Test Primare i25 : l'ampli Hifi, à la fois très performant, audiophile et qui aurait tout compris !

Primare i25 OntopAudioAward

Nous vous avons déjà présenté dans un précédent test l’i15 Prisma, le petit intégré stéréo du constructeur suédois Primare. Il est équipé d'une section DAC complète et d'un lecteur réseau parmi les plus ouverts. Son grand frère, Primare i25, a un pied dans le haut de gamme audiophile. Il gagne une modularité à la carte et des performances qui explosent.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Primare i25

Type : ampli intégré stéréo, avec DAC et lecteur réseau Prisma en option
L'avis de ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5) ON-topaudio Award
Prix au moment du test : à partir de 2500 €

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TEST DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le Primare i25 reprend la même présentation que l’i15, mais il grossit pour adopter la taille d'une électronique Hifi standard. Du coup, il gagne un peu en ergonomie, grâce à l'apparition d'un bouton de volume rotatif et de deux boutons séparés pour la sélection des sources. Sa connectique est aussi plus riche et devient évolutive. Dans sa version de base, il possède 5 entrées et une sortie Ligne, ainsi qu'une sortie préampli. Pour l'analogique, il ne lui manque donc qu'une entrée Phono.

Deux emplacements sont prévus pour ajouter des cartes optionnelles. La première est un DAC (convertisseur) de haute voltige travaillant jusqu'en PCM 32 bits/768 kHz ou DSD256. La seconde est le module réseau Primare Prisma, un des plus ouverts que nous connaissions puisqu'il est compatible AirPlay, Chromecast, Spotify Connect, DLNA, Roon (à travers Chromecast) sans oublier une liaison Bluetooth.

La construction du Primare i25 est hyper sérieuse. La façade en aluminium de 8 mm est légèrement déportée et renferme derrière elle les étages de commande dans un compartiment blindé. Les autres circuits sont logés dans un solide boîtier en tôles de 2/10e. À l'intérieur, l'implantation des circuits est magnifiquement propre. Sur la carte DAC, le convertisseur est un AKM AK4497. L'interface USB est de type asynchrone (Xmos PG5X21). Les cartes d’entrée analogique et numérique sont dans des compartiments isolés. La moitié avant est occupée par une section d'alimentation à découpage de course comportant pas moins de 6 gros condensateurs (4 de 80 V sous 4700 µF et 2 de 450 V sous 330 µF). L'étage de puissance est très compact. Il travaille en classe D et fait appel à la technologie propriétaire Primare UFPD 2.

LA SUITE APRÈS LA PUB

PRIMARE 25Series 25576

PRIMARE 25Series 26028

PRIMARE 25Series 25694 e1526664780325

Pour l'écoute, le distributeur nous avait dit qu'il fallait roder le Primare i25-DAC que nous avions en test, car il était tout neuf. Nous l'avons branché par acquit de conscience avec un câble secteur AudioQuest NRG Z3 et raccordé à nos enceintes points de repère Kelinac KEL 714G. Et... nous avons tout de suite adoré. Le Primare i25 donne une impression de puissance, de maîtrise et d'aisance très confortables. Il a des basses profondes et fermes. Le haut du spectre est précis et détaillé, sans être trop incisif. Le registre médium présente une excellente définition, tout en ayant du corps, de la matière et de l'ouverture. L'ensemble chante de façon harmonieuse. L'image stéréophonique est bien construite ; elle met parfaitement en évidence les différences entre plusieurs enregistrements ou, mieux encore, entre plusieurs sources. Elle sait faire preuve de profondeur, largeur, relief, ampleur ou présence appuyée lorsqu'il le faut et toujours à bon escient.
Le Primare i25 est également très dynamique. Il est musclé, capable d'alimenter des enceintes déjà assez volumineuses et difficiles. Mais c'est aussi le parfait "dur au cœur tendre" en mesure d'asséner des coups de massue sur un morceau de Rap vindicatif, et de vous tirer ensuite une petite larme d'émotion, quelques instants plus tard, sur une balade Pop Country émotive.

>>> À VOIR : NOS AUTRES BANCS D'ESSAI D'AMPLIS HIFI

Le Primare i25 DAC décortiqué par ON-mag

Spécifications

  • Type : ampli Hifi intégré
  • Puissance : 2 x 100 watts sous 8 Ω, 2 x 200 watts sous 4 Ω
  • Connectique analogique : 5x entrées Ligne, sortie Ligne, sortie préampli
  • Connectique de contrôle : entrée et sortie IR, Trigger 12 V, RS232
  • Module DAC optionnel : 2x entrées coaxiales RCA, 4x entrées optiques TosLink, 2x USB-Audio, sortie coaxiale RCA
  • Module lecteur réseau Prisma optionnel : connexion Wi-Fi, Ethernet et Bluetooth, compatible AirPlay, Chromecast, Spotify Connect, DLNA, Roon
  • Poids : 11 kg
  • Poids : 430 x 106 x 420 mm
  • Prix : 2500 € en version de base, 3100 € avec module DAC, 3500 € avec DAC et Prisma

Site web du constructeur : www.primare.net

Notre avis

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Équipement : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Performance : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



LA SUITE APRÈS LA PUB

Mots-clés: OnTopAudioAward, Primare

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework