Skip to main content
PUBLICITÉ

Test enceinte Sono Box Sony SRS-XV800 : du bon gros son boum boum polyvalent et festif, mais au prix fort

Éloignées de tout segment audiophile, les enceintes Bluetooth de très grand format de Sony sont les représentantes d'un genre assez atypique en France : l'enceinte festive. Ici, les maîtres-mots sont la puissance sonore et les lumières, le tout secondé par des fonctions originales. Loin d'être la première du catalogue de Sony ou la plus imposante, la nouvelle SRS-XV800 est un petit condensé de cette gamme particulière, à prix premium (800 euros).

Sony SRS-XV800

Type : enceinte Bluetooth festive
L'avis d'ON-Mag : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Prix : 800 euros

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

J'ai mis des roulettes, mais…

Si la Sony SRS-XV800 fonctionne sur secteur, l'un de ses intérêts réside dans la présence d'une batterie de grande taille. Elle rejoint à ce titre la SRS-XP700 (de dimensions équivalentes), en tant que plus grande enceinte "autonome" de Sony.
Très imposante (720 x 317 x 375 mm) et lourde (18,5 kg), sur le papier, elle se permet d'être plus transportable que son aînée, puisqu'elle dispose de deux petites roulettes. Malheureusement, cette bonne idée ergonomique est quelque peu gâchée, puisque la poignée, non extensible, est bien trop basse pour un utilisateur de taille moyenne.

Sony SRS XV800 14

Dommage, car la forme de l’enceinte est globalement réussie, avec une structure assez robuste et une connectique suffisamment riche composée de deux entrées jack 6,35 mm (micro ou guitare) réglables, une entrée Ligne jack 3,5 mm, une prise de charge USB-A et une entrée numérique optique, laquelle permet à la SRS-XV800 de servir de complément sonore/caisson de basses à une TV. Une fonction de niche, mais amusante.
Le tout est accompagné par des ensembles de Leds RGB, programmables via l'application Music Center, mais également depuis une application dédiée à ce seul usage, nommée Fiestable.

Sony SRS XV800 11

LA SUITE APRÈS LA PUB

Que ce soit pour la gestion des lumières ou de l'ergonomie en général, Sony maîtrise clairement son sujet. L'enceinte affiche des commandes tactiles complètes et l'application Music Center s’avère intuitive, offrant une belle palette de réglages.

Un son à déplacer les meubles

Sony ne réinvente pas sa recette audio par rapport au reste de la gamme et intègre une fois encore un duo de boomers X-Balanced à membrane rectangulaire, épaulés par cinq transducteurs large bande : trois à l'avant ainsi que deux à l'arrière, pointés vers le haut. Sur le papier, cette configuration, nommée Omnidirectional Party Sound, permet de projeter le son dans toute la pièce.

Sony SRS XV800 9

Sur le terrain, sans surprise, la Sony SRS-XV800 réussit largement son pari en termes de puissance sonore, particulièrement avec le mode spécial Mega Bass, qui délivre des basses abyssales au prix de débordements assez nets. D'une manière générale, nous pouvons noter quelques petits progrès par rapport à la SRS-XP700, mais cette dernière est bien plus abordable. L'enceinte est donc très puissante, mais pas révolutionnaire.

Sony SRS XV800 7

LA SUITE APRÈS LA PUB

Clairement, Sony pousse avant tout le bas du spectre et les aigus, ce qui donne une signature acoustique physiologique certes peu équilibrée mais efficace et pas délirante. Le son n'est ni agressif ni voilé, ce qui démontre un certain savoir-faire. En dépit d'un niveau sonore potentiellement très élevé (surtout lorsque l'enceinte est raccordée au courant secteur), les limitations viendront rapidement de l'acoustique de la pièce, pas toujours adaptée à de telles "vibrations".

En résumé

Avec la SRS-XV800, Sony propose une grosse enceinte sans fil et transportable convaincante. Puissante et simple à utiliser, elle est incontestablement l'une des enceintes festives autonomes les plus haut de gamme du marché. Malheureusement, du fait de son tarif très élevé, son rapport qualité-prix est discutable face à des modèles assez proches mais bien plus abordables comme la Sony SRS-XP700.

La Sony SRS-XV800 par ON-mag

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D’ENCEINTES NOMADES ET TRANSPORTABLES

LA SUITE APRÈS LA PUB

Spécifications

  • Type : enceinte Bluetooth festive
  • Fonctionnement sur batterie ou sur secteur (également pour la recharge)
  • Système de transport à roulettes
  • Connectique : 2 entrées (variables) jack 6,35 mm pour guitare électroacoustique ou microphone, 1 entrée Ligne jack 3,5 mm, 1 USB-A (charge externe), entrée numérique optique
  • Encoche pour smartphone/tablette
  • Compatibilité : applications Sony Music Center, Sony Fiestable (gestion de la lumière)
  • Puce Bluetooth 5.2
  • Couplage stéréo (avec deuxième enceinte) ; Party Connect (multiconnexion d'enceintes Sony)
  • Codecs Bluetooth supportés : SBC, AAC, LDAC
  • Architecture audio : 2 woofers X-Balanced carrés de 170 mm de côté, 3 large bande frontaux de 60 mm, 2 large bande arrière de 50 mm
  • Autonomie annoncée : 25 h
  • Certification : IPX4 en position debout, IPX2 en position allongée, pas de certification avec la trappe arrière (connectiques) ouverte
  • Dimensions : 720 x 317 x 375 mm
  • Poids : 18,5 kg
  • Prix : 800 euros

Notre avis

  • Construction :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Ergonomie :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Connectique :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Qualité sonore :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
  • Puissance :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Intérêt :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)



Autres articles sur ON-mag ou le Web pouvant vous intéresser


Sony

PUBLICITÉ