PUBLICITÉ

Tremblement de terre : premier film catastrophe exploité en Sensurround (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Tremblement de terre 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Ce matin-là, à Los Angeles, Stewart Graff, ingénieur en chef d'une entreprise de construction, vient une nouvelle fois de se disputer avec sa femme Remy. Le policier Lew Slade et son adjoint Chavez poursuivent un chauffard. Au même instant, la terre se met à trembler légèrement. Deux scientifiques, le docteur Willis Stockle et l'étudiant Walter Russell, sont persuadés que cette secousse n'est que le prélude à un tremblement de terre beaucoup plus important dans les prochaines heures...

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : Earthquake
• Support testé : Blu-ray
• Genre : catastrophe
• Année : 1974
• Réalisation : Mark Robson
• Casting : Charlton Heston, Ava Gardner, George Kennedy, Lorne Greene, Geneviève Bujold, Richard Roundtree, Marjoe Gortner, Barry Sullivan, Lloyd Nolan, Victoria Principal
• Durée : 2 h 01 mn 55
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,35/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : LPCM 5.1 anglais, français
• Bonus 2019 en VOST : Les sons de la catastrophe, Ben Burtt parle du Sensurround (Sounds of Disaster : Benn Burtt talks about Sensurround, 11 mn 19, réalisé par Steve Mitchell) - Les peintures de la catastrophe : le matte painting selon Albert Whitlock (Painting Disaster : The Matte art of Albert Whitlock, 10 mn 36) - scènes inédites additionnelles issues de la version longue TV tirées des meilleurs éléments télévisuels disponibles : scène 1 (23 mn 43), scène 2 (7 mn 14) et scène 3 (1 mn 40) - bande annonce (3 mn 00) - livret « Tremblement de terre Épicentre Hollywood » (24 pages)
• Éditeur : BQHL Éditions

Commentaire artistique

Tremblement de terre est une des nombreuses superproductions catastrophes hollywoodiennes des années 70 chargées de contrer la concurrence de la télévision : le film sort en 1974, la même année que La Tour infernale (la musique des deux titres a été composée par John Williams). Selon les codes du genre, la réalisation de Mark Robson aligne quelques scènes spectaculaires (9 minutes au total, réparties au début et à la fin) dans lesquelles s’agite un casting de stars. La prestation des divers interprètes sera très variable selon que le rôle est essentiel à l’intrigue, comme celui tenu par Charlton Heston (Stewart) et par George Kennedy (Lew), soit plus secondaire, comme celui interprété par les actrices Ava Gardner (Remy), Geneviève Bujold (Denise) et Victoria Principal (Rosa), voire même réduit à un caméo comme celui de Walter Matthau (l’ivrogne). La particularité et l’argument marketing principal de Tremblement de terre est d’avoir initié la procédé technique du Sensurround (cf. bonus) consistant à donner l’illusion au public de ressentir, bien avant le cinéma dynamique à simulation de mouvement, les vibrations d’un vrai tremblement de terre. La lourdeur de l’installation fera long feu et seulement trois autres long-métrages (1976-1978) seront montrés avec ce procédé. Tremblement de terre a été tourné sur place à Los Angeles avec force cascadeurs et de nombreux effets spéciaux à base de maquettes plutôt réussies et de matte painting (peinture sur verre : cf. bonus) soignées : le résultat est encore très convaincant. Comme souvent dans ce genre de film, c’est l’intrigue qui laisse à désirer. Signé George Fox et Mario Puzo, le scénario nous invite à partager le sort de quelques protagonistes qui, dans le fond, ont bien du mal à captiver. Intrigue sentimentale, difficulté du couple, tensions hiérarchiques, critique politique, etc. : toutes ces situations n’existent que dans le seul but de préparer le spectateur, en le faisant patienter, à partager l’instant de la catastrophe vécue avec ces personnages. Très moralisateur (fin « éthique » imposée par Charlton Heston), Tremblement de terre est conforme au politiquement correct hollywoodien et demeure un exemple parfait de la représentation sociale de l’époque avec des hommes dans l’action et des femmes passives. Sans être un génie de la mise en scène, Mark Robson dirige consciencieusement son film catastrophe combinant action, humour et gravité. Les clichés ne manquent pas, dont l’indispensable toutou, mais le rythme est bien soutenu. Pour la diffusion à la télévision, nombre de scènes non retenues au cinéma, ont été intégrées dans un montage plus long mais pas indispensable (cf. bonus). Les bonus de ce blu-ray ne reprennent que très partiellement ceux du blu-ray américain de 2019 en ne retenant que les nouveaux bonus, inexistants sur la version Universal de 2013. Le seul grand regret technique est l’absence de la piste anglaise 2.1 avec sa piste Sensurround (24 bits). Distrayant.

 

Blu ray Tremblement de terre

Commentaire technique

Image : copie HD, nouveau Master issu d’un scan 2K de l’interpositif au format natif 2,35/1 (le film a été aussi présenté « gonflé » en 70 mm au format 2,20/1), superbe définition avec un piqué constant et une remarquable restitution des textures, grain argentique fin et homogène (tournage en 35 mm, Master Format 2K), la définition chute un peu sur les effets spéciaux, image propre, contraste très bien maitrisé quel que soit le niveau d’éclairage, noirs profonds, étalonnage naturaliste, colorimétrie chaude et chatoyante, teintes vives et saturées

Son : mixage anglais 5.1, dialogues clairs mais dont le niveau est trop faible, bonne dynamique qui profite via le LFE aux séquences de tremblement de terre avec un grondement impressionnant même si les graves ne descendent pas suffisamment selon les normes Sensurround (17/35 Hz à 110 db), spatialisation efficace qui favorise les effets surrounds au détriment des voix ; VF 5.1, claire, dynamique, doublage ancien mais soigné, voix plus dominantes et moins naturellement équilibrées

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0071455/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus