PUBLICITÉ

Freaky : une comédie horrifique déjantée chargée de références (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Freaky 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Millie, une adolescente de 17 ans, sous l'effet du poignard antique du Boucher, un tueur en série tristement notoire, se réveillent dans le corps de celui-ci. Elle n'a alors que 24 heures pour retrouver son corps et ne pas rester coincée pour le restant de ses jours dans la peau d'un tueur d'une cinquantaine d'années. Tâche délicate étant donné qu'elle ressemble désormais à une armoire à glace psychopathe, recherché par la police et cible d'une chasse à l'homme locale…

• Titre original : Freaky
• Support testé : Blu-ray
• Genre : horreur, comédie
• Année : 2020
• Réalisation : Christopher Landon
• Casting : Vince Vaughn, Kathryn Newton, Celeste O'Connor, Misha Osherovich, Emily Holder, Nicholas Stargel, Kelly Lamor Wilson, Mitchell Hoog
• Durée : 1 h 42 mn 03
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1
• Sous-titrage : français, anglais, allemand, néerlandais, turc
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 anglais - DTS 5.1 français, allemand, turc
• Bonus : commentaire audio du coscénariste et réalisateur Christopher Landon (VOST) - scènes coupées : un coup de main, Charlene entend une rumeur, en retard à la fête (5 mn 27) - dédoublement de personnalité : Millie contre le boucher (2 mn 24) - des meurtres soigneusement élaborés (3 mn 35) - le style horrifique de Christopher Landon (2 mn 35) - Final Girl remanié (2 mn 48)
• Éditeur : Universal Pictures France

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Réalisateur des comédies horrifiques Happy Birthdead (2017, 2019) et scénariste des Paranormal Activity 2-4 (210-2012), Christopher Landon persiste dans la voie des comédies d’épouvante pour et avec teenagers tournées pour la Blumhouse Productions. Le scénario s’inspire du roman de Mary Rogers « Freaky Friday » (1972), déjà plusieurs fois adapté au cinéma, notamment en 1976 avec Jodie Foster, ainsi qu’à la télévision. L’intrigue conserve l’argument principal de l’échange des corps tout en saupoudrant la narration de nombreuses références aux slashser ados, spécialement Vendredi 13 (1980), mais aussi divers autres séries B comme Scream (1996), Urban Legend (1998), Souviens-toi… l’été dernier (1997), etc., sans oublier bien évidemment Halloween La Nuit des masques (1978). Le choix des acteurs est symptomatique avec Vince Vaugh qui a déjà occupé des emplois de psychopathe et déclenche l’hilarité en jouant une ado timide de 17 ans. Dans le rôle inverse, Kathryn Newton nous offre une interprétation jubilatoire et excelle à incarner un tueur en série macho coincé dans le corps d’une jeune fille. L’actrice était déjà apparue dans Paranormal Activity 4 (2012) avant de se tourner vers des rôles plus consistants (Lady Bird, 2017, et Three Billboards, 2017). N’hésitant pas rajouter à ce duo, une brochette de personnages stéréotypés : une ado noire Nyla (Celeste O’Connor), un collégien homo Josh (Misha Oshrovich), une mère possessive Coral (Katie Finneran) et une sœur policière Charlene (Dana Drori), le réalisateur multiplie les scènes cultes et hilarantes à la limite du bon goût. Les amateurs de comédies sanglantes se régaleront du ton décontracté et des nombreuses allusions disséminées dans l’intrigue : si le film n’offre rien de bien nouveau dans le genre, son humour sympathique joue à fond la carte de la parodie potache bienvenue. Malgré son déluge d’hémoglobine, dont une scène savoureuse de découpe de professeur, Freaky assure le spectacle grâce à l’implication des acteurs… malgré la trivialité de certaines situations : lorsque Millie devenue le Boucher doit uriner ou quand le Boucher, transformé en frêle adolescente déterminée, manie la tronçonneuse avec la dextérité observée dans un certain film… Horrible mais distrayant.

 

Blu ray Freaky

Commentaire technique

Image : copie HD, excellente définition, piqué irréprochable sur les détails (tournage numérique avec Arri Alexa Mini, Master Format 4K), gestion efficace des contrastes dans les scènes en basse lumière, noir francs, étalonnage et colorimétrie réalistes, teintes nuancées, tons saturés

Son : mixage anglais « lossless » 5.1 (au cinéma 7.1 et Auro 9.1), dialogues clairs au centre, excellente dynamique sur les ambiances avec renforcement efficace par des LFE solides, spatialisation ample et largement distribuée sur les surrounds, nombreux effets enveloppants ; VF 5.1 non « lossless », dynamique et claire, spatialisation efficace, doublage soigné et équilibré

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt10919380/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus