icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Future World : une pâle caricature de Mad Max (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Future World 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile griseetoile grise(2,5/5)

Synopsis

Dans un monde post-apocalyptique où les ressources naturelles ont disparu depuis longtemps, le prince de l'Oasis, l'un des derniers havres de paix au monde, part à la quête d'un remède pour sa mère mourante. Il s'engage alors dans un périple à travers des étendues désertiques dans lequel il va devoir affronter le seigneur de la guerre et un baron de la drogue.

• Titre original : Future World
• Support testé : blu-ray
• Genre : science-fiction, action
• Année : 2018
• Réalisation : James Franco et Bruce Thierry Cheung
• Casting : James Franco, Suki Waterhouse, Milla Jovovich, Lucy Liu, Jeffrey Wahlberg, Margarita Levieva, Snoop Dogg, George Lewis Jr., Clifford 'Method Man' Smith
• Durée : 1 h 28 mn
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1
• Sous-titrage : français, cantonais, espagnol, danois, néerlandais, finlandais, norvégien, polonais, Suédois, Anglais
• Pistes sonores : DTS HD-MA 5.1 Anglais - DTS 5.1 Français, Espagnol, Polonais
• Bonus : aucun
• Éditeur : Universal Pictures Vidéo

Commentaire artistique

Les amateurs de dystopie post-nucléaire et de courses-poursuite à motocycles dans le désert seront sans doute intéressés mais Future World, film de série B de genre, voire de sous genre, n’innove jamais, ni au niveau du scénario (Mad Max a déjà fait mieux et bien avant), ni dans sa réalisation à l’esbroufe, copartagée par James Franco et Bruce Thierry Cheung. Sur fond de décors désertiques américains très photogéniques, des bandes de rescapés s’affrontent en permanence à grand renforts de castagnes en tout genre et de vrombissement de leurs engins (mais où trouvent-ils de l’essence dans un monde en ruines ?), le film se concentrant sur quelques lieux où résident des communautés diversifiées qui ne semblent connaître que la bagarre pour survivre. Les personnages sont grossièrement caractérisés : outre un héros sans aucun relief interprété par Jeffrey Wahlberg, James Franco surjoue un chef de bande hystérique, Milla Jovovitch ultra maquillée ne fait guère dans la dentelle, Snoop Dogg s’autoparodie avec malice dans sa Love Town dédiée au plaisir et peuplée de filles dénudées et la séduisante Suki Waterhouse incarne un robot féminin sans expression mais à la plastique impeccable. Un cruel manque de direction d’acteurs et une sensation permanente de déjà-vu accentuent un peu plus la vacuité de ce film d’action dépourvu d’émotion et d'enjeu dramatique. Les péripéties, qui s’enchainent sans réel souci de vraisemblance, n’ont qu’un seul objectif, satisfaire le besoin de divertissement instantané du spectateur et, très probablement, celui de la troupe d’acteurs qui semble jubiler à jouer ces humains de fin du monde. C’est visiblement le cas de James Franco, acteur et réalisateur de cette ineffable caricature, qu’on a connu bien plus attrayant au cinéma ! Future World est un film certes distrayant, mais tellement superficiel qu’il peine à captiver.

 

Blu ray Future World

Commentaire technique

Image : copie HD, bonne définition avec du piqué dans les textures, excellent contraste, étalonnage lumineux et chaud, colorimétrie à dominante ocre et tons saturés

Son : mixage anglais 5.1 extrêmement dynamique, dialogues centrés clairs, spatialisation ouverte aux ambiances dynamiques bien réparties (motos, musique, combats), LFE efficaces ; VF correcte mais moins spectaculaire

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile griseetoile griseetoile griseetoile griseetoile grise(0/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt5737536/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 Yannick Mahe 09-01-2019 11:05
déjà que je n'avais vraiment pas trouvé MAd Max bien terrible.
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework