Cromwell : un biopic grandiose mais peu fidèle à l’Histoire (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Cromwell 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

En Angleterre, en 1640, Oliver Cromwell, membre du Parlement, s'inquiète des injustices commises sous le règne du roi Charles 1er. Tandis que le peuple gronde, le roi refuse de partager son pouvoir avec le Parlement. Une guerre civile éclate, opposant les troupes de Cromwell à celles du roi.

• Titre original : Cromwell
• Support testé : Blu-ray
• Genre : historique, biopic
• Année : 1970
• Réalisation : Ken Hughes
• Casting : Richard Harris, Alec Guinness, Robert Morley, Dorothy Tutin, Frank Finlay, Timothy Dalton, Patrick Wymark, Patrick Magee, Nigel Stock, Charles Gray
• Durée : 2 h 19 mn 42
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,35/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 anglais, français
• Bonus : Cromwell, un homme providentiel par Bernard Cottret, auteur de « Cromwell » (Fayard), interview réalisée le 9 mars 2020 (22 mn 26, réalisation Stéphane Chevalier) - livret « Un homme nommé Cromwell » (24 pages) par Jean-François Baillon - DVD du film
• Éditeur : Rimini Éditions

Commentaire artistique

Cromwell, superproduction de 1970, est née de l’obsession de son réalisateur britannique et de son producteur américain pour le personnage historique. En effet, Ken Hugues se passionne dès 1960 pour la vie de l’homme politique après avoir lu une biographie de John Buchan et se documente méthodiquement sur le « Lord Protecteur » mais ne parvient pas à monter son futur film, faute de subsides. Heureusement Irving Allen, producteur de nombreux films historiques, fasciné lui aussi par Oliver Cromwell, va apporter les moyens nécessaires à la réalisation de cet ambitieux biopic, une des dernières grandes épopées épiques « à l’ancienne » avant que le cinéma ne délaisse la lourdeur des productions traditionnelles pour une nouvelle manière de faire. Photographié avec ampleur par l’excellent George Unsworth, assisté de Wilkie Cooper, Cromwell est tourné en grande partie en Angleterre (Shepperton), à l’exception des grandes scènes, fort spectaculaires, des batailles d’Edgehill (1642) et de Naseby (1645) filmées en Espagne (Pampelune). Vanté pour l’exactitude de ses reconstitutions, le film bénéficie de décors impressionnants de John Stoll : la place du Parlement de 1642, la Chambre des communes, le palais de Westminster sont construits en studio sur d’immenses plateaux. Le souci de « réalisme » historique, qui cherche à reproduire les tableaux de l’époque (dont le célèbre Van Dick du Louvre), se traduit dans les maquillages, les perruques, les costumes et les accessoires gérés par Vittorio Nino Novarese qui sera oscarisé pour ses magnifiques costumes. La partition épique de Frank Cordell est à la hauteur des bandes originales historiques célèbres de John Barry et apporte une discrète note de spiritualité comme le fait remarquer, à juste titre, Bernard Cottret (grand historien, auteur de « Cromwell » en 1992 et décédé en juillet 2020) dans le supplément très instructif du coffret. Important succès en Angleterre, moins en Irlande, Cromwell a surtout était loué par la qualité de son interprétation : autant Richard Harris, en retrait, campe un Cromwell autoritaire et vindicatif à la voix haut perchée, autant Alec Guinness, tout en retenu, compose un Charles 1er exquis, doux et posé mais incapable d’admettre être jugé par un tribunal populaire, une procédure inconcevable avec le droit divin monarchique. Les deux acteurs, entourés de nombreux comédiens, dont le tout jeune Timothy Dalton en prince Rupert du Rhin, neveu malchanceux de Charles Ier, contribuent à l’intensité de ce long film (que le montage final réduisit de 195 à 140 minutes) dont les principaux griefs portent sur ses libertés prises avec l’Histoire. Le portrait de Cromwell est plutôt élogieux et peu conforme car il était plus tyrannique que démocrate, moins général héroïque que militaire de rang inférieur, etc. Le film relate la première guerre civile anglaise à sa manière en omettant la bataille décisive de Marston Moor, en faisant participer Cromwell à celle de Edgehill alors qu’il y arriva trop tard et en sous-estimant le rôle du comte de Manchester (excellent Robert Morley) et de Thomas Fairfax. Cromwell est un biopic (d’ailleurs limité à quelques années de la vie du personnage) qui donne une version très imagée des événements et qui fait la part belle au seul Oliver Cromwell, beaucoup trop idéalisé. Spectacle distrayant grâce à son esthétique grandiose de superproduction, cette évocation est plus à voir comme un divertissement historique que comme une vraie réflexion sur l’homme de pouvoir.

 

Blu ray Cromwell

Commentaire technique

Image : copie HD, très bonne définition globale et une belle restitution des détails et des textures, grain argentique discret (tournage en 35 mm), quelques variétés d’intensité et halos de contraste (défauts du Master signalés en avertissement), étalonnage chaud, colorimétrie chatoyante, tons saturés

Son : mixage anglais 2.0 surround (au cinéma les copies gonflées en 70 mm étaient dotées d’un mixage 6 pistes), dialogues distincts, bonne dynamique qui profite à la partition de Frank Cordell et aux scènes de batailles, stéréo et ambiances efficaces mais assez discrètes (rares effets surround) ; VF 2.0 monophonique claire, ancienne mais très soignée et dynamique

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0065593/

 

Combo Blu-ray/DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework