PUBLICITÉ

L'Année Tchèque : un bijou d’animation poétique (en DVD)

DVD L Annee Tcheque 000

Note artistique : L'Année Tcèque etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5) La Main etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)

Synopsis

Durant une année, au sein d'un petit village tchèque, présentation des coutumes et des légendes populaires du pays à travers six séquences de marionnettes animées : Le Carnaval, Printemps, La Légende de Saint Procope, Le Pèlerinage, La Kermesse et La Crèche de Noël.

• Titre original : Špalíček
• Support testé : DVD
• Genre : animation
• Année : 1947
• Réalisation : Jirí Trnka
• Casting : (voix) chœurs d’enfants
• Durée : 1 h 16 mn 40
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,37/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : Dolby Digital 2.0 monophonique tchèque
• Bonus : court métrage : La Main de Jirì Trnka (1965, 17 mn 50) - diaporama d'affiches et de photos (5 mn 06) - film annonce de la ressortie (VO, 1 mn 29) - livret « L'Année tchèque, le premier long métrage en couleurs de marionnettes animées - Jirí Trnka, 1947 » rédigé par Pascal Vimenet, chercheur et enseignant (24 pages)
• Éditeur : Artus Films

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

En 1947 Jirí Trnka acquiert la célébrité internationale avec son film L’Année Tchèque composé de six segments qui s’articulent autour des saisons et des fêtes liturgiques (cf. livret supplément) : Carnaval (Masopust, 15 mn 30), Printemps (Jaro, 6 mn 30), La Légende de Saint Procope (Legenda o sv. Prokopu, 9 mn 30), Le Pèlerinage (Pout, 10 mn), La Kermesse (Posviceni, 20 mn) et La Crèche de Noël (Betlem, 12 mn 30). C’est le premier long métrage du futur maître de l’animation en stop-motion tchécoslovaque. Il utilise la technique particulière, issue de son travail antérieur, de la marionnette au visage fixe, donc n’ayant théoriquement qu’une seule expression. Mais il compte sur sa mise en scène (cadrages, mouvements de caméra, éclairages) pour exprimer savamment les émotions. La création de L’Année Tchèque résulte d’une conjonction : les balbutiements du travail d’animation dans le Jirí Trnka Studio nouvellement fondé en 1946 avec 26 collaborateurs et l’étroite entente, dès 1945, entre Jirí Trnka et le compositeur Václav Trojan. Les deux artistes tombent d’accord en 1946 pour transposer en animation les recueils de comptines et de chants folkloriques illustrés et publiés en 1906/1912 par le peintre Mikoláš Aleš. Si un premier segment, La Crèche de Noël, date peut-être de 1946 (cf. livret), le tournage de L’Année Tchèque, film sans aucun dialogue, a été réalisé, en commençant par la fin, après l’enregistrement de la musique de Václav Trojan, rhapsodie complexe inspirée de chansons folkloriques et chantée par un chœur d'enfants. Les marionnettes ont été confectionnées en se basant sur des œuvres folkloriques et ont nécessité une année de travail assuré par l’équipe du studio : une prouesse compte tenu de la complexité de certaines scènes avec de nombreuses marionnettes simultanément  en mouvement et un luxe extraordinaire du détail. La minutie de la reconstitution est ahurissante et se rapproche d’une authenticité documentaire : pain de seigle et brioche tressée, poterie domestique, architecture typée des maisons, costumes locaux, flore, voire même l’abattage du porc, un festival ethnologique au service d’une création pourtant essentiellement poétique. La vision de L’Année Tchèque est un véritable enchantement et un spectacle unique : le mélange marionnettes/animation propre à l’auteur, avec sa virtuosité dans les mouvements et ses cadrages qui font sens, procure une fascination esthétique et artistique sans équivalent dans le genre. La thématique complexe qu’il est possible de décrypter (cf. livret) à la vision de ce bijou d’animation démontre l’aisance de son auteur à manier le langage cinématographique, en y incluant quelques éléments personnels, dès ce premier opus qui annonce ses futures œuvres d’animation. Mais point besoin d’analyse pour apprécier l’extraordinaire vivacité et la plénitude agreste qui émanent de ce tourbillon champêtre sublimé par sa musique lyrique.

Le DVD propose aussi l’ultime chef-d’œuvre de Jirí Trnka, La Main, réalisé en 1965 et interdit au décès du cinéaste en 1969 : ce court métrage sans dialogue fut jugé comme subversif par le régime communiste qui retira les copies en circulation et le film demeurera invisible jusqu’en 1989. Les autorités ne sont pas trompées sur le sens symbolique réel qu’incarne cet arlequin aux grands yeux fixes aux prises avec une main gantée effrayante qui veut lui imposer sa volonté. Clairement Jirí Trnka dénonçait l’oppression du pouvoir contre toute forme de liberté et, en particulier, la liberté artistique, contrainte ici par une main au salut délibérément fasciste. Pourtant dans le film rien ne désigne expressément le communisme : l’auteur se défendait d’avoir pointé le stalinisme et invitait à comprendre La Main comme une condamnation universelle de tous les autoritarismes dans l’espace et dans le temps. Si on peut aussi y déceler une sorte de « portrait testamentaire » (cf. livret) qui sonne la fin de la liberté créatrice du cinéaste, La Main est bien plus que la seule expression d’un artiste dans son époque : une œuvre intemporelle au message toujours d’actualité. Accompagné par un livret instructif présentant les analyses perspicaces de Pascal Vimenet, ce DVD réunit deux œuvres maîtresses du maestro de l’animation Jirí Trnka : indispensable.

 

DVD L Annee Tcheque

Commentaire technique

Afin de conserver l’aspect du film original sorti en 1947, la restauration numérique a gardé les effets technologiques et artistiques de l’époque. Le scan 2K a été effectué sur les négatifs originaux conservés par les Archives Nationales du Cinéma à Prague et complété de positifs pour les épisodes La légende de Saint Procope et La crèche de Noël. La bande son a été restaurée à partir d’un double des négatifs sonores. Le film a été restauré en 2015 au Filmlab de Budapest avec le soutien de l’Islande, du Lichtenstein et de la Norvège et le cofinancement du Ministère de la Culture de la République Tchèque. V. Reno a été le conseiller pour la restauration.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Image : copie SD, Master 2K restauré, bonne définition dans la limite du support DVD, grain argentique omniprésent mais homogène (tournage en 35 mm Agfacolor), image propre (rares points blancs) et stable, contraste bien maitrisé, étalonnage régulier à tendance chaude et aspect pastel, colorimétrie privilégiant les couleurs ocres et les tons saturés

Son : mixage tchèque 2.0 monophonique, bonne clarté des chœurs d’enfants, excellente dynamique sur la musique de Václav Trojan, pas de distorsion ni de souffle, haut du spectre légèrement limité dans les aigus

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb
L’Année Tchèque : https://www.imdb.com/title/tt0227528/
La Main : https://www.imdb.com/title/tt0239921/

 

DVD disponible sur Amazon

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus