Le Goût de la cerise : en voiture pour l’éternité (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Le Gout de la cerise 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Qui est vraiment M. Badii ? Un homme désespéré, un sage ? Dans son 4x4, il sillonne les majestueux paysages iraniens dans les environs de Téhéran à la recherche d'une personne disposée à lui prêter main-forte pour une mission particulière, en échange d'une récompense. Toutes les personnes croisées vont réagir à sa proposition de manière différente.

• Titre original : Ta'm e guilass
• Support testé : Blu-ray
• Genre : comédie dramatique
• Année : 1997
• Réalisation : Abbas Kiarostami
• Casting : Homayon Ershadi, Abdolrahman Bagheri, Afshin Khorshid Bakhtiari, Safar Ali Moradi, Mir Hossein Noori, Ahmad Ansari
• Durée : 1 h 39 mn 11
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,66/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 farsi
• Bonus : Blu-ray et DVD du film - le film vu par Jean-Michel Frodon (25 mn 25) - documentaires réalisés par Bahman Kiarostami (exclusivité Blu-ray) : Sohanak, conversation en voiture entre Abbas Kiarostami et son fils pendant les repérages effectués pour le film (59 mn 14) - Projet, le Making of du film (43 mn 52)
• Éditeur : Potemkine et MK2

Commentaire artistique

Palme d’or à Cannes, Le Goût de la cerise est un film sans scénario, fait dans une improvisation assumée avec des acteurs non professionnels, hormis Homayon Ershadi. Filmé en 35 mm, le film change de qualité technique en fin de projection : les derniers plans détruits au laboratoire ont été remplacés par les images moins piquées du tournage test en vidéo, ce qui lui confère une singularité supplémentaire. Car Le Goût de la cerise, encensé par la plupart des critiques, est un film d’auteur avec tout ce que cela comporte de non-conformité en regard d'une réalisation dite « classique ». Sur un thème tabou en Iran, Abbas Kiarostami a réalisé un film intense se déroulant en quelques heures dans une banlieue sauvage de Téhéran (Darabad) sillonnée en Range Rover par l’énigmatique Mr. Badii, le protagoniste central, en quête d’une âme charitable. Il va croiser quatre personnages, qui seront soumis à l’épreuve de la compréhension et de la compassion, et réagiront chacun à leur manière. La quasi-totalité du film se déroule sous la forme de conversations entre ces divers hommes (aucune femme n’intervient dans le film) filmées soit dans la voiture conduite par Mr. Badii, soit en plans extérieurs plus larges détaillant la sinuosité de la piste et l’aridité des paysages qu’elle traverse. La trame de l’intrigue est mince et pour bien apprécier la dimension complexe du drame il faudra se laisser « voiturer » par le cinéaste et son protagoniste principal : Le Goût de la cerise suscite l’émotion grâce à son rythme particulier engendré par la longueur et l’intensité des échanges naturalistes improvisés et par la propension du cinéaste à ne pas couper ses séquences, ce qui accentue la densité des conversations. Avec cette approche cinématographique d’Abbas Kiarostami fondée sur une vraie sagacité de mise en scène, le résultat, indéniablement saisissant, questionne. Pour bien analyser la dimension et la richesse de son film, il est d’ailleurs fortement conseillé de profiter des suppléments pertinents qui accompagnent l’édition blu-ray. Cependant, au-delà de toute analyse - il y aurait à dire sur l’origine des personnages (Luristan, Kurde, etc.) - Le Goût de la cerise délivre une émotion palpable émanant de ces rencontres qui ont toujours l’apparence du témoignage direct plus que de la fiction. Le cinéaste joue habilement avec la notion de réalisme suscitant la réaction du spectateur qui, selon sa sensibilité, pourra être émerveillé ou agacé, mais inévitablement déconcerté : bref du grand art qui nécessitera de s’affranchir de tout a priori, en dépit de l’austérité narrative et visuelle du film, pour savourer le « goût du cinéma ».

 

Blu ray Le Gout de la cerise

Commentaire technique

Image : copie HD, restauration 4K, une définition remarquable et un piqué irréprochable, grain argentique homogène (tournage e 35 mm) sauf les derniers plans vidéo moins bien définis et avec un aspect plus artificiel, étalonnage chaud, colorimétrie vive aux teintes ocres et magentas, image très propre

Son : mixage farsi 2.0 monophonique d’une grande clarté dont la belle dynamique respecte les recherches sonores et les parti pris souhaités par le réalisateur, bien équilibré, sans distorsion

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0120265/

 

Combo Blu-ray/DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework