PUBLICITÉ

Audrey Hepburn douleur et gloire : dans les coulisses d’une existence de star (en DVD et VOD)

DVD Audrey Hepburn Douleur est gloire 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Audrey Hepburn est l'une des actrices les plus légendaires du grand écran. Icône du glamour hollywoodien, son personnage et son image n'ont jamais cessé de passionner, et ceci, près de 30 ans après sa mort. Mais qui était la vraie Audrey Hepburn ? Audrey Hepburn a fait face toute sa vie aux blessures de son enfance. Elle a su pourtant trouver la paix intérieure en utilisant sa notoriété à des fins philanthropiques, notamment en tant qu'ambassadrice mondiale pour l'Unicef.

• Titre original : Audrey
• Support testé : DVD
• Genre : documentaire, biopic
• Année : 2020
• Réalisation : Helena Coan
• Casting : Audrey Hepburn, Robin Ager, Michael Avedon, Emma Hepburn Ferrer, Sean Hepburn Ferrer, Alessandra Ferri, Francesca Hayward, Clare Waight Keller, Keira Moore, Mita Ungaro
• Durée : 1 h 36 mn 33
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,78/1 Noir et Blanc et Couleur
• Sous-titrage : français, castillan, italien, anglais
• Pistes sonores : Dolby Digital 5.1 anglais, français, espagnol
• Bonus VOST : L'inspiration (1 mn 21) - La femme (1 mn 14) - L'icône (1 mn 12) - Devenir Audrey (4 mn 29)
• Éditeur : Universal Pictures Video

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Scénariste et réalisatrice, Helena Coan a consacré deux années à l’écriture et à la réalisation du long métrage documentaire Audrey (en VO). Pour évoquer les nombreuses facettes de la personnalité et mieux connaître la star Audrey Hepburn, elle a rassemblé de nombreux documents d’archives, des témoignages de son entourage et a demandé au chorégraphe Wayne McGregor de créer une chorégraphie suggestive de liaison dansée par trois ballerines et rappel de la passion initiale de l’actrice qui aurait aimé devenir danseuse étoile. En effet la cinéaste britannique a souhaité porter un regard différent sur la comédienne et s’écarter des documentaires habituels sur les gens de cinéma pour mieux cerner la femme derrière l’actrice et l’humain derrière le star-system. Audrey Hepburn douleur et gloire, en VF, nous invite néanmoins à suivre les grandes étapes de la vie de la star dans l’ordre chronologique. On apprendra ainsi les difficultés de jeunesse d’Audrey, éduquée en Belgique, en rupture avec un père sympathisant nazi et soufrant des privations de la guerre qui façonneront sa silhouette et l’empêcheront de faire carrière dans la danse. Remarquée par Colette en 1951, elle rafle l’Oscar de la meilleure actrice pour Vacances romaines (1953) de William Wyler. À partir de cette date, elle entame sa glorieuse filmographie qui va la sacrer reine de l’écran. Si le documentaire détaille bien les diverses étapes de l’ascension cinématographique d’Audrey Ruston devenue Audrey Hepburn, le film sait parfaitement dépeindre l’envers du décor et nous plonger dans l’intimité de la femme, de sa vie de famille avec ses maris (José Ferrer, Andrea Dotti), ses enfants, ses animaux, de ses diverses passions artistiques et de son rapport avec la haute couture (Hubert de Givenchy qui peaufinera sa fameuse silhouette), de son goût pour la simplicité et son immense générosité pour l’enfance maltraitée qui la pousse à accepter de devenir ambassadrice de l’Unicef. C’est d’ailleurs surtout cet aspect qui se révèle plus poignant dans ce documentaire qui tire un peu trop sur la corde sensible mais nous offre des témoignages éloquents de sa petite fille Emma et de son fils Sean Hepburn Ferrer ainsi que des archives rares de famille. Le combat d’Audrey Hepburn en faveur des enfants lui tenait particulièrement à cœur : Audrey Hepburn douleur et gloire l’a parfaitement compris et a su transmettre cette part essentielle de sa personnalité, réminiscence d’une jeunesse compliquée. La popularité d’Audrey Hepburn est toujours aussi grande presque trente ans après son décès et les innombrables fans de l’actrice de My Fair Lady devraient apprécier ce documentaire singulier qui dévoile un peu mieux la grande actrice toute simple, qu’Audrey Hepburn a toujours voulu être : une réalité bien éloignée de son image iconique de cinéma.

 

DVD Audrey Hepburn Douleur est gloire

Commentaire technique

Image : copie SD, assez bonne définition mais piqué réduit par le support DVD, un peu de grain argentique visible sur les images d’archives, bon contraste, noirs denses, gris échelonnés, étalonnage naturaliste, colorimétrie réaliste aux teintes sans dominante

Son : mixage anglais 5.1, équilibré, commentaires clairs et dynamiques, ambiances et musique bien mises en valeur, spatialisation contenue qui profite surtout à la musique ; VF 5.1, claire, Voice Over dynamique qui atténue les ambiances

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile demi rougeetoile griseetoile griseetoile grise(1,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt10731386/

 

DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus