icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

F comme Flint : un pastiche amusant « F » comme faux James Bond (en Blu-ray et DVD)

Blu ray F comme Flint 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Au dernier moment, l'agent Derek Flint renonce à un stage de survie dans la Vallée de la Mort pour voler au secours de Lloyd C. Cramden, le chef des services secrets. Un homme sous pression depuis qu'il a constaté un trou de trois minutes dans l'emploi du temps du Président des États-Unis. Et pour cause : le locataire principal de la Maison Blanche a été remplacé par son clone parfait, un double au service de Femme Fatale, une organisation secrète féministe qui poursuit l'objectif de substituer tous les hommes au pouvoir par des femmes…

• Titre original : In Like Flint
• Support testé : Blu-ray
• Genre : espionnage, comédie
• Année : 1967
• Réalisation : Gordon Douglas
• Casting : James Coburn, Lee J. Cobb, Jean Hale, Andrew Duggan, Anna Lee, Hanna Landy, Totty Ames, Steve Ihnat
• Durée : 1 h 54 mn 53
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,35/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : Dolby Digital 2.0 monophonique anglais, français
• Bonus : livret « F comme Flint. OSS 117, Coplan, Flint, Helm et les autres », supervisé par Marc Toullec (24 pages)
• Éditeur : BQHL Éditions

Commentaire artistique

F comme Flint fait suite à Notre homme Flint (1966) de Daniel Mann, un succès dans le genre du film d’espionnage parodique qui fleurissait dans les années 60/70 et qui sera trop largement copié et galvaudé à cette époque. Le film a été réalisé par Gordon Douglas avec les deux acteurs du premier opus : James Coburn qui incarne ce succédané caricatural de James Bond et Lee J. Cobb dans le rôle de Llyod Cramden, le chef des services secrets. Cette suite ne semble pas avoir passionné ni le studio qui l’a produite, ni le réalisateur dont la filmographie aligne les séries B de manière passablement impressionnante. Si l’on en croit James Coburn, une bonne partie du métrage aurait été le fruit de sa collaboration avec le cascadeur Buzz Henry ! Mais malgré l’abattage de l’acteur, qui ne possède jamais la désinvolte décontraction très british de l’agent 007, F comme Flint souffre de la vacuité de son scénario visant à pasticher le style James Bond et aligner un maximum de plans spectaculaires, de jolies filles sexy et potiches (Jean Hale, Anna Lee, Yvonne Craig..), des gadgets délirants (la fameuse boucle de ceinture montre capable d’hypnotiser) et de gags plus ou moins percutants. Malgré quelques références politiques amusantes (allusion à un acteur devenant dans le futur le président des USA, caricature de la dictature cubaine, conquête de l’espace, etc.), F comme Flint est lourdement plombé par la vision terriblement misogyne de son intrigue. On pourra, en effet, aisément lui reprocher certaine facilité dramaturgique à base de sous-entendus machistes et un manque de cette distanciation qui assure la popularité des James Bond. Il faut néanmoins saluer la performance de James Coburn, omniprésent, dont la silhouette dégingandée occupe tout l’écran, jamais à court d’une réplique savoureuse et capable d’enfiler aussi bien une combinaison de spationaute qu’un collant de danseur-étoile. Avec son allure pop débridée, ses outrances et une certaine amoralité, F comme Flint constitue un divertissement amusant qui aurait gagné à être plus solidement structuré et à disposer d’un budget plus conséquent. Distrayant mais dispensable.

 

Blu ray F comme Flint

Commentaire technique

Image : copie HD, bonne définition avec du piqué sur les détails et un léger grain argentique, dernier film tourné en 35 mm avec le procédé CinémaScope, excellent contraste, étalonnage chaud, colorimétrie chatoyante aux tons saturés, image propre

Son : mixage anglais monophonique 2.0 non « lossless » (en DTS-MA HD 5.1 sur le blu-ray américain !), bonne clarté des dialogues, pas de saturation ou de distorsion, bel équilibre général, dynamique très convenable ; VF 2.0 monophonique ancienne et moins convaincante avec des dialogues détachés des ambiances

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0061810/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework