L'Énigme du Lac Noir : un western méconnu et fascinant (en DVD)

DVD Lenigme du lac noir 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Cinq forçats évadés se réfugient dans une petite ville dont les habitants mâles son absents. Les cinq hommes - James Canfield, Greer, Limey, Clyde et Matt - veulent des armes mais les femmes avec à leur tête Granny leur opposent une vive résistance. Canfield veut 40 000 dollars que possède un certain Rudy à cause de qui il a été injustement incarcéré.

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : The Secret of Convict Lake
• Support testé : DVD
• Genre : western
• Année : 1951
• Réalisation : Michael Gordon
• Casting : Glenn Ford, Gene Tierney, Ethel Barrymore, Zachary Scott, Ann Dvorak, Barbara Bates, Cyril Cusack, Richard Hylton
• Durée : 1 h 20 mn 02
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,33/1 Noir et Blanc
• Sous-titrage : français
• Piste sonore : Dolby Digital 2.0 monophonique anglais
• Bonus : présentation du film par Patrick Brion (10 mn) - présentation du film par François Guérif (11 mn 28)
• Éditeur : Sidonis Calysta

Commentaire artistique

Bien que son titre français fasse penser à quelque film policier ou fantastique, L’Énigme du Lac Noir est un western recourant aux codes classiques du genre : cow-boys, armes et fusillade. Seul l’argument du scénario est relativement original puisqu’il s’inspire d’un incident survenu le 23 septembre 1871 lorsque des prisonniers évadés du pénitencier de Carson City se sont fait capturés dans le secteur de Monte Diablo, renommé alors Convict Lake, situé au pied de Mount Morisson (Californie). Le scénario, écrit à quatre mains, dont celles de Victor Trivias et de Ben Hetch, imagine une bourgade au bord du lac où les villageoises, isolées parce que leurs hommes sont partis en expédition, doivent affronter l’arrivée des prisonniers. L’essentiel de l’intrigue se concentre sur la confrontation entre les deux groupes avec tout ce que cela suppose de rapports entre les deux sexes (avec quelques situations audacieuses pour l’époque), de tension dramatique et de confinement, le récit étant en grande partie situé, sauf une incursion surprise à la ville, dans le cadre limité du village avec une majorité de scènes tournées dans l'intérieur de maisons rustiques qui donnent un certain cachet à ce western insolite. Il ne faudra pas s’attendre à de grandes prouesses psychologiques mais le caractère de chaque protagoniste est habilement campé et nous aurons droit à un échantillonnage basique mais efficace comprenant la maîtresse-femme (Ethel Barrymore), la célibataire endurcie (Anne Dvorak), la séduisante héroïne à la croisée des chemins (Gene Tierney), le truand empathique (Glenn Ford), le traître de service (Zachary Scott), etc. Tout ce petit monde anime une narration rapide aux rebondissements sympathiques qui déroule un récit captivant sinon très novateur. Splendidement éclairé et photographié par Leo Tover, L’Énigme du Lac Noir a été réalisé par Michael Gordon, un cinéaste méconnu à qui l’on doit une excellente adaptation de Cyrano de Bergerac (1950 avec José Ferrer) et une comédie culte Confidences sur l’oreiller (1959 avec Doris Day). Il a tourné très peu de westerns et celui-ci mérite d’être vu autant pour l’intensité dramatique de sa narration que pour la présence de deux stars charismatiques, Gene Tierney, dont la seule présence suffit à rendre une scène fascinante, et Glenn Ford, incapable de jouer les vilains. Si l’interprétation d’Ethel Barrymore témoigne d’un professionnalisme sans faille, on se souviendra surtout de celle d’Anne Dvorak qui incarne subtilement tout la passion contenue de son personnage de femme frustrée. Ce petit film plein de vitalité doit surtout être remarqué pour l’importance qu’il donne aux femmes, faisant jeu égal voire supérieur à leur pendant masculin, ce qui n’allait pas de soi dans le western hollywoodien des années 50 et qui aujourd’hui lui confère un certain modernisme.

 

DVD Lenigme du lac noir

Commentaire technique

Image : copie SD, restaurée, excellente définition compte tenu du support DVD, bon contraste, étalonnage régulier, noirs denses, échelle de gris homogène, les quelques défauts qui subsistent sont limités et pas vraiment gênants

Son : mixage monophonique clair, bon dynamique sur les dialogues, pas de distorsion, haut du spectre limité

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0044015/

 

DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework