icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Alpha : aventures paléolithiques hollywoodiennes (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Alpha 00

Note artistique :etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

En Europe, il y a 20 000 ans, durant l'ère Paléolithique supérieur, Keda, un jeune homme part braver une nature dangereuse et inhospitalière afin de retrouver le chemin de sa tribu.

• Titre original : Alpha
• Support testé : blu-ray
• Genre : aventure
• Année : 2018
• Réalisation : Albert Hughes
• Casting : Kodi Smit-McPhee, Jóhannes Haukur Jóhannesson, Marcin Kowalczyk, Jens Hultén, Natassia Malthe, Léonor Varela, Spencer Bogaert, Mercedes De La Zerda
• Durée : 1 h 35 mn 19 (Director’s Cut) 1 h 36 mn 30 (version cinéma)
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1
• Sous-titrage : français, anglais, arabe, néerlandais, espagnol
• Pistes sonores version Director’s Cut : DTS-HD MA 5.1 original (langue inventée)
• Pistes sonores version cinéma : DTS-HD MA 5.1 original (langue inventée), français, espagnol
• Bonus : film en version Director’s Cut ou en version cinéma - scènes supprimées avec ou sans commentaires (9 mn 09) - le garçon et le loup (4 mn 56) - construire le monde (7 mn 34) - le voyage d’un héros (4 mn 55) - découvrez Chuck : le chien-loup qui joue Alpha (2 mn 14) - film annonce de Hôtel Transylvania 3 (1 mn 23)
• Éditeur : Sony Pictures Home Entertainment

Commentaire artistique

Filmé dans les paysages sauvages de l’Alberta du Canada occidental, à grands renforts de trucages numériques et de reconstitutions en studio (Vancouver), Alpha est un film familial d’aventures fusionnant le genre « survival » et le sous-genre amitié homme-animal. Le scénario de Daniele Sebastian Wiedenhaupt situe l’épopée du jeune Keda au Paléolithique supérieur avec une langue inventée qui est parlée dans la version originale américaine à la manière de La Guerre du feu de Jean-Jacques Annaud (1981), la référence du genre. Mais la comparaison s’arrête là et les amoureux de fidélité dans la recherche archéologique auront intérêt à oublier Alpha, archétype de l’évocation préhistorique hollywoodienne auréolée du cultissime Un million d'années avant J.C. avec Raquel Welch (1966) même si cette évocation 2018 est plus réservée, dépourvu de séduisantes femmes préhistoriques et conservant la culotte en peau de bête au jeune héros quand il se baigne ou quand il se sèche… En revanche, si l’on ne veut bien admettre les conventions du genre, tout spécialement l’apparence bien trop contemporaine des acteurs, Alpha constitue un divertissement pour tous les âges dont la prévisibilité (Keda et le la louve vont-ils devenir amis ? Keda réussira-t-il à retrouver sa tribu et son papa chéri ?) n’empêchera pas d’apprécier la beauté des paysages filmés par Martin Gschlacht et les nombreuses scènes d’action extrêmement distrayantes quoique parfois peu crédibles (scène de la falaise). Le gros défaut d’Alpha réside dans son aspect trop artificiel (abus de la CGI et esthétisme appuyé de la photo) qui ne parvient guère à convaincre même si il faut saluer le travail avec Chuck, le chien-loup, qui se révèle être le meilleur acteur du film : toutes les scènes où il figure sont de loin les plus véridiques ! La réalisation calibrée d’Albert Hughes déçoit, le cinéaste nous ayant prouvé dans le passé son aptitude à traiter les histoires rudes dans ses films From Hell (2001) ou Le Livre d’Eli (2010). Alpha reste un film de série B qui narre un récit universel sur l’instinct de survie et sur la domestication animale (le film a cependant provoqué la désapprobation de la American Humane Association suite à la mort de bisons pendant le tournage) mais son Paléolithique supérieur de pacotille lui interdit de distancer le niveau basique du film juste distrayant.

 

Blu ray Alpha 1

Commentaire technique

Image : copie HD, image très spectaculaire à la précision redoutable (tournage en Arri Alexa 65) hormis quelques scènes en CGI, beau rendu des textures, excellent contraste, étalonnage lumineux à la colorimétrie chatoyante, naturaliste pour les extérieurs, chaude pour les intérieurs

Son : mixage « anglais » 5.1 très dynamique, dialogues en langue « paléolithique » clairs au centre, spatialisation spectaculaire (scènes de la falaise) avec beaucoup d’effets surrounds et grandes sollicitations des LFE, un mixage « musclé » qui hérite sans doute de la version Atmos diffusée au cinéma mais non retenue sur le blu-ray ; VF claire, ample et dynamique pour les réfractaires au langage supposé préhistorique conçu pour le film en VO

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixages sonores :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Bonus :etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt4244998/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework