Zack Snyder's Justice League 4K : une version Director’s Cut d’une grande noirceur (en UHD et Blu-ray)

UHD Zack Snyders Jutice League 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Bruce Wayne est déterminé à faire en sorte que le sacrifice ultime de Superman ne soit pas vain ; pour cela, avec l'aide de Diana Prince il met en place un plan pour recruter une équipe de métahumains afin de protéger le monde d'une menace apocalyptique imminente. La tâche s'avère plus difficile que Bruce ne l'imaginait, car chacune des recrues doit faire face aux démons de son passé et les surpasser pour se rassembler et former une ligue de héros sans précédent. Désormais unis, Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et Flash réussiront-ils à sauver la planète de Steppenwolf, DeSaad, Darkseid et de leurs terribles intentions ?

LA SUITE APRÈS LA PUB

Les parties

1. Rêve pas Batman (Don’t Count On It, Batman)
2. L’Ere des héros (The Ages of Heroes)
3. Mère adorée, fils adoré (Beloved Mother, Beloved Son)
4. Le Métamorphoseur (Change Machine)
5. Avec les meilleures volontés (All The King’s Horses)
6. Autre chose de plus sombre (Something Darker)
7. Épilogue : Un Père puissance deux (A Father Twice Over)

• Titre original : Zack Snyder's Justice League
• Support testé : UHD
• Genre : superhéros, aventure, science-fiction, fantastique
• Année : 2021
• Réalisation : Zack Snyder
• Casting : Henry Cavill, Gal Gadot, Ben Affleck, Amy Adams, Amber Heard, Jared Leto, Connie Nielsen, Robin Wright, Jason Momoa, Diane Lane, Ezra Miller, Joe Manganiello, Willem Dafoe, J.K. Simmons, Jeremy Irons, Jesse Eisenberg, Kiersey Clemons, Ray Fisher, Harry Lennix, Joe Morton, Samantha Win, Peter Guinness, Ciarán Hinds, Ray Porter, Zheng Kai
• Durée : 4 h 02 mn 25 (parties 1-4 : 2 h 21 mn 58, parties 5-7 : 1 h 40 mn 17)
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,33/1 (HDR 10) Ratio image IMAX conformément au souhait de Zack Snyder
• Sous-titrage sur les UHD : français, allemand, italien, espagnol (Amérique Latine), castillan, polonais, norvégien, français québécois, suédois, finlandais, néerlandais, danois, tchèque, grec, hongrois, roumain, cantonais, mandarin, japonais, coréen, anglais, allemand, italien
• Sous-titrage sur les Blu-rays : français, néerlandais, hongrois
• Pistes sonores sur les UHD : Dolby Atmos TrueHD anglais, français, allemand -DTS-HD MA5.1 italien - Dolby Digital 5.1 Français, Anglais, Allemand, Polonais, Tchèque, Castillan, Espagnol (Amérique Latine)
• Pistes sonores sur les Bu-rays : Dolby Atmos DD+ anglais - Dolby Atmos TrueHD français - Dolby Digital 5.1 anglais, français, hongrois
• Bonus : 2 UHD et 2 Blu-ray du film - Le Chemin vers Justice League, Zack Snyder revient sur sa trilogie de films dans l'Univers DC (24 mn 40)
• Éditeur : Warner Home Entertainment France

Commentaire artistique

En 2017 Justice League, film pharaonique à 300 millions de dollars, souffre du retrait, en cours de post-production, de son réalisateur Zack Snyder, contraint par un tragique évènement familial (la mort de sa fille Autumn) de laisser les rênes à Joss Whedon. Celui-ci doit alors se soumettre aux diktats du studio qui impose un total remaniement. Le film, demi-échec au box-office, n’a plus rien en commun avec la vision de Zack Snyder qui le renie et qui, suite à la mobilisation des fans, décide de proposer sa version personnelle originale sous la forme d’un montage de quatre heures subdivisé en sept parties qui ne sortira pas au cinéma mais sur HBO et en vidéo. Avec cette version Director’s Cut, Zack Snyder's Justice League, la cohorte des superhéros est de retour et c’est une aubaine pour tous les fans du genre. Techniquement différent avec son format carré 1,33/1, proche de l’IMAX, et son étalonnage très froid, ce « Snyder’s Cut » se caractérise par sa grande noirceur et sa violence omniprésente. Ce cinquième film tiré de l’univers DC Comics met en œuvre la plupart de ses superhéros en s’inspirant de l’album « Justice League : Aux origines » (2011-2012). Il est question de la quête de Batman (Ben Affleck), secondé par Wonder Woman (Gal Gadot), pour réunir un maximum de superhéros afin de contrer la menace extraterrestre de Steppenwolf (Ciarán Hinds) et de son boss Darkseid (Ray Porter). Si l’on retrouve bon nombre de superhéros, interprétés par tout le gratin hollywoodien du moment - dont plusieurs stars dans de petits rôles (Jeremy Irons, Connie Nielsen, Diane Lane…) - Zack Snyder's Justice League fait la part belle à des personnages nouveaux, comme Atom (Zheng Kai) ou Iris West (Kiersey Clemons), ou anciens mais escamotés comme le Joker (Jared Leto). Mélangeant des séquences anciennes et de nombreuses scènes qui ont été retournées, le montage totalement inédit de Zack Snyder change toute la narration, faisant de Cyborg (Ray Fisher) un protagoniste essentiel devant lutter contre le très méchant Steppenwolf : la gigantesque bataille finale est d’ailleurs fondamentalement rectifiée. Dans cette version, la noirceur est à tous les niveaux : Superman (Henry Cavill) en costume noir, Lois Lane (Amy Adams) en pleine dépression, etc. Cependant très distrayant, le film réunit tous les ingrédients qui constituent le style Snyder, aussi fascinant par son inventivité visuelle, que parfois agaçant avec ses tics répétitifs comme l’ultra-ralenti devenu un procédé sans grand intérêt dramatique ! Soutenu par ses acteurs et par des fans « activistes », Zack Snyder's Justice League a été plébiscité par la communauté des amateurs du genre très satisfaits de la qualité accrue de la « Snyder’s Cut ». Effectivement cette version surpasse, en tous points, la version plus codifiée de Joss Whedon et possède un vrai souffle épique qui manquait en 2017. En dépit de longueurs et de bavardages incessants, d’une interprétation extrêmement variable et de cette fâcheuse manie qu’ont les films américains à tout expliquer et à surligner la moindre attitude et le plus petit effet, Zack Snyder's Justice League fait preuve d’un vrai sens du spectacle. Le cinéaste a su donner à chaque superhéros et à chaque superhéroïne une existence et une identité bien définie malgré la complexité de l’intrigue et la multitude des protagonistes. En revanche, et ce n’est d’ailleurs pas son fort, il peine à les doter d’une vraie dimension psychologique, mais l’univers des superhéros a rarement engendré des films d’auteur… Pour inconditionnels de superhéros.

 

UHD Zack Snyders Jutice League

Commentaire technique

Image : copie UHD, format 1,33/1 respecté (volonté de Zack Snyder inconditionnel du format carré IMAX 1,43/1 plus adapté selon lui à la « stature » des super-héros), nouveau Master incluant des plans de la version de 2017 et harmonisant les sources diverses (tournages en 35 mm avec Arriflex LT, ST, 235 et 435 et numérique avec Red Monstro, Master Format 4K), très bonne définition et piqué sur les détails pas facile à apprécier car les images sont très sombres, grain argentique homogène omniprésent, contrastes très appuyés avec comme conséquence une image très dense à la luminosité restreinte et aux noirs quasi bouchés (HDR10), étalonnage très froid, colorimétrie terne, désaturée et tirant vers les teintes brunâtres, excepté quelques séquences légèrement plus chatoyantes

LA SUITE APRÈS LA PUB

Son : mixage anglais Dolby Atmos, dialogues clairs et centrés, excellente dynamique sur les ambiances des nombreuses scènes d’action, spatialisation ample mais pas ultra-spectaculaire, usage des surrounds verticaux très limité, recourt efficace au LFE dans les grandes séquences d’affrontement, bonne mise en avant de la musique de Junkie XL qui remplace cette de Danny Elfman ; VF Dolby Atmos, même ampleur et même dynamique que la VO, doublage soigné

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt12361974/

 

Combo UHD/Blu-ray, Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web