L’Homme tranquille : réédition minimaliste d’un chef-d’œuvre (en DVD)

DVD LHomme tranquille 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)

Synopsis

Sean Thornton, un ancien boxeur américain, revient à Inisfree, son village natal d'Irlande, avec l'objectif de racheter l'ancien « cottage » de sa famille pour s'y installer définitivement. Il fait la connaissance de Mary Kate Danaher, la sœur du colérique Red Will Danaher qui convoitait la maison des Thornton avant que Sean ne la rachète. Le « yankee » entreprend tout de même d'épouser Mary Kate selon les règles de la tradition irlandaise.

• Titre original : The Quiet Man
• Support testé : DVD
• Genre : comédie
• Année : 1952
• Réalisation : John Ford
• Casting : John Wayne, Maureen O'Hara, Barry Fitzgerald, Ward Bond, Victor McLaglen, Mildred Natwick, Francis Ford, Eileen Crowe, Arthur Shields, Jack MacGowran
• Durée : 2 h 09 mn 15
• Format vidéo : 4/3
• Format ciné : 1,37/1
• Sous-titrage : français
• Piste sonore : Dolby Digital 2.0 monophonique anglais
• Bonus : aucun
• Éditeur : Les Films sans frontières

Commentaire artistique

Film culte, c’est une des grandes réussites de John Ford - son quatrième Oscar de réalisateur ! - avec son acteur emblématique John Wayne et la fougueuse rousse Maureen O’Hara. Il réalise ce film en 1951, durant les années sombres du maccarthisme, au pays de ses ancêtres l'Irlande à laquelle il a consacré plusieurs œuvres mémorables (dont l’admirable Le Mouchard en 1935 avec déjà Victor Mclaglen). Le scénario définitif de Frank S. Nugent s’inspire d’une nouvelle de Maurice Walsh que John Ford souhaitait adapter depuis 1936 mais dont la romance d'une intrigue, apparemment trop simpliste, n’intéressait personne ! Envisagé dès l’origine Maureen O’Hara travaille depuis plusieurs années sur le projet avec le réalisateur tandis que John Wayne, star à la Republic Pictures, finit par obtenir le financement à la suite de l’énorme succès de Rio Grande (1950). Le tournage en Technicolor (par Winston C. Hoch et Archie Stout qui remporteront l’Oscar) va sublimer les paysages authentiques de l’Irlande dont la plupart des techniciens et des acteurs du film sont originaires et s’effectue dans une atmosphère quasi familiale (enfants et parentèles des comédiens participent à l’entreprise). Les trombines typées de War Bond ou Barry Fitzgerald vont animer cette histoire qui se moque gentiment des mœurs locales dans le village d’Inistree, John Ford réalisant un film bienveillant dont la bonhomie remplace toute considération politique. Très idéalisé, le tableau traque le pittoresque plus que l’authenticité et déniche dans les conventions sociales de nombreux sujets de scènes humoristiques : l’optimisme de l’intrigue et la récupération habile des travers locaux font tout le sel de cette comédie attachante. Si le film très misogyne n’est vraiment pas au goût du jour, son humanisme constant et chaleureux n’a rien perdu de son empathie grâce à l’extraordinaire présence de ses interprètes. Tandis que le couple vedette incarne l’improbable romance à la perfection, ce sont tous les rôles secondaires qui construisent l’univers irlandais fantasmé de John Ford avec un trio « fordien » exceptionnel (Barry Fitzgerald, Ward Bond et Victor McLaglen) et des personnages hauts en couleur joués par les excellents Arthur Shields, Mildred Natwick, Jack MacGowran (le prof dans Le Bal des vampires) et Francis Ford (frère de John Ford). Quel plaisir de revoir tous ces personnages dans cette comédie inusable et sympathique de John Ford ! Dommage cependant que cette réédition des plus chiches ne soit pas à la hauteur du film préféré de son réalisateur (aux USA en 2016 Olive Films a réédité un blu-ray hélas sans sous-titrage français avec pléthore de bonus, dont un Making of, et un livret).

 

DVD LHomme tranquille

Commentaire technique

Image et son remastérisées en HD

Image : copie SD, définition correcte pour un DVD avec une précision du détail qui augmente sur les gros plans, léger grain de pellicule, contraste homogène sans excès, étalonnage chatoyant, colorimétrie chaude aux tons saturés caractéristiques du Technicolor des années 50, dominante et défauts de surface des éditions antérieures disparus

Son : mixage monophonique 2.0 anglais, clair et équilibré, pas de distorsion, bonne dynamique

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile griseetoile griseetoile griseetoile griseetoile grise(0/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : http://www.imdb.com/title/tt0045061/

 

DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework