icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Le Discours d’un roi

ouverture-discours-dun-roi

Note Artistique : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-demi-rouge(4,5/5)
Note Technique : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleue (4,5/5)

Lorsque les coulisses de l’Histoire recèlent des aventures humaines palpitantes…

Infos

  • Titre original : The King’s Speech
  • Support : blu-ray
  • Genre : drame
  • Année : 2011
  • Réalisateur : Tom Hooper
  • Casting : Colin Firth, Geoffrey Rush, Helena Bonham Carter, Derek Jacobi
  • Durée : 1 h 58 mn 42
  • Format vidéo : 1,78/1 en 16/9
  • Format ciné : 1,85/1
  • Sous-titrage : français
  • Pistes son : DTS-HD MA 5.1 anglais, DTS-HD MA 5.1 français
  • Bonus : commentaire audio du réalisateur Tom Hooper L’Homme qui ne voulait pas être roi, documentaire de Stéphane Bern (56 mn 23), Au cœur de l’histoire, émission d’Europe 1 avec Franck Ferrand (26 mn 15), vrais discours du roi George VI (entrée en guerre, celui du film, le 3 septembre 1939, 5 mn 46 ; Victoire en Europe, le 14 mai 1945, 2 mn 31), Making Of (23 mn 40), entretien avec l’équipe du film (22 mn 02), La parole retrouvée, documentaire avec l’Association Parole-Bégaiement (18 mn 14), entretien avec Marc Logue, le petit-fils de Lionel, le thérapeute du roi (10 mn 36), bande annonce (2 mn 14), DVD du film, copie numérique du film à télécharger
  • Éditeur : Wild Side Vidéo

Synopsis

Contraint par l’abdication de son frère Édouard, le duc d’York devient le roi George VI ; mais il devra vaincre son bégaiement avec l’aide de son épouse et de Lionel Logue, un orthophoniste original…

Galerie de photos

Commentaire artistique

Plébiscité par le public et récompensé par 4 Oscars (meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur et meilleur scénario), ce film démontre qu’un sujet en apparence anecdotique peut conduire à une authentique réussite. Le scénario est basé sur un fait historique méconnu, abordé dans un seul téléfilm Berti and Elizabeth (http://www.imdb.com/title/tt0310733/) réalisé en 2002 par Giles Foster. Il est question d’un futur roi amoindri par un défaut d’élocution et qui doit s’exprimer en direct à son empire par le truchement de la radio ! De ce « fait divers historique », l’auteur David Seidler, ayant lui-même souffert de bégaiements, a tiré une pièce de théâtre The King’s Speech dont est issu le scénario du film qu’il a lui-même écrit. La découverte fortuite du journal intime du praticien Lionel Logue, quelques mois avant le tournage, a permis d’introduire dans le récit les observations cliniques de l’orthophoniste et sa méthode tout en procurant à Geoffroy Rush, qui l’interprète, des renseignements inédits et indispensables pour préparer son rôle. Un souci d’authenticité est d’ailleurs manifeste dans tous les aspects de la réalisation, décors, costumes, accessoires, secondant avec efficacité un plateau de comédiens crédibles au jeu élégant et subtil. Mais au-delà de l’aspect historique, le cinéaste a su capter l’essentiel de l’évènement qui dépasse sa valeur anecdotique pour atteindre à l’universel : il s’agit finalement par le biais de ce combat contre un handicap de valoriser le dépassement de soi et le triomphe de la volonté contre l’adversité. Et paradoxalement ce n’est pas l’aspect régalien ou les coulisses de la royauté qui captivent mais bien la dimension humaine, banalement ordinaire, qui touche ce futur souverain ; avec, à la clé, cette passionnante et inattendue thérapie menée par un orthophoniste autodidacte australien dont la personnalité anticonformiste est fascinante. La réalisation privilégie la retenue et la vision intimiste afin d’éviter avec habileté l’écueil du spectaculaire hollywoodien rarement vraisemblable… Pour la petite histoire le discours dans le film est raccourci de 138 mots (mais l’original est dans un bonus) !

Commentaire sur les bonus

Très copieux et certains « hexagonaux », donc inédits ! Un petit sujet avec images d’archives sur la vie et le règne de Georges VI aurait été le bienvenu…

jaquette-discours-d-un-roiCommentaire technique

  • Un BD irréprochable
  • Colorimétrie : somptueuse, tons saturés, colorimétrie naturelle
  • Étalonnage : exemplaire
  • Contraste : remarquable
  • Compression : pas de défaut constaté
  • Définition : superbe précision dans tous les plans
  • Mixages : les deux mixages sont équilibrés mais difficile, au vu du sujet, d’être convaincu par la VF ; effets surrounds peu nombreux mais spectaculaires

Liens Web

L'avis de ON Magazine

  • Image : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange (5/5)
  • Son : etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-grise (4/5)
  • Bonus : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-griseetoile-grise (3/5)
  • Packaging : etoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleueetoile-griseetoile-grise (2,5/5)

Bande annonce

Disponible en DVD et Blu-ray sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework