PUBLICITÉ

Ultra HD Blu-Ray et 4K : tout savoir sur le nouveau standard des fans de Home Cinéma

UHD Blu ray tout savoir

Laserdisc, DVD, HD-DVD, Blu-Ray, UHD Blu-Ray… Ce n’est pas tous les jours qu’un nouveau support vidéo voit le jour. Alors on fait le point sur l’UHD (ou la 4K ou l’Ultra HD, comme vous voudrez), ainsi que sur ses supports et les lecteurs disponibles.

Les téléviseurs UHD sont sur le marché, mais les supports manquent

Côté matériel, les ventes de produits 4K sont en pleine croissance en France, puisque l’on comptait fin 2015 environ 800 000 téléviseurs UHD installés, contre 210 000 en 2014. En marge des téléviseurs, peu de vidéoprojecteurs sont compatibles 4K, bien qu’il en existe quelques modèles comme par exemple le luxueux Sony LSPX W1S, commercialisé autour de 50 000 € et les modèles plus accessibles W11000 et X12000 de BenQ, prévus pour l’automne 2016 autour de 6 000 € et 7 000 €.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Cependant, quel que soit le matériel que l’on utilise, la meilleure définition vidéo que nous pouvons visionner pour l’instant est, dans la plupart des cas, de la Full HD (1920x1080 pixels) sur-échantillonnée en 4K grâce aux processeurs vidéo présents dans les appareils de visionnage. En effet, seuls quelques supports sur disques durs vendus avec des appareils neufs ou de rares contenus en ligne peuvent réellement être visionnés en 4K (aussi appellée UHD ou Ultra HD), d’une définition par quatre fois supérieure à la Full HD, soit 3840x2160 pixels.
Si ll'arrivée des premiers Blu-Ray UHD est annoncée, ils restent en petit nombre avec environ 100 films ayant passé le cap. Par ailleurs, les contenus UHD en streaming via Netflix, Youtube ou autres, nécessitent une bande passante d’au moins 25 Mbit/s, soit via la fibre optique, soit via un abonnement satellite option UHD. Par ces deux canaux, on pourra profiter en 2016 de diffusions en UHD pour des événements sportifs majeurs comme les Jeux Olympiques ou la Coupe de l’UEFA. Enfin, parmi les sources 4K, il faut aussi comper celles pour un usage privé, tournées grâce aux caméras ou action cams qui propose ce format.

4K definition UHD Ultra HD

UHD Blu Ray couches 100 Go

Le Blu-Ray UHD, c’est quoi ? Et comment le lire ?

Comme précisé plus haut, dans le langage courant, UHD = 4K = Ultra HD = Ultra Haute Définition, soit, pour les produits grand-public, une définition de 3840x2160 pixels. Le terme « Blu-Ray UHD » a été préféré pour ce support, afin le distinguer des supports 4K professionnels destinés aux salles de cinéma publiques, qui sont d'une définition légèrement supérieure en 4096x2160 pixels.
Sur les disques Blu-ray Ultra HD, les images utilisent un encodage en H.265 (HEVC - High Efficiency Video Coding). Ce codec permet un gain de compression de 60% par rapport aux Blu-ray classiques, en réclamant donc, à définition égale, un débit moindre et en supportant un taux de transfert supérieur. La capacité de stockage des Blu-Ray UHD se fait sur trois couches de 33 Go pour atteindre les 100 Go. Outre la résolution supérieure définie par la 4K, le Blu-Ray UHD permet une amélioration de la dynamique en montant jusqu’à 60 images par seconde, et utilise une palette de couleurs bien plus large, tout en assurant la restitution de nuances plus définies. Les Blu-Ray UHD sont pour l’instant vendus autour de 30 €, avec un nombre de films disponibles réduit, mais qui devrait aller croissant au fur et à mesure que les nouveaux films sont tournés, masterisés et vendus en 4K, et que les films du patrimoine sont remasterisés dans ce format.

Quelles machines pour lire les nouveaux Blu-Ray UHD ?

Pour lire les Blu-Ray UHD, il faudra se procurer un lecteur spécifique, qui sera bien sûr rétrocompatible avec les formats existants (DVD, Blu-Ray, CD etc.). Les deux premiers lecteurs disponibles sur le marché, sont le Samsung UBD-K8500 (500 €) et le Panasonic DMP-UB900 (900 €). Le modèle Philips 7501 (autour de 450 €) à été annoncé pour fin 2016.

samsung ubd k8500 smart blu ray player

LA SUITE APRÈS LA PUB

Un label Ultra HD Premium pour profiter au maximum de la qualité 4K

Eh oui ! Les formats 4K sont à peine arrivés que déjà, comme pour l’Audio « Hi-Res », un label a été créé pour définir les supports et matériels qui permettent d’en profiter dans les conditions optimales. Cela ne veut pas dire qu’il ne sera pas possible de se faire plaisir avec une vidéo ou un lecteur qui ne portera pas ce label. Néanmoins, le consortium réunissant les principaux acteurs du marché (Fox, Sony, Disney, Warner, Samsung, DTS, Netflix…) a créé ce macaron pour démarquer les produits qui permettent de visionner le contenu en question avec entre autres : le HDR, le HFR, l’espace colorimétrique étendu, le haut débit binaire et le son immersif.

ultra hd premium logo

Pour expliciter ces termes un peu techniques, le HDR (pour High Dynamic Range), comparable à ce que l’on peut trouver sur certains appareils photos, est une correction de l’image permettant d’ajuster la différence entre les zones les plus claires et les plus sombres et donc de permettre un dynamisme et un réalisme améliorés. L’espace colorimétrique étendu, comme son nom l’indique, permet l’utilisation d’une plus grande palette de couleurs que sur les téléviseurs et support Full HD. Le HFR (pour High Frame Rate) correspond au débit d’images par secondes, soit à haute vitesse (48 à 60 images par secondes) un réalisme et une fluidité accrues. Pour ce qui est du haut débit binaire, cela signifie simplement que le débit de données traitées est plus haut, permettant d’éviter tout risque de saccade.
Le son immersif enfin correspond à l’utilisation de nouveau fomats audio multicanal 3D, tels que le Dolby Atmos ou le DTS :X, utilisant des canaux correspondant à un nombre de points virtuels autour de l’utilisateur ainsi que des haut-parleurs en hauteur.
Avec tout ça, on profite d’une image visuelle et sonore encore plus proche de celle restituée dans les meilleures salles de cinéma publiques. Ce type de contenu n’est pour l’instant disponible que sur des supports physiques Ultra HD Blu-Ray, et annoncés pour bientôt en téléchargement. Les flux Netflix, Youtube et en Streaming Premium ou VOD restent pour leur part en format 4K « classique ».

Quelques Blu-Ray UHD disponibles en ligne


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus