'une erreur survenue dans un laboratoire top secret américain, un virus est libéré et décime 99,4 % de la population Mondiale. Les quelques survivants essaient de se retrouver et de se rassembler, en s'aidant d'une vieille femme qu'ils voient tous en rêve. Cependant, dans ce nouveau monde apocalyptique, un homme sans visage rôde, doté d'étranges pouvoirs maléfiques. La lutte entre le Bien et le Mal peut commencer… Le Bien est représenté par la centenaire Mère Abigaïl, qui veille sur une communauté de survivants à Boulder, dans le Colorado. Le Mal est personnifié par un personnage récurrent dans l'œuvre de Stephen King, le maléfique Randall Flagg, qui règne sur la dépravée et violente Las Vegas, rebaptisée New Vegas, et qui cherche à éliminer Mère Abigaïl et sa communauté. L'affrontement est inévitable…

Épisodes

1. La Fin (The End, 59 mn 03)
2. Pocket Savior (Pocket Savior, 65 mn 04)
3. Une Page blanche (Blank Pages, 53 mn 06)
4. La Maison des morts (The House of the Dead, 60 mn 01)
5. Peur et horreur à New Vegas (Suspicious Minds, 61 mn 09)
6. La Veillée (The Vigil, 57 mn 21)
7. La Marche (The Walk, 57 mn 02)
8. La Résistance (The Stand, 48 mn 36)
9. La Boucle est bouclée (The Circle Closes, 48 mn 47)

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : The Stand
• Support testé : Blu-ray
• Genre : mini-série, fantastique
• Année : 2020
• Réalisation : Josh Boone, Tucker Gates, Bridget Savage Cole, Danielle Krudy, Chris Fisher, Vincenzo Natali
• Casting : James Marsden, Odessa Young, Alexander Skarsgård, Whoopi Goldberg, Gordon Cormier, Amber Heard, Jovan Adepo, Owen Teague, Irene Bedard, Greg Kinnear, Ezra Miller, Heather Graham
• Durée : 8 h 30 mn 09
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1
• Sous-titrage : français, anglais, danois, allemand, espagnol ,italien, néerlandais, norvégien, finnois, suédois
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 anglais, français, allemand, espagnol, italien
• Bonus : Une épopée apocalyptique : « The Stand » (19 mn 40) - bêtisier (3 mn 40)
• Éditeur : Paramount Pictures

Commentaire artistique

Bien que semblant terriblement d’actualités, le roman de Stephen King « Le Fléau », adapté dans cette minisérie The Stand, avait été publié en 1978, puis revu en 1990. L’auteur imaginait, dans un pavé de 800 pages, une pandémie mortelle de grippe échappée d’un laboratoire militaire et décimant l’humanité en ne laissant aux survivants que le choix manichéen du bien ou du mal. Dès 1994, une première minisérie télévisée en quatre épisodes, avec Gary Sinise, avait été réalisée par Mick Garris et le scénario était signé par Stephen King. Plutôt bien accueillie, même si l’adaptation réduisait le contenu du roman, cette série méritait-elle un remake ? Certes la pandémie actuelle peut être un sacré booster sur un tel sujet ou inversement décourager les spectateurs saturés d’infos sur l’épidémie mondiale… La nouvelle version, adaptée par Josh Boone et Benjamin Cavell, a l’atout de sa longueur qui lui permet de mieux traiter la complexité du roman aux innombrables protagonistes avec, comme nécessairement dans toute série, une attention plus grande concernant certains caractères. Les showrunners ont donc surtout peaufiné les personnages centraux, bons ou mauvais, comme Harold (Owen Teague), Stud (James Marsden), Franny (Odessa Young), Nadine (Amber Head), Abagail (Whoopi Goldberg) et Randall (Alexander Skarsgård), etc. Mais au fil des épisodes de nombreux autres protagonistes complexifient les péripéties savamment enchevêtrées d’une histoire qui est loin d’être prévisible mais peine à être suivie. Le souci des auteurs est d’avoir voulu diversifier au maximum la narration très dense de Stephen King. En jouant trop savamment du temps et de l’espace, avec force flashback et changement de lieux, leur construction procure à la longue trop de questionnements qui pénalisent l’approche ludique du spectateur. Malgré de gros moyens, une photographie 2,39/1 et des acteurs investis, The Stand ne parvient pas à nous plonger dans l’angoisse terrifiante qu’une pandémie devrait susciter surtout traité par un maître du suspense : on suit (péniblement) les aventures des uns et des autres comme une classique série post-apocalyptique sans jamais vraiment sentir la patte de Stephen King malgré quelques allusions surnaturelles qui, hélas, tombent souvent à plat. Décevant.

 

Blu ray The Stand

Commentaire technique

Image : copie HD, bonne définition, piqué sur les détails (tournage avec caméra Sony VENICE, Master Format 4K), contraste harmonieux et naturaliste, noirs saturés, étalonnage et colorimétrie réalistes, teintes nuancées, tons saturés

LA SUITE APRÈS LA PUB

Son : mixage anglais 5.1, dialogues centrés très intelligibles et équilibrés, bonne dynamique sur les ambiances et la musique énergique de Mike Mogis et Nate Walcott, spatialisation naturaliste sans hypertrophie, dispersion contenue mais efficace sur les surrounds, LFE ponctuels énergiques ; VF 5.1, claire, dynamique, doublage soigné

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt1831804/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus