Channel Zero - Saison 4 The Dream Door : démons intérieurs (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Channel Zero The Dream Door 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Certaines portes devraient rester fermées à tout jamais… Jillian et Tom Hodgson sont un jeune couple fraîchement marié. Bien qu'ils soient amis d'enfance, ils ont quelques secrets l'un pour l'autre. Alors qu'ils viennent d'emménager dans la maison où Tom a grandi, ils découvrent dans leur sous-sol une porte secrète qui n'était pas là auparavant. En essayant de l'ouvrir, ils vont faire émerger des secrets qui mettront en péril leur mariage puis leurs vies, en réveillant une entité démoniaque et sanglante…

LA SUITE APRÈS LA PUB

Liste des épisodes

1. La Porte des secrets (Ashes on My Pillow, 43 mn 41)
2. Le Gardien (Where Do You Sleep Last Night ?, 40 mn 51)
3. Maux d'amour (Love Hurts, 42 mn 26)
4. Quand éclate la colère… (Bizarre Love Triangle, 43 mn 10)
5. Tu m'appartiens (You Belong to Me, 40 mn 59)
6. Nous deux (Two of Us, 43 mn 33)

• Titre original : Channel Zero - Saison 4 The Dream Door
• Support testé : Blu-ray
• Genre : série télévisée, horreur
• Année : 2018
• Réalisation : E. L. Katz
• Casting : Maria Sten, Brandon Scott, Steven Robertson, Barbara Crampton, Troy James, Diana Bentley, Steven Weber, Nicholas Tucci
• Durée : 4 h 14 mn 40
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,78/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 et 2.0 anglais, français
• Bonus : Channel Zero par François Cau de Mad Movies (2 mn 42) - 5 bandes annonces - lien internet - livret (24 pages) d’Elvire Rémand
• Éditeur : Elephant Films

Commentaire artistique

Quatrième et dernière saison de Channel Zero, série écrite par Nick Antosca à partir de « légendes urbaines » dites creepypastas, The Dream Door est loin d’avoir attiré autant de spectateurs que la première saison Candy Cove (2016). Confiée à un jeune réalisateur spécialisé dans le genre, E. L. Katz, cette saison se fonde sur la creepypasta « Hidden Door » de Charlotte Bywater mais, tout comme la saison 3 Butcher’s Block, imagine une histoire très différente qui extrapole un prolongement fantastique : ici, trop curieux, les jeunes mariés cherchent à savoir ce qui se passe derrière la fameuse porte, ce que ne dit pas la nouvelle publiée sur Reddit. Interprété par la danoise Maria Sten (Jillian) et Brandon Scott (Tom) déjà acteur de la saison 3, The Dream Door imagine ce que le subconscient d’une personne angoissée pourrait déclencher d’horrible dans la réalité : l’idée n’est pas nouvelle et a été déjà exploitée dans l’excellent film Planète interdite (1956) avec la créature engendrée par le docteur Morbius. Néanmoins cette saison de Channel Zero mixe le concept avec une matérialisation clownesque (jouée par le contorsionniste Troy James, excellent) plus triviale et plus moderne visiblement inspirée de David Cronenberg. Très bien écrite The Dream Door sait caractériser avec subtilité les failles secrètes de personnages attachants toujours à la limite de l’ambiguïté et qui installent un malaise permanent selon le principe de la série. La grande réussite de cette dernière saison réside dans sa dimension très familière, presque banale, de l’intrigue restreinte à une bien étrange saga familiale avec ses protagonistes contrariés par un défaut réel de communication. Solidement structurée autour de puissants ressorts psychanalytiques, The Dream Door joue incontestablement de l’empathie générée par Jillian, jeune femme perturbée que son inquiétant entourage ne peut apaiser et de la sidération suscitée par l’irruption dans son quotidien d’étranges fantasmes matérialisés, bien traumatisants. Cette saison 4 confirme que Channel Zero est un modèle de série d’horreur parce qu'elle est très bien construite et réalisée avec efficacité malgré ses moyens limités : une réussite qui aurait mérité d’être prolongée. Saisissant.

 

Blu ray Channel Zero The Dream Door

Commentaire technique

Image : copie HD, extrême précision dans les détails et belle définition globale, images lumineuses, excellent contraste, étalonnage naturaliste, colorimétrie réaliste mais éclairages particuliers parfois décalés

LA SUITE APRÈS LA PUB

Son : mixage anglais 5.1, dialogues nombreux clairs et centrés, belle dynamique sur les ambiances et la musique, spatialisation ample avec un usage efficace du placement des surrounds et un emploi surdimensionné des LFE ; VF 5.1 soignée et dynamique

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt4820370/episodes?season=4&ref_=tt_eps_sn_4

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework