Leaving Afghanistan : description lucide d’une évacuation militaire (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Leaving Afghanistan 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

En 1988-1989, c’est la fin de l'invasion soviétique de l'Afghanistan. Alors que l'URSS organise le retrait de ses troupes, le pilote Alexandre Vassiliev est capturé par les moudjahidines après le crash de son avion. La 108ème division d'infanterie motorisée doit alors reporter le retour au pays pour remplir une dernière mission de sauvetage. Inspiré de faits réels, le récit de cette tragique retraite révèle l'horreur et la complexité de la nature humaine en temps de guerre.

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : Bratstvo
• Support testé : Blu-ray
• Genre : guerre, historique
• Année : 2019
• Réalisation : Pavel Lounguine
• Casting : Roman Kolotukhin, Mikhail Kremer, Aleksandr Kuznetsov, Kirill Pirogov, Yan Tsapnik
• Durée : 1 h 53 mn 39
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 et 2.0 russe, français
• Bonus : Journal d’une guerre sans fin : entretien exclusif avec Pavel Lounguine (14 mn 32)
• Éditeur : ESC Éditions

Commentaire artistique

Bratstvo « Fraternité » en VO, Leaving Afghanistan en VF, relate un fait historique précis : le retrait des troupes soviétiques d’Afghanistan après dix ans de conflit. Le scénario centre son intrigue sur le départ d'une division d’infanterie motorisée via un col de montagne, Salang aux mains des moudjahidines. C’est d’après la vision du général Nikolaï Kovalev que Pavel Lounguine décrit ce retrait qui solde l’échec de l’armée russe : la vision singulière qu’en donne le film a divisé les patriotes russes. Le contexte historique, esquissé dans le film, est fondamental puisque c’est Mikhaïl Gorbatchev qui a décidé de stopper ce conflit sanglant opposant les communistes aux islamistes. Bien évidemment cette situation nouvelle (peu de temps avant la perestroïka et la chute du mur de Berlin) a laissé des souvenirs traumatiques chez les russes. Le scénario de Pavel et Alexandre Lounguine s’inspire de la trêve bien réelle signée entre Massoud et un général russe (Boris Gromov) afin de permettre le retrait dans la statu-quo malgré le veto russe. C’est donc avec une poignée de caractères que Leaving Afghanistan raconte les actions des soldats russes selon une description sans concession mêlant exactions de la pire espèce et actes de bravoure : la barbarie et l’héroïsme font bon ménage en temps de guerre mais cette vision tranchée a été considérée comme antipatriotique et comme une trahison par les vétérans actuels. Malgré les déboires de la sortie de son film en Russie, et l’accusation de falsification historique, son auteur n’a pas fléchi et considère, comme auparavant pour son film Tsar (2009) à propos du pouvoir religieux, que le pays est en capacité d’accepter un examen de conscience sur le côté obscur de sa politique. Leaving Afghanistan fait la preuve d’une grande maîtrise de mise en scène et immerge le spectateur dans l’action aux côtés des forces russes : sa description presque documentaire est aussi saisissante que pathétique ne cachant rien des turpitudes et des violences mais selon un point de vue nuancé qui est tout aussi porté à montrer l’humanisation fraternelle et l’héroïsme (otages volontaire par exemple) des frères de combat. Bénéficiant d’une interprétation exaltée et fort crédible, ce film de guerre, bien éloigné des grands épopées lyriques russes, dépeint cliniquement les affres, les bassesses et les grandeurs de ces soldats en partance : un tableau somme toute plutôt nuancé de la « condition humaine » comme aime à le préciser le cinéaste (cf., bonus).

 

Blu ray Leaving Afghanistan

Commentaire technique

Image : copie HD, excellente définition avec beaucoup de détails bien restitués (paysages, visages, textures), contraste homogène et image aux éclairages naturalistes, étalonnage réaliste, colorimétrie chaude aux tons nuancés

Son : mixage russe 5.1, dialogues clairs et équilibrés, spatialisation spectaculaire, ambiances constamment immersives usant de la dynamique des LFE (tirs, explosions) et d’une répartition sonore très ouverte sur tous les surrounds ; VF 5.1 aussi dynamique et dont les voix sont mixées avec un certain réalisme

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt8615732/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework