Inunaki, le village oublié : fantômes nippons (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Inunaki 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Le village d'Inunaki, au Japon, est surnommé « le Village Hurlant ». Une psychiatre de la région, Kanade Morita, possède un sixième sens, qui la tourmente depuis l'enfance. Un jour, son frère Yuma et sa petite amie décident de jouer à se faire peur, lors d'une expédition nocturne dans le village. Sans le savoir, ils vont réveiller la terrible malédiction qui frappe le village…

• Titre original : Inunaki mura (The Howling Village)
• Support testé : Blu-ray
• Genre : horreur
• Année : 2019
• Réalisation : Takashi Shimizu
• Casting : Ayaka Miyoshi, Ryota Bando, Renji Ishibashi, Masanobu Takashima, Hinata Kaizu, Rinka Otani, Tsuyoshi Furukawa
• Durée : 1 h 48 mn 32
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 japonais, français
• Bonus : La Japan Horror : décryptage d'un phénomène par Jean-François Roger, journaliste du Monde (19 mn 52) - bande annonce (1 mn 53)
• Éditeur : Lonesome Bear

Commentaire artistique

Inunaki, le village oublié est le nouveau long-métrage du réalisateur japonais Takashi Shimizu qui a obtenu la renommée internationale avec sa trilogie d’horreur The Grudge : Ju-on dont il a écrit les scénarii et dirigé les opus 1 (en 2002) et 2 (2006) ainsi que le remake de 2004. Ces films s’inscrivent dans un projet Ju-on plus large incluant deux films antérieurs Ju-on 1 et Ju-on 2 réalisés en 2000 pour le marché vidéo tout comme The Grudge 3 dirigé par Toby Wilkins en 2009. Depuis Takashi Shimizu s’est éloigné de cette saga pour réaliser plusieurs thrillers d’horreur et autres films fantastiques qui n’ont pas vraiment convaincus. On attendait donc de visionner son dernier opus Inunaki, le village oublié pour savoir si le savoir-faire de sa saga Ju-on était au rendez-vous. Le point de départ du scénario, coécrit avec Daisuke Hosaka, est une de ces légendes urbaines qui font fantasmer les amateurs de frissons convaincus par l’amplitude médiatique donnée dans les années 2000 à ce village japonais d’époque Edo situé dans la province de Fukuoka et abandonné dans les années 60. Le village disparu et un tunnel subsistant ont acquis la sinistre réputation d’être un lieu hors la loi où disparaissent les visiteurs imprudents. Une « creepy pasta » idéale pour un petit film d’horreur dont le titre anglais de « village hurlant » (Howling Village) est tout un programme ! Avec sa maîtrise habituelle, reprenant ses recettes efficaces testées dans The Grudge, Takashi Shimizu nous propose une histoire terrifiante de fantômes dans la lignée des grands titres de la J-Horror (horreur japonaise : cf. bonus) dont tout le monde connaît au moins l’emblématique Ring (1988). Ce retour aux sources s’exprime par une solide mise en scène sans esbroufe ancrée dans une forme conventionnelle et référentielle qui n’est pas déplaisante. Les acteurs sont très convaincants, la photographie distille l’angoisse avec de savants éclairages et les décors sont plutôt réussis. Il est donc fort dommageable que la narration plonge le spectateur dans l’expectative. À trop jouer avec les flash-backs et la subjectivité, le propos manque de clarté et la confusion qui en découle entame le plaisir de suivre les effets de la malédiction, perdus dans les méandres d’une histoire nébuleuse. Les amateurs apprécieront les scènes de pure terreur qui sont indiscutablement la réussite du film avec son atmosphère fantomatique subtilement inquiétante mais son déroulement désordonné empêche d’adhérer complètement à cette légende urbaine revisitée. 

 

Blu ray Inunaki

Commentaire technique

Image : copie HD, excellente définition avec un bon piqué sur les détails (tournage probablement en numérique), bonne gestion des contrastes notamment dans les scènes fréquentes en basse lumière, étalonnage naturaliste, colorimétrie froide réaliste avec des tons dans les bruns

Son : mixage japonais 5.1 « lossless », dialogues très clairs au centre, excellente dynamique, spatialisation très ouverte et immersive avec un usage spectaculaire des surrounds pour les ambiances, canal LFE efficace ; VF 5.1 claire et dynamique mais moins efficace que la VO avec des voix peu naturelles dominant les ambiances

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile griseetoile grise(2,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt10919074/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework