Test du lecteur réseau Primare NP5 Prisma : un mini streamer ultra complet Chromecast, AirPlay 2 et Roon

Test du lecteur réseau Primare NP5 Prisma : un mini streamer ultra complet Chromecast, AirPlay 2 et Roon 

Primare a développé une base de lecture audio en réseau appelée Prisma. Elle se retrouve intégrée dans les derniers appareils de la marque comme les amplificateurs intégrés ou les lecteurs CD15 et CD35. Elle offre l’accès aux services musicaux mais aussi la lecture multipièces. Pour faciliter l’accès à cet univers, Primare a transposé son module Prisma dans un tout petit boîtier pour en faire un appareil autonome et universel, le NP5.

Type : lecteur audio réseau
L'avis d'ON-Mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Prix de lancement : 499 €

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDESET MAGAZINES EN LIGNE

Le constructeur suédois Primare a facilement cédé aux sirènes de la dématérialisation. Une source audio comme une autre que tout appareil HiFi de qualité doit pouvoir lire aujourd’hui. Si bien que les amplificateurs intégrés, les préamplificateurs et les lecteurs CD de Primare sont désormais connectés. C’est une stratégie largement employée par les généralistes japonais et américains, mais que l’on croise encore peu de façon aussi développée chez les acteurs de la HiFi premium ou haut de gamme. Pourtant, ces acteurs ont tout intérêt à passer au Wi-Fi et à l’Ethernet. Plus personne ne peut ignorer les webradios, les fichiers FLAC et les services Hi-Res comme Tidal et Qobuz. Alors quand tout est directement disponible dans l’amplificateur sans avoir à ajouter d’autres appareils externes, cela devient petit à petit la norme. Avec le NP5 Prisma, Primare a justement pensé à ses clients fidèles équipés d’appareils qui n’ont pas eu la chance d’être connectés d’origine. Ce petit lecteur réseau s’ajoute à certains anciens modèles Primare de façon intelligente. Un câble RS232 fourni assure une liaison filaire entre eux. Ainsi, lorsque vous modifiez le volume du NP5 depuis son application mobile, c’est le volume de l’amplificateur qui change. Rares sont les fabricants à apporter autant d’attention à leur clientèle en leur permettant de faire évoluer ainsi facilement des appareils que l’on aurait pu qualifier de « dépassés ».

primare NP5 prisma inside

Connectivité réseau maximale

Le NP5 est donc un tout petit appareil de 14 par 12 centimètres. Il a le bon goût d’intégrer ses antennes, ainsi rien ne dépasse. Il n'arbore aucun bouton non plus par ailleurs : il n’y a pas de commande sur cet appareil. Et encore moins d’afficheur. Trois petites LEDs viennent simplement confirmer la mise en route, la connexion et la lecture de musique. Il faudra donc s’en remettre exclusivement à l’application mobile. À l’arrière, le NP5 propose deux sorties audio numériques, une optique et une coaxiale. Il ne possède pas de DAC, votre amplificateur intégré devra en être équipé. Ou alors il faudra insérer un DAC externe sur le chemin du signal. Le reste de la connectique se partage entre un port USB pour lire des fichiers sur clé, un port Ethernet pour le réseau filaire et le fameux RS232 pour le contrôle Primare. Et puis enfin, il y a le Bluetooth. À l’intérieur, une unique carte supporte tous les composants.

 

Étant donné que le NP5 est équipé du protocole Chromecast Audio, il se connecte au réseau la première fois tout simplement via l’application Google Home. Une fois fait, l’application Primare Prisma donne accès aux différents paramètres du NP5. Mais ce n’est pas une app de lecture. Il faut pour cela passer par le Chromecast, l’AirPlay 2 ou Spotify Connect. Et comme il est orienté vers la HiFi, ce streamer est Roon Ready. C’est la meilleure solution pour profiter de ses capacités de lecture 24/192. De plus, il est compatible MQA et il lit donc très bien les fichiers Master de Tidal.

Le NP5 est un adepte de la précision

Ce petit lecteur réseau n’est pas le plus chaleureux que nous ayons écouté. Dans le sens où il ne va pas aller dans le gigantisme de la scène sonore, l’impression de présence ou la tension dans le grave. C’est plutôt un appareil précis et efficace. La scène sonore est un peu plus centrée qu’à l’habitude, même si on conserve une bonne épaisseur et une bonne hauteur dans le placement des voix. Il peut éventuellement paraître en faire un peu trop dans l’aigu pour compenser ses manques et appuyer sur son atout dans le placement de la scène, mais il arrive à ne jamais devenir grinçant. Au final, il offre de la fluidité et de la précision. Tout ce qu’on lui demande finalement au sein d’une chaîne HiFi de bonne qualité qui vise à augmenter la dose de réalisme. Il offre déjà dans ce registre une bonne marge de progression par rapport aux petits appareils sans nom d’entrée de gamme.

 

Le NP5 remplit plusieurs offices. Tout d’abord, il va permettre aux utilisateurs de produits Primare de générations précédentes de mettre à jour facilement leur amplificateur ou préamplificateur en leur apportant la fonction connectée grâce à une liaison directe entre les deux appareils. Un excellent point, surtout lorsqu’on sait que le NP5 sera proposé à moitié prix à ces utilisateurs. Ensuite, pour les audiophiles ayant basé leur système dématérialisé sur Roon, le NP5 est un Roon Endpoint de qualité, prêt à l’emploi et simple à mettre en œuvre. Enfin, ce petit lecteur audio sait également s’insérer dans n’importe quel système et faciliter les usages grâce à AirPlay 2, Chromecast et Spotify Connect. N’importe quel utilisateur du foyer peut facilement lui envoyer de la musique. Relié à des équipements de la qualité, cela fait de la HiFi à vivre sans contrainte. Seul son tarif pourra en freiner certains car il pourra paraître assez élevé pour un mini lecteur sans afficheur ni composants ou boîtier haut de gamme.

Prix public indicatif : 499 €
Site du fabricant : Primare

>>> CELA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER : TOUS NOS TESTS DE LECTEURS AUDIO RESEAU

Notre avis

Usages & fonctionnalités : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
Ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Design/Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Connectivité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Rapport qualité/prix : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)
Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)

Caractéristiques techniques

  • Lecteur audio réseau
  • Fonctions : préamplification numérique, capacités 24/192
  • Connectivité : Wi-Fi, Bluetooth, sorties numériques optique et coaxiale, entrée USB-A, Spotify Connect, Chromecast Audio, AirPlay 2, DLNA, Roon Ready
  • Autres : connexion RS232 propriétaire Primare
  • Dimensions (l x p x h) : 143 x 120 x 36 mm
  • Poids : 0,5 kg


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Primare

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework