Test enceintes actives Dynaudio Xeo 20 : une restitution grandiose pour une Haute Fidélité simplifiée

Test enceintes actives Dynaudio Xeo 20 : une restitution grandiose pour une Haute Fidélité simplifiée 

Dynaudio a renouvelé sa gamme d’enceintes actives Xeo l’an dernier en la reconstruisant toujours autour de trois références. Elles évoluent dans leur design pour plus de cohérence avec les enceintes classiques de la marque. Les fonctionnalités de ces enceintes Xeo – qui comprennent entrées audio et amplification intégrée - sont toujours aussi complètes. Nous testons ici les Xeo 20, des enceintes deux voies au format bibliothèque disponibles en blanc ou en noir satiné.

Dynaudio Xeo 20

Type : enceintes actives
L'avis de ON-mag : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge
Prix de lancement : 2200 € la paire

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS MAGAZINES ET GUIDES EN LIGNE

Deux gammes d’enceintes actives sont proposées par Dynaudio. La gamme Xeo est la plus accessible. Elle comprend tout d’abord la petite Xeo 10, qui reprend en réalité l’esthétique de l’ancienne Xeo 2, améliorée et reconduite. Elle est toujours aussi peu profonde, ce qui lui permet de trouver sa place dans de petits espaces. Ensuite, la Xeo 20 possède les mêmes haut-parleurs que la 10 mais dans un coffret plus imposant. Enfin, la Xeo 30 est une colonne équipée d’un double woofer. La Xeo 20 que nous avions entre les mains est donc le bon compromis. Elle est compacte tout en pouvant sonoriser des pièces de bonne taille. Elle se suffira à elle-même dans la plupart des situations.

Une enceinte Dynaudio qui cache bien son jeu

Il est vrai que l’on est encore peu habitué aux enceintes actives ; Dynaudio contribuera peut-être à en faire une véritable tendance. Maître des enceintes depuis plus de 40 ans, Dynaudio est très impliqué dans l’enceinte amplifiée. Cette facilité est due à la présence de la marque dans le domaine des moniteurs professionnels pour les studios d’enregistrement. Des enceintes qui sont quasiment toujours amplifiées. Dynaudio indique par ailleurs que la Xeo 20 est basée sur le moniteur pro LYD 5. Esthétiquement, la Xeo 20 ressemble à la plupart des enceintes domestiques de la marque. Seule la petite zone en façade sous le woofer intégrant le logo de la marque vient marquer sa différence. Cette zone cache le récepteur de la télécommande ainsi que deux LED d’état. Sur les anciennes Xeo 4 et Xeo 6, elle avait été installée sur le dessus de l’enceinte : cela était esthétiquement moins intégré et trahissait la présence d’électronique.

La Xeo 20 présente des proportions assez classiques en façade : 32 centimètres de haut pour 18 cm de large. Elle est en revanche assez profonde, de 26,5 centimètres. Cela présente deux avantages : du coffre afin de laisser les graves prendre leur aise, et de la place pour loger l’électronique. Les bords de la façade désormais biseautés à 45° renforcent cet aspect visuel élancé. Le woofer utilisé est un modèle Esotec MSP de 14 cm (Magnesium Silicate Polymer) avec bobine en aluminium et moteur magnétique propriétaire. Il est complété par un évent laminaire tout en haut de la face arrière. Le tweeter à dôme en tissu imprégné est un Esotec de 28 mm. La qualité de ces haut-parleurs se place pile entre celles des gammes non amplifiées Emit et Evoke. Notons également la pièce de finition pour l’entourage des haut-parleurs devenue noire pour plus de sobriété. Elle était grise sur les modèles précédents.

Dynaudio Xeo 20 lifestyle

Une maîtrise totale avec amplification dédiée et DSP

Les Xeo 20 embarquent chacune deux canaux d’amplification de 65 Watts. Dynaudio a pu optimiser séparément la gestion du woofer et du tweeter. Toujours décliné de son savoir-faire pour les environnements professionnels, Dynaudio applique un traitement du signal numérique (DSP) afin d’éviter les débordements pour que les haut-parleurs restent dans le cadre de leurs capacités. Compresseurs et limiteurs sont ici utilisés. Par ailleurs, Dynaudio a augmenté la puissance de ce DSP pour être plus efficace dans la gestion du filtrage actif et des différents emplacements possibles pour les enceintes. Un commutateur en face arrière permet de sélectionner si l’enceinte est éloignée des murs (neutre), contre un mur ou dans un angle de la pièce. En tenant compte de ce réglage, l’objectif du DSP est de délivrer une image sonore large et stable, même lorsque l’on est assis décalé face aux deux enceintes.

Toujours à l’arrière des Xeo 20, un autre commutateur permet de sélectionner si l’enceinte est positionnée à gauche ou à droite. Enfin, un dernier sélecteur indique trois couleurs : rouge, vert et bleu. Ce sont les trois zones multiroom distinctes que l’on peut créer simultanément. Les deux enceintes ne sont pas identiques, il y a une maître et une esclave. Seule l’enceinte maître possède les connecteurs d’entrée : analogique sur mini-jack, analogique sur RCA et numérique optique. Les Xeo 20 intègrent donc leur propre DAC 24/96. Le pilotage du volume et le choix de la source s’effectuent depuis la télécommande infrarouge fournie. La LED en façade des Xeo 20 passe de rouge à violet fixe lorsqu’il y a de la musique. Elles basculent toutes seules sur l’entrée audio utilisée via détection du signal. Lorsque l’on change le volume sonore, la LED blanche en façade s’éclaire plus ou moins fort : c’est pratique pour savoir où l’on en est. Le Xeo Hub en option communique sans fil avec les enceintes. Il ajoute une entrée USB pour l’audio Hi-Res et il permet également de créer le multiroom. La télécommande des Xeo 20 possède déjà les touches pour piloter le Hub.

Dynaudio Xeo20 connexions

Des enceintes débordantes de vitalité

Les Xeo 20 sont des enceintes de bibliothèque plutôt petites et avec un woofer de 14 cm seulement. Au premier abord, on ne pouvait pas s’attendre à ce que nous allions entendre. Les Xeo 20 débordent de vitalité. Elles remplissent autant la pièce que la scène sonore. Les enceintes n’existent plus, elles s’effacent devant la musique. L’image sonore remplit la totalité de l’espace entre les Xeo 20, en largeur, en hauteur et en profondeur. Les différents plans sont bien distincts, il y a de l’air entre les voix et les instruments. L’aigu détaillé reproduit toutes les micro-informations nécessaires à la restitution du lieu d’enregistrement. Sur le titre Jean-Pierre de Marcus Miller, la basse, la batterie et l’harmonica ont beau être placés au centre, ils sont parfaitement détachés les uns des autres pour une lisibilité parfaite.

Le grave des Xeo 20 a un sacré punch. Hyper défini sur toute sa plage d’action, il est loin du grave pneumatique de petites enceintes sans fil bien connues. Le grave des Xeo 20 fonctionne parfaitement sur toutes les musiques modernes où l’on ne ressent aucun manque. Rock, pop, électro, les Xeo 20 sont toujours à leur aise. À l’écoute d’Angèle sur le morceau Victime des réseaux, la voix de la chanteuse reste parfaitement détachée et intelligible, entourée des nappes mélodiques et appuyée par un grave percutant. Limitées techniquement dans l’infra, nous ressentons qu’il en manque un peu pour la reproduction fidèle des grosses formations orchestrales ou pour assoir la contrebasse. Avec une telle qualité sous les oreilles, nous cherchons la petite bête, forcément. Si l’on compare la Xeo 20 avec des modèles plus imposants, la Dynaudio Special Forty et son woofer de 17 cm au hasard, cette dernière offre surtout un surplus d’aisance et de matière dans le médium et plus d’extension vers l’infra.

En conclusion

Nous sommes rarement déçus par les productions Dynaudio. Voici une autre réussite à mettre au compte du fabricant danois. Les enceintes actives Xeo 20 ont tout pour elles : une connectivité avancée, une amplification intégrée et une restitution sonore ultra entraînante. Même si elles peuvent être installées n’importe où, grâce à leur format compact et au réglage dédié en face arrière, nous ne saurions que trop vous recommander de les éloigner du mur pour obtenir une image sonore grand format. Le prix peut paraître un peu élevé au premier abord mais il ne faut pas oublier que la préamplification et l’amplification sont intégrées. Autant d’éléments à supprimer de la liste de courses et d’associations hasardeuses évitées. Une jolie réussite à laquelle il ne vous reste plus qu’à raccorder vos sources favorites. Ou pourquoi pas un système multiroom audiophile avec le Xeo Hub et plusieurs paires de Dynaudio Xeo ?

Prix public indicatif : 2200 € la paire
Site du fabricant : Dynaudio

>>> À VOIR AUSSI : NOS AUTRES TESTS D'ENCEINTES HIFI ACTIVES

Notre avis

Qualité de construction : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)
Équipement et fonctions : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
Musicalité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)
Rapport qualités/prix : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)

Caractéristiques techniques

Enceintes actives
Haut-parleurs : 2x woofer 14 cm, 1x tweeter 28 mm
Amplification : 2x65 Watts par enceinte
Connectivité : 1x entrée mini-jack, 1x entrée analogique RCA, 1x entrée numérique optique, connexion sans fil propriétaire avec le hub en option
Autres : télécommande infrarouge pour les enceintes et le hub optionnel
Dimensions (l x p x h) : 180 x 320 x 265 mm
Poids : 6,2 kg pièce 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Dynaudio

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework