PUBLICITÉ

Le Pont de la rivière Kwaï : un classique en 4K (en UHD et Blu-ray)

Blu ray Le Pont de la riviere Kwai 4K 01

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)

Synopsis

En 1943, un détachement de prisonniers de guerre anglais est conduit au bord de la rivière Kwai, en Birmanie, dans un camp de prisonniers commandé par le colonel Saïto qui veut les contraindre à construire un pont sur la Kwaï. Le colonel Nicholson, commandant du détachement, refuse : il est enfermé dans un cachot en tôle mais finit par gagner. Il accepte de construire le pont ignorant que Shears, prisonnier américain échappé du camp, revient avec le commando du major Warden pour dynamiter le pont…

• Titre original : The Bridge on the River Kwai
• Support testé : UHD
• Genre : guerre
• Année : 1957
• Réalisation : David Lean
• Casting : William Holden, Alec Guinness, Jack Hawkins, Sessue Hayakawa, James Donald, Geoffrey Horne, André Morell, Ann Sears
• Durée : 2 h 21 mn 28
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,55/1
• Sous-titrage : français, anglais, allemand arabe, chinois, coréen, danois, espagnol, finnois, grec, hébreu, hongrois, indonésien, italien, japonais, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, slovaque, suédois, tchèque, thaïlandais, turc
• Pistes sonores UHD : Dolby ATMOS anglais - DTS HD-MA 5.1 anglais - Dolby Digital 5.1 français, allemand, espagnol, hongrois, italien, japonais, polonais (voix off), tchèque
• Pistes sonores BLU-RAY : DTS-HD MA 5.1 anglais, français, allemand
• Bonus : blu-ray du film - copie numérique au format UV
• Bonus de 2010 sur le blu-ray : La traversée du pont, mode lecture avec incrustation informations - la réalisation (2000, 53 mn 03, réalisation Laurent Bouzereau) - William Holden et Alec Guiness au Steve Allen Show (1957, 6 mn 30) - archive audio exclusive sur l’avant-première (1 mn 50) - Gloire et chute d’un documentaire géant dans la jungle (6 mn 13) - court-métrage d’USC présenté par William Holden (15 mn 52) - critique du cinéaste John Milius (8 mn 06) - galerie de photographies - bandes annonces (3 mn 23, 3 mn 08) - BD Live
• Éditeur : Sony Pictures Home Entertainment

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

En 1952 Pierre Boulle publie « Le pont de la rivière Kwaï », une fiction basée des faits et des personnages historiques (le colonel Phillip Toosey, le croiseur coulé USS Houston, la Force 316, le chemin de fer de la mort) et dont le moteur dramatique réside dans l’attitude ambiguë du colonel Nicholson. Poussé par des ennuis financiers David Lean accepte de réaliser l’adaptation au cinéma à condition de réécrire le scénario déjà préparé par Carl Foreman qui avait eu l’idée d’intégrer des américains au récit et qui sont inexistants dans le roman ; Pierre Boulle, pourtant crédité au générique, ne participa pas au travail de scénarisation de son livre.Si aujourd’hui tout le monde s’accorde pour saluer la prestation des divers acteurs, le casting n’alla pas de soi entre Alec Guiness peu emballé par son personnage rigide, Sessue Hayakawa malhabile dans un rôle parlant anglais et la seule actrice Ann Sears qui joue les potiches. En revanche William Holden et Jack Hawkins prouveront leur extrême professionnalisme. Le tournage en CinemaScope par le directeur photo Jack Hildyard est effectué dans des conditions climatiques difficiles à Ceylan, seul lieu à procurer des décors authentiques selon David Lean. Un pont en bois de 130 m est édifié, à partir d’un croquis d’époque, sur la rivière Kelani, et dans les environs à Mahara le camp de prisonniers est aménagé dans une carrière inexploitée. Clou du spectacle, l’explosion du pont, absent dans le roman, est filmée à la fin du tournage le 10 mars 1957 avec cinq caméras et la destruction se fait en deux séries d’explosions imposées par le producteur. Malgré un tournage de 251 jours semé d’incidents, parfois tragiques, le film épique et talentueux de David Lean est couronné par sept Oscars et devient un succès planétaire. Depuis, considéré comme un chef-d’œuvre du genre et un film culte, Le Pont de la rivière Kwaï, à l’instar de Lawrence d’Arabie, témoigne du génie cinématographique de son réalisateur. Qu’importe si la vérité historique est malmenée, le spectacle est toujours aussi éblouissant. Cette édition 4K restaurée permettra d’en apprécier toute la qualité artistique même si l’on doit déplore le minimalisme de cette sortie sans aucun supplément nouveau.

 

Blu ray Le Pont de la riviere Kwai 4K

Commentaire technique

En 2010 le négatif original 35 mm avait été scanné en 4K pour restauration.

Image : copie UHD qui gagne en précision et eu niveau des détails, la texture granuleuse issue du négatif est normale mais omniprésente, les défauts dus à l’âge ont disparus, l’image est occasionnellement un peu dense (mais gagne en HDR) mais la colorimétrie explose avec des tons très saturés et des teintes chaudes

LA SUITE APRÈS LA PUB

Son : mixage anglais Dolby ATMOS, dialogues clairs, excellente dynamique, spatialisation naturaliste sans effets ravageurs, soins apportés aux ambiances naturelles (bruits de la jungle environnante, pluie, vent, oiseaux, construction du pont, train…), belle distribution sur les surrounds et bon équilibrage général, dimension verticale usée à bon escient (manifeste vers la fin avec les bruits des pas au-dessus sur le pont), LFE efficaces

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : http://www.imdb.com/title/tt0050212/

 

Combo UHD/Blu-ray disponible sur Amazon

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus