icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test enceinte Pylon Audio Sapphire 31 : une colonne qui a de vrais volumes et sait ce qu'elle fait, pour un prix budget

Pylon Sapphire 31 test by ONMag

Comme nous le disions dans un article récent, les marques d'Europe de l'Est sont particulièrement dynamiques dans le domaine de la HiFi, depuis quelques années. Pylon Audio fait partie de ces nouvelles venues, d'origine polonaise, à surveiller de prés et fort prometteuses. Elle est distribuée depuis peu en France et nous la découvrons en test avec une grosse enceinte colonne, la Sapphire 31.

RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE

Pylon est une marque relativement jeune puisque sa création remonte à 2011. Néanmoins, elle possède une gamme d'enceintes déjà relativement conséquente d'une vingtaine de modèles répartis en six familles. La Sapphire 31 que nous testons ici est la plus sa grosse colonne, mais ce n'est pas la plus haut de gamme. Pylon propose d'autres références bien plus luxueuses et audiophiles tirés à quatre épingles.

Ci-dessous les photos fournies par le constructeur de la Pylon Audio Sapphire 31 avec ses différentes finitions

La Sapphire 31 se positionne donc en milieu de gamme. Elle adopte une conception très pragmatique et classique. C'est une grosse colonne trois voies dotées d'un grand woofer de plus de 20 cm, ce qui se fait de plus en plus rare sur le marché actuel et lui donne un volume certain. Son ébénisterie est réalisée en panneaux de médium de 19 mm pour les côtés et jusqu'à 22 mm pour le baffle. De petits biseaux en haut et en bas affinent sa silhouette tout en dégageant les bords des haut-parleurs. Nous avons reçu la Sapphire 31 dans sa version blanc mat assez passe-partout, mais des habillages en bois véritables, des laques et finitions de toutes les couleurs du nuancier RAL sont disponibles en option.

À l'intérieur une paroi inclinée, en aggloméré de 19 mm, délimite la charge close du médium et celle accordée en bass-reflex, par un évent arrière, du grave. On note aussi un renfort à mi-hauteur pour limiter les résonnances parasites. La fabrication est polonaise. Pylon semble vouloir intégrer le maximum d'étapes de production dans ses propres ateliers et être un grand spécialiste de l'ébénisterie. Certaines de ses enceintes utilisent des transducteurs à priori de son cru. Ce n'est pas le cas de la Sapphire 31, mais ses haut-parleurs sont de bonne facture. Le woofer et le transducteur de médium à membrane en papier verni proviennent de chez Visaton tandis que le tweeter à dôme textile est un modèle SEAS.

Pylon Sapphire 31 by ONMagFR 00002

Des enceintes bien conçues par des spécialistes qui ont de l'oreille

On sent que de vrais acousticiens patentés et des spécialistes qui ont de l'oreille se sont penchés sur la conception des Pylon Sapphire 31. La configuration de ces enceintes est classique, mais aussi fort bien mise en œuvre. Cela fait toute la différence avec de mauvais produits, car l'acoustique est une science, mais aussi un art. Assembler des éléments est une chose. En faire des enceintes qui chantent en une autre. Et ici, force est de constater que ces Pylon Sapphire 31 sonnent très bien. Certes, elles ont leurs limites inhérentes à leurs composants. Ce n'est pas des championnes de définition et l'image stéréophonique pourrait être plus précise. Mais l'ensemble est homogène, cohérent et musical. Les timbres sont bien équilibrés. Il y a de la fraicheur dans la restitution. Ces enceintes sont de vrais produits HiFi et non de vulgaire sonorisation. Le son est propre, spontané, sans colorations ni résonnances parasites marquées. Les basses ne sont pas boomy. Au contraire, le woofer de plus de 20 cm descend naturellement dans le grave, sans avoir besoin de compenser par des sonorités faussement chaleureuses.
Les Pylon Sapphire 31 ne sont en outre pas trop difficiles à alimenter. Elles peuvent déployer beaucoup de puissance acoustique et laissent facilement s'exprimer l'amplificateur qui leur est relié. Si celui-ci a de la poigne et descend bien dans les basses, cela s'entendra tout de suite.

L'enceinte Pylon Audio Sapphire 31 décortiquée par On Mag :

En conclusion

Les Pylon Sapphire 31 sont tout à fait recommandables pour celui qui recherche de grosses enceintes, puissantes, avec une restitution franche et sans artifices trompeurs, pour un budget serré.

Spécifications des Pylon Sapphire 31

  • Type : enceinte colonne, trois voies, accordée en bass-reflex par évent dorsal
  • Tweeter Seas (27 TDC) à dôme textile de 25 mm
  • Médium Visaton (W 200 S - 8 ohms) de 20 cm à membrane en papier verni
  • Woofer Visaton (W 130 S - 8 ohms) de 13 cm à membrane en papier verni
  • Puissance nom./max. : 140/200 watts
  • Efficacité : 88 dB
  • Réponse en fréquence : 35 Hz à 20 kHz
  • Impédance : 8 ohms
  • Pointes de découplages fournies
  • Dimensions : 24 x 1000 x 30 cm l'unité
  • Poids : 23,5 kg l'unité
  • Prix : à partir de 1000 € la paire

A LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS D'ENCEINTES

Notre avis

  • Design et finition :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Qualité de construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise (3,5/5)
  • Performances pures : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Pylon Audio

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework