Test ampli hifi Onkyo A-9150 : douceur et rigueur dans un emballage de qualité

Test intégré stéréo Onkyo A-9150 : douceur et rigueur dans un emballage de qualité

L’amplificateur intégré stéréo A-9150 se trouve en plein coeur de la gamme Onkyo. Il est entouré d’autres modèles plus ou moins puissants, avec ou sans tuner radio. Certains proposent une connexion réseau, et la plupart intègrent un DAC. Orienté avant tout vers la HiFi, ce A-9150 est un rassembleur de sources analogiques et numériques, sans fioriture ni fonctionnalité annexe.

RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE. 

 

Sobriété de façade et panneau arrière amplement suffisant

La façade du Onkyo A-9150, disponible en noir ou argent, tourne autour du gros potentiomètre de volume centré. À gauche, on trouve les réglages de grave, d’aigu et de balance. À droite, un dernier petit potentiomètre permet de switcher entre les différentes entrées. En plus de la prise casque, on trouve encore quatre touches : sélecteur A/B d’enceintes, circuit direct, le “phase matching bass” (on y reviendra) et le sélecteur MM/MC pour l’entrée phono. Et c’est tout ! Quelques minuscules LEDs bleutées illuminent certaines de ces fonctions. La construction est propre et solide, on n’en attend pas moins d’un appareil Onkyo. L’appareil respire la qualité. Les boutons et potentiomètres ne présentent aucun jeu, ils ne sont pas lestes, tout est précis.
Revenons sur ce fameux gros potentiomètre de volume bien costaud. Il participe à l’aspect haut de gamme du produit. Cependant, il présente deux défauts. Tout d’abord, le bruit de son moteur très perceptible, même à trois mètres à la position d’écoute, est tout de même un peu gênant. Et ensuite, il n’a pas de LED indicatrice, contrairement à d’autres touches. De loin, on ne sait donc pas où on en est, alors que certains concurrents disposent désormais dans ces gammes de tarifs d'un afficheur qui donne en clair le niveau de volume. On s’y fera, mais c’est dommage.
Toujours au chapitre de l’ergonomie, parlons de la télécommande. Celle-ci est tout ce qu’il y a de plus classique. Un excellent point concerne les touches de volume, qui sont plus grosses que les autres et qui tombent bien sous les doigts. Elle dispose de touches dédiées à d’autres appareils Onkyo comme un lecteur CD, c’est pas mal, mais on les aurait bien troquées contre des touches d’accès direct aux sources. On doit en effet se contenter de touches -/+ pour faire défiler les sources une par une.

onkyo A 9150 front

 

Amplification analogique et construction industrielle classique, mais de qualité

Ces sources sont au nombre de neuf : cinq analogiques dont une phono (MM ou MC ce qui est rare), deux numériques optiques et deux numériques coaxiales. Au titre de la connectique supplémentaire, notons la présence d’une sortie Ligne pour un enregistreur, ainsi que du couple pre-out/main-in. Ce dernier permet d’utiliser l'Onkyo A-9150 comme un pré-ampli ou comme un amplificateur de puissance. Notons enfin la présence d’un petit sélecteur sur la face arrière qui permet au Onkyo de s’éteindre automatiquement sans signal audio au bout de quelques minutes.
Toutes les fiches sont plaquées or et les borniers haut-parleurs sont de très bonne facture. Passons à l’intérieur où l’on découvre, sans surprise, une fabrication industrielle grand public standard. L’alimentation classique repose sur un gros transformateur en C suivi de deux capacités de filtrage de 10.000 µF sous 56 V chacune. Elles sont réalisées sur mesure par Chemi-Con. La partie alimentation est séparée du reste des circuits par le radiateur central, ce qui permet de limiter les interférences. L’étage de pré-amplification est géré par deux modules Onkyo Spectra, tout en composants discrets. L’amplification classique, analogique, est en configuration simple push-pull. Elle développe 2x60 Watts sous 4 ohms, les deux canaux en service. La partie DAC est confiée à un convertisseur AKM (AK4452) 768 kHz/32 bits optimisé par un filtre DIDRC, qui a pour but de nettoyer le bruit dans les hautes fréquences. Il accepte en entrée des flux Hi-Res jusqu’au 192kHz/24bits.

onkyo A 9150 rear

 

Une belle largeur de scène sonore, un DAC en retrait

L’image sonore est large et s’étend bien de l’enceinte gauche à l’enceinte droite. Elle présente un peu de profondeur, mais sans non plus exceller dans ce domaine. La hauteur se développe correctement. Du coup, la verticalité et la profondeur sont bien palpables, et tout à fait cohérentes pour un produit dans cette gamme de prix. Cependant, le déploiement de la scène sonore est contrebalancé par un médium-aigu légèrement étouffé, qui avale un peu trop de détails. Le grave est propre et bien tenu, détaillé. Le bouton “phase matching bass” agit comme une sorte de loudness, mais uniquement dans le grave. Il joue bien son rôle, mais en fait un peu trop. C’est intéressant à faible volume ou sur des sources un peu trop compressées. À plus fort volume, on préférera utiliser le potentiomètre de réglage des graves, plus précis sur son action. Malheureusement, le convertisseur intégré n’est pas à la hauteur des prétentions de l’appareil. Un petit DAC externe à moins de 200 € apportera bien plus de performances dans ce registre. On prendra donc les entrées numériques simplement comme des bonus pour pouvoir relier plus de sources. La sortie casque est très généreuse dans le grave, peut-être un poil trop, mais cela profitera aux casques un peu faibles dans le domaine. Avec des casques de qualité qui n’ont pas de manque à ce niveau, on pourra donc trouver la restitution exagérée. En appliquant une petite correction négative sur le potentiomètre de grave, on retrouve un équilibre plus réaliste. Surtout que la séparation et les micro-détails sont bien présents au casque.

 

Un appareil sérieux et droit qui va à l’essentiel

L'Onkyo A-9150 présente une signature sonore assez proche du TX-8270 qui posède un tuner et une connectique HDMI, que nous avons testé il y a quelques mois. La scène sonore est cohérente, tout le monde joue bien ensemble. Mais, elle est un peu terne, elle manque de vie et d’épaisseur. C’est donc un amplificateur plutôt très droit, qu’il faudra associer avec des enceintes extrêmement vivantes. Sa construction au-dessus de tout soupçon et ses nombreuses entrées en feront le centre d’une installation HiFi déjà bien complète. Son prix public indicatif face à ses qualités et ses défauts est globalement cohérent. Mais au prix auquel on peut le trouver régulièrement en promotion, il devient alors une bonne affaire.

Prix public indicatif : 600 €

Site du fabricant : http://www.fr.onkyo.com

Notre avis

  • Design et finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Qualité de fabrication : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise (3/5)
  • Fonctionnalités/équipement : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise (3/5)
  • Ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
  • Performances pures : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise(3/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise (3/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise (3/5)

 

DÉCOUVREZ TOUS NOS TESTS D'AMPLIFICATEURS HIFI. 

 

Caractéristiques techniques

  • 4 entrées audio analogiques RCA plaquées or (arrière)
  • 2 entrées numériques optiques (compatibles 192 kHz/24 bits)
  • 2 entrées audio numériques coaxiales plaquées or (compatibles 192 kHz/24 bits)
  • Convertisseur N/A AKM (AK4452) 768 kHz/32 bits
  • 2 paires de borniers d’enceintes plaqués or (A+B)
  • Entrée phono plaquée or (MM/MC) compatible avec tout type de platine vinyle
  • Prise casques de 6,3 mm
  • Entrée principale plaquée or
  • Bornes pre-out plaquées or
  • Entrée de télécommande RI (Remote Interactive)
  • Puissance de sortie : 60 W/canal (4 Ω, 20 Hz–20 kHz, 0,08 % de distorsion harmonique totale, 2 canaux en service, norme CEI)
  • DHT + B (distorsion harmonique totale + bruit) : 0,08 % (20 Hz–20 kHz, puissance nominale)
  • Facteur d’amortissement 80 (1 kHz, 8 Ω)
  • Réponse en fréquence : 10 Hz–100 kHz/+1 dB, -3 dB (ligne 1, direct)
  • Rapport signal/bruit : 107 dB (ligne 1, IHF-A)
  • Impédance des enceintes : 4-16 Ω
  • Impédance de la sortie casque : 390 Ω
  • Consommation électrique sans son : 35 W
  • Consommation électrique max : 160 W
  • Consommation électrique en veille : 0,2 W
  • Dimensions (l x h x p) : 435 x 139 x 331 mm
  • Poids : 9,2 kg

Offres Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Onkyo

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework