PUBLICITÉ

Le Messager : un très grand film de Joseph Losey (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Le Messager 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)

Synopsis

Leo, un jeune garçon de milieu modeste est invite pour les vacances par son camarade de classe dans une famille de l'aristocratie britannique du Norfolk. Il va servir de messager à Marian, la jeune fille de la maison, qui vit des amours impossibles avec le fermier Ted alors qu’elle est financée avec le vicomte Hugh...

• Titre original : The Go-Between
• Support testé : Blu-ray
• Genre : drame
• Année : 1971
• Réalisation : Joseph Losey
• Casting : Julie Christie, Alan Bates, Margaret Leighton, Michael Redgrave, Dominic Guard, Michael Gough, Edward Fox, Richard Gibson
• Durée : 1 h 56 mn 15
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 monophonique anglais, français
• Bonus : boîtier Digipack avec le Blu-ray et le DVD du film - Le Facteur des amants, entretien avec Michel Ciment, auteur, critique de cinéma (2021, 25 mn 52) - un livret de 32 pages sur le film
• Éditeur : ESC Éditions

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Palme d’or méritée à Cannes en 1971, Le Messager est un des trois films réalisés par Joseph Losey (avec The Servant, 1963, et Accident, 1967) dont le scénario soit signé d’Harold Pinter. Pour ce drame, le scénariste a adapté le célèbre roman «The Go-Between», paru en 1953, de l’écrivain britannique Leslie Poles Hartley dont le thème principal est la critique de l’aristocratie victorienne en déclin perçue par le biais du regard d’un enfant de condition plus modeste. Mais de nombreuses autres explications sur le contenu du roman ont été proposées et c’est cette complexité de sens qui a séduit Joseph Losey qui avait ce film en projet depuis 1963. Dans Le Messager, s’il traite assurément du thème de la fracture sociale qui est au centre du roman, ce n’est pas le seul puisque son film aborde aussi ceux de l’adolescence, de la sexualité et des conséquences tragiques de leur rapport violent. La richesse du roman est parfaitement transposée dans le film (cf. bonus : analyse pertinente de Michel Ciment) dans lequel le cinéaste manie avec subtilité l’art du symbole visuel : importance de la riche demeure et de ses divers espaces architecturaux, magnifique utilisation des paysages du Norfolk et des éclairages naturels (soleil, pluie), etc. Il convient ici de souligner l’importance accordée à la reconstitution (costumes, décors, accessoires) et la superbe photographie de Gerry Fisher. L’atmosphère du film doit beaucoup aussi aux savantes variations musicales composées par Michel Legrand dont, initialement, Joseph Losey ne voulait pas. Outre son indiscutable beauté esthétique, Le Messager bénéficie des atouts d’une mise en scène rigoureuse, d’une interprétation remarquable, spécialement celle de Julie Christie (Marian) et de Dominic Guard (Leo), et d’une évocation très soignée du quotidien de l’aristocratie victorienne : l’attention aux détails minutieux ne respire jamais la reconstitution empesée. Mais c’est avant tout son traitement recherché, mal perçu par les américains (le studio MGM a cédé le film à la Columbia juste avant Cannes !), qui fait tout l’intérêt du film Le Messager : la notion de temps y est déterminante (cf. bonus) et, à travers ce raccourci de la vie d’un homme qui se remémore son enfance, invite le spectateur à s’interroger sur cette terrible histoire de manipulation d’enfant et de l’inhibition sentimentale désespérante qui en découle. Le Messager est un chef-d’œuvre de Joseph Losey, un drame pessimiste et cruel qui doit être vu autant pour sa perfection formelle (la qualité de la copie est à la hauteur) que pour la maestria de sa réalisation.

 

Blu ray Le Messager

Commentaire technique

Image : copie HD, version restaurée, très bonne définition avec du piqué sur les détails, grain argentique très discret et homogène (tournage en 35 mm), image propre affectée par une légère instabilité ponctuelle, gestion lumineuse du contraste avec de très belles scènes extérieures ensoleillées, noirs francs, étalonnage et colorimétrie naturalistes, teintes nuancées réalistes

Son : mixage anglais 2.0 monophonique, dialogues extrêmement clairs et équilibrés, superbe dynamique qui profite aux ambiances et nombreux effets sonores (escaliers, bruits de vaisselle, véhicules, etc.) ainsi qu’à la musique suggestive de Michel Legrand, pas de souffle appuyé ni de distorsion ; VF 2.0 monophonique, doublage très soigné et fidèle, dynamique et équilibré, ambiances en léger retrait

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

 

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0067144/ 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus