Les Particules : un premier film subtil et fascinant (en DVD et VOD)

DVD Les Particules 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Pays de Gex, frontière franco-suisse. P.A. et sa bande vivent leur dernière année au lycée. À 100 mètres sous leurs pieds, le LHC, l’accélérateur de particules le plus puissant du monde, provoque des collisions de protons pour recréer les conditions d’énergie du Big-bang, et détecter des particules inconnues à ce jour. Tandis que l’hiver s’installe et que P.A. voit le monde changer autour de lui, il commence à observer des phénomènes étranges, des modifications dans l’environnement, de façon imperceptible d’abord, puis c’est tout son monde qui semble basculer…

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : Les Particules
• Support testé : DVD
• Genre : drame, fantastique
• Année : 2019
• Réalisation : Blaise Harrison
• Casting : Thomas Daloz, Néa Lüders, Salvatore Ferro, Léo Couilfort, Nicolas Marcant, Emma Josserand
• Durée : 1 h 34 mn 05
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : Dolby Digital 5.1 et 2.0 français
• Bonus : essais préparatoires (5 mn 42) - du tournage aux projecteurs cannois (5 mn 36) - séquences intégrales : la photo de classe (4 mn 46), la répétition dans le garage (9 mn 17) - plan alternatif : les mains se touchent (0 mn 58) - code de téléchargement de la musique originale du film 
• Éditeur : Doriane Films

Commentaire artistique

Après deux films documentaires, le jeune cinéaste suisse Blaise Harrison dirige son premier long-métrage de fiction Les Particules dans lequel il prolonge son envie créatrice de mêler imagination et réalité. C’est dans sa région natale du Pays de Gex qu’il situe son intrigue profitant de l’ambiguïté d’un site naturel dont la végétation exubérante dissimule dans son sous-sol l’installation de l’accélérateur de particules du CERN. Il est question des adolescents et de leurs familles qui vivent sur place près de cette « anormalité ». Le casting a été recruté sur les lieux avec de vrais ados du cru et le tournage a beaucoup profité de leur improvisation dans la mesure où ils n’ont pas eu accès au scénario : un pari audacieux mais cette méthode très particulière explique l’authenticité de l’interprétation et sa constante spontanéité. L’incroyable complicité qui réunit les jeunes acteurs, notamment les quatre potes musiciens, n’est pourtant pas liée à une communauté préexistante : aucun des acteurs ne se connaissaient avant le tournage mais l’entente a bien fonctionné, boostée par un atelier musical qui les a encore plus impliqué. La pertinence dans le choix des adolescents était primordiale mais les candidats retenus jouent majoritairement leur propre rôle, ce qui les rend à l’écran d’autant plus attachants. Les Particules résulte d’un modèle original ; conçu comme une partition musicale et construit sur l’imprévu, sa progression dramatique et émotionnelle est directement liée à la trivialité des réactions non écrites des interprètes, un dispositif narratif somme toute efficace. Fort ambitieux, le film navigue entre le naturalisme des situations et la dimension philosophique qui s’en dégage. Le récit glisse insensiblement vers un questionnement existentiel inattendu lorsque le héros P.A. (Thomas Daloz) s’éveille à la dimension quantique de la nature mais l’argument est ténu : vraie conscience de l’état de l’univers ou fruit d'une aliénation minime ? Ce qui n’empêche pas le film de traiter des thèmes classiques du trouble de l’adolescence et de la romance juvénile tout en s’ingéniant à ménager une distorsion des clichés du genre. Teinté de fantastique et nourri de références et de souvenirs autobiographiques, ce drame initiatique tout en subtilité témoigne d’un cinéma très personnel, sensible et clairvoyant, qui a l’intelligence de ne pas épuiser tous ses questionnements. Fascinant.

 

DVD Les Particules

Commentaire technique

Image : copie SD, assez bonne définition pour le support limité du DVD, contraste bien maitrisé, étalonnage naturaliste, colorimétrie réaliste aux teintes nuancées

Son : mixage français 5.1, dialogues clairs, excellente dynamique notamment sur la musique, spatialisation sans excès aux ambiances naturelles, discrète mais immersive, LFE efficace

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt8302982/

 

DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework