PUBLICITÉ

Test écouteurs TWS Shure Aonic Free : l'ultra isolation passive au service de la musicalité made in Shure

Shure Aonic Free 1

Les Aonic Free, les premiers vrais écouteurs zéro fil du constructeur Shure, ne semblent pas particulièrement intéressants de prime abord. Volumineux et dépourvus de système de réduction de bruit active, ne misent-ils que sur le savoir-faire sonore de la marque ?

Shure Aonic Free

Type : écouteurs True Wireless
L’avis d’ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
Prix : 200 euros

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Bruts de sobriété

Moins tristes une fois en main qu'ils ne semblent l’être en photo, les Shure Aonic Free n'en sont pas moins sobres, tout en étant particulièrement volumineux. Un combo qui ne fait pas spécialement rêver.

Au moins, Shure ne se loupe pas sur la qualité de fabrication et la finition, classique mais sans aucun défaut marquant. L'assemblage donne une réelle impression de robustesse, sans toutefois parvenir à donner la sensation d’un produit premium. Dommage d'avoir fait l'impasse sur la résistance à l'eau, une caractéristique devenue presque standard dans le milieu des écouteurs True Wireless.

Shure Aonic Free 5

Loin de l'approche semi-intra qu’adoptent la plupart des écouteurs du genre, Shure reste fidèle à sa vieille formule intra-auriculaire : canule fine mais très longue et embouts en mousse à mémoire de forme. Si le principe rebutera beaucoup d'utilisateurs, il est ici très bien implémenté. Une fois en place, les écouteurs ne sont pas trop intrusifs et la tenue est excellente.

Quand l'isolation passive suffit

Sans intégrer ici d'ANC (système actif de réduction du bruit extérieur), Shure parvient à contourner en grande partie le problème, grâce à la morphologie de ses écouteurs intra-auriculaires. Celle-ci est si bien pensée que l'isolation phonique passive, déjà extrêmement performante dans les aigus, est également efficace dans les médiums et même dans les basses, suffisamment pour surpasser dans ce domaine certains modèles concurrents équipés de l'ANC justement. Une performance admirable dans le genre.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Shure Aonic Free 4

Ce côté "à l'ancienne, mais efficace" va de pair avec l'intégration d'éléments plus modernes, comme l'application de pilotage et réglage Aonic Play, qui dispose d'égaliseurs personnalisables et particulièrement avancés. Pour les commandes, Shure choisit la voie des boutons. L'ergonomie des écouteurs Aonic Free est ainsi classique, mais plutôt réussie.

Chaud Shure à son pied

Point de structure avancée avec transducteurs à armature équilibrée. Dans chaque écouteur Aonic Free, Shure utilise un haut-parleur dynamique de 6 mm à membrane au mylar.

Fort classique sur le papier, ce choix n'en est pas moins payant. Portés par leur sonorité légèrement chaude, les Shure Aonic Free proposent un son moderne, mais sans les défauts et exagérations de bien des concurrents. C'est une douceur très technique qui s'installe à l'écoute, marquée par une belle rondeur dans les basses, des médiums particulièrement riches et des aigus un peu en retrait mais ponctués de quelques pics bien placés.

Shure Aonic Free 3

Cette configuration permet aux Aonic Free de briller sur les bons mixages, en proposant une écoute sensiblement aérée et un excellent niveau de détails. À l'inverse, ils ne pardonnent pas les morceaux de musique trop embouteillés. C'est le côté très jazz/vocal cher à Shure ? Un peu, mais cela n'empêche pas les Aonic Free de se frotter avec réussite à des genres musicaux variés.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Atypiques, les Shure Aonic Free constituent un mélange plutôt réussi entre intra-auriculaires traditionnels et écouteurs zéro fil.

Les Shure Aonic Free sur le banc de mesure

Shure Aonic Free 6
Réponse en fréquence (non compensée) des Aonic Free. Une approche simple, légèrement chaude, mais parfaitement musicale.

Shure Aonic Free 7
Mesure de la réduction de bruit passive. En orange, le signal témoin. En vert, l'isolation avec les embouts (déjà très importante). En bleu, le retour sonore.

 >>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D'ÉCOUTEURS SANS FIL

Spécifications

  • Type : écouteurs intra-auriculaires zéro fil
  • Transducteurs dynamiques de 6 mm avec membrane au mylar
  • Puce Bluetooth 5.0
  • Codecs audio compatibles : SBC, AAC, AptX
  • Autonomie annoncée : 7 h en simple charge, 21 h en comptant le boîtier de rangement et de charge
  • Inclus : 3 paires d'embouts en mousse à mémoire de forme, câble de recharge USB-C
  • Prix : 200 euros

Notre avis

  • Construction :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Confort :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Ergonomie :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Isolation :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Qualité sonore :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Musicalité :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Intérêt :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Shure

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus