Test écouteurs Bluetooth Meters M-Ear-BT : esprit roots et rock'n roll avec un son qui assure

Meters M Ear BT test OnMagFrfr

Sur ces écouteurs intra-auriculaires, la nouvelle marque Meters, émanation d'Ashdown Engineering connue pour ses amplis de guitares et basses électriques à vumètres, n'a pas installé de cadrans à aiguille, contrairement à ce que l'on trouve sur son gros casque OV-1. Néanmoins, les M-Ear-BT ne manquent pas d'originalité, tant dans leur présentation qu'à l'écoute.

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Aujourd’hui, nous testons les premiers intra-auriculaires de la marque, donc point de vumètre à nous mettre sous les yeux ou sur les oreilles. Ces écouteurs existent en version filaire M-Ear ou en version Bluetooth, M-Ear-BT. C'est la seconde que nous avons testée.
Esthétiquement, le produit est à la fois très propre et très rock. Les écouteurs arborent des coques en aluminium strié, pourvus d’une petite languette en similicuir. Cette dernière n'est pas uniquement là pour faire joli. Elle sert à déloger l’écouteur sans tirer sur le câble et donc à préserver la longévité de la connexion.
Dans leur version Bluetooth, les écouteurs Meters M-Ear-BT sont reliés par un long câble faisant le tour de la nuque. Deux petits cylindres se trouvent sur ce câble, chacun de la taille d’une petite pile AAA ; ils sont eux aussi recouverts de similicuir. Ces cylindres intègrent le microphone pour la prise d'appels téléphoniques, les commandes, la batterie, l’amplification et les différentes puces de réception et décodage Bluetooth, compatibles avec le nouveau codec audio Hi-res AptX HD.

MetersMusic Earphones Red

Une scène sonore extrêmement ample et structurée

À l’écoute, ce qui nous a d’abord surpris avec ces écouteurs Meters M-Ear-BT, c’est la scène sonore et la disposition des différents plans d’où viennent sons, voix et instruments. Au début, c’est un peu déstabilisant d’entendre sur un morceau connu, un son relégué à l’arrière ou "perché" tout en haut à droite ou au contraire ramené à l’avant, puis on s’y fait et on se prend au jeu. Ce phénomène n’impacte d’ailleurs pas du tout la qualité de restitution, au contraire. Quelle profondeur, quelle vaste scène sonore ! Ça vient de tous les côtés (et on sait de quel côté) avec clarté, précision et vivacité.
Sur le morceau électro du groupe hollandais Weval, "Rooftop Paradise" (album "Half Age") les aigus montent haut, entrecoupés d’autres sons perchés et d’un fond de basses synthétiques… Les Meters M-Ear-BT suivent parfaitement la cadence sans s'emmêler les pinceaux sur ces enchaînements pourtant compliqués.
Sur notre traditionnel "A Whiter Shade of Pale" interprété par Annie Lennox, la voix de la chanteuse est très en avant au centre (pas étonnant), on perçoit les chuintantes de sa voix en début de phrase, on retrouve les chœurs et la harpe un peu derrière à gauche et le clavecin en haut derrière à droite. Les écouteurs Meters M-Ear-BT délivrent à nouveau une scène sonore étonnamment précise et spatialisée.
Ces écouteurs proposent également une écoute filaire via un câble spécial, USB/mini-jack, option utile en cas de panne de batterie. La restitution semble proche de celle en BT, avec juste un peu moins de grave.
Pour ceux qui aiment écouter leur musique très fort, je ne suis pas le dernier de ce côté-là, avec ces écouteurs Meters vous serez servi. La puissance acoustique disponible est vraiment très élevée.
Seul petit bémol, les deux "petits tonnelets" de chaque côté du tour de nuque peuvent avoir tendance à se déséquilibrer lorsque l’on est en mouvement. Hormis ce détail, les Meters M-Ear-BT sont des écouteurs plaisants, pas fatigants, au look original attachant. Leur restitution sonore est excellente, précise et vivante.

Spécifications

  • Type : écouteurs intra-auriculaires Bluetooth (compatible AptX HD)
  • Transducteurs électrodynamiques de 7 mm
  • Impédance (mode filaire) : 32 ohms à 1 kHz
  • Puissance admissible (mode filaire) : 1000 mW
  • Sensibilité (mode passif) : 94 dB/mW
  • Accessoires fournis : 3 paires d’embouts S/M/L, pochette de rangement en similicuir, câble de recharge USB, câble adaptateur mini-jack/USB
  • Autonomie annoncée en utilisation de 8 heures
  • Aimant pour tenue des deux écouteurs au repos
  • 4 coloris : noir, marron, blanc et rouge/bordeaux
  • Poids : 50 g (l'ensemble)
  • Prix : 130 €

Notre avis

Qualité de construction : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)

Ergonomie/confort : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise (3,5/5)

Qualité audio : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Rapport qualité/prix : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)

Intérêt : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verte (4,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Meters Music

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework