Mia et le lion blanc : de stupéfiantes séquences animalières (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Mia et le lion blanc 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Mia a onze ans quand elle noue une relation hors du commun avec Charlie, un lion blanc né dans la ferme de félins de ses parents en Afrique du Sud. Tous deux grandissent comme frère et sœur et deviennent vite inséparables. Trois ans plus tard, Charlie est devenu un lion imposant. Mia découvre alors le secret que cache la ferme : son père vend les lions à des « chasseurs de trophées ». Mia n'aura désormais qu'une obsession : sauver Charlie, à tout prix.

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : Mia et le lion blanc
• Support testé : blu-ray
• Genre : animal, aventure
• Année : 2018
• Réalisation : Gilles de Maistre
• Casting : Daniah De Villiers, Mélanie Laurent, Langley Kirkwood, Brandon Auret, Ryan McLennan, Lionel Newton, Lillian Dube, Tessa Jubber
• Durée : 1 h 38 mn 15
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 anglais, français
• Bonus : 11 scènes coupées (10 mn 54) - essais casting enfants (6 mn 39) - Clip Kids United (2 mn 35) - Mia et le lion blanc, une histoire hors du commun (16 mn 21)
• Éditeur : StudioCanal

Commentaire artistique

Gilles de Maistre, réalisateur, documentariste et producteur se lance en 2015 dans une fiction en anglais Mia et le lion blanc qui va suivre les relations d’une fillette avec un lionceau. Malgré son caractère naturaliste puisque le film est réalisé sans effets spéciaux, c’est bien un conte animalier tendance écologique qui est le support de l’intrigue. Pour arriver à ses fins, le cinéaste a du monopoliser trois années de production, le temps que les acteurs, notamment Daniah De Villiers, la jeune Mia et Ryan McLennan son frère Mick, ne se familiarisent avec les lions car le processus d’imprégnation de cet animal sauvage ne peut se faire que si l’enfant grandit avec la bête ! Les animaux montrés dans le film proviennent de la réserve de Kevin Richardson qui a du programmer un entrainement presque quotidien étalé sur trois années. Le résultat est impressionnant : aucune séquence ne parait artificiellement arrangée et les acteurs humains jouent avec un naturel déconcertant au milieu de tous ces animaux. La vedette est évidemment le lion blanc Charlie joué par Thor qui, de lionceau à mâle adulte majestueux, capte le regard. Le scénario, coécrit avec William Davies, tout en narrant le désarroi d’une fillette coupée de son ancien environnement qui va surmonter l’épreuve grâce au lionceau, a permis à Gilles de Maistre de s’adapter à l’évolution des relations entre Mia et l’animal. Le message écologique est toujours proche surtout lorsque le film pointe la réalité de ces fermes pour animaux destinées à assouvir la cruelle passion des chasseurs, ou « canned hunting » qui incita le cinéaste à faire ce film. La dénonciation de la turpitude des adultes, que Mia va opiniâtrement renvoyer à leurs contradictions, ajoute une touche moraliste à ce film animalier. Le casting comprend aussi Mélanie Laurent et Langley Kirkwood qui jouent les parents et apportent la tonalité adulte à cette histoire familière d’amitié entre enfant et animal. Outre l’exploit du tournage et de la crédibilité de tous les interprètes (hommes et animaux !) Mia et le lion blanc est une magnifique livre d’image sur l’Afrique du Sud où le film a été tourné (mais non distribué). C’est le genre de divertissement tout public qui peut être vu sans restriction et Charlie (Thor) est un lionceau vraiment adorable. Mais si le message écologique est digne de respect, fallait-il absolument passer par la mièvrerie de la fiction plutôt que de rester dans le réalisme d’un documentaire ? Car autant les séquences avec les animaux sont impressionnantes, autant le récit, dont la sincérité est indiscutable, se révèle simpliste, prévisible et pas très palpitant.

 

Blu ray Mia et le lion blanc

Commentaire technique

Image : copie HD, très belle définition et excellent gestion du contraste, étalonnage chatoyant, colorimétrie vive, très chaude aux tons nuancés

Son : mixage anglais 5.1 dynamique, dialogues clairs et équilibrés, ambiances naturalistes amplement spatialisées, musique et bruitages mis en valeur, surrounds et LFE très efficaces ; VF au mixage proche de la VO ample et dynamique

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt4844148/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework