icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Focal Clear : le casque haut gamme français dans toute sa splendeur et sa troublante délicatesse

Focal Clear test

L'an dernier Focal avait créé la surprise et l'émoi en lançant un casque Hifi High End, l'Utopia, d'une conception sans aucun compromis. Par cette réalisation sans réelle concurrence directe, le constructeur stéphanois signait son entrée dans la cours des très grands et hissait son étendard au sommet du marché des casques électrodynamiques. Aujourd'hui, il la décline avec le Clear dans une version toujours très haut de gamme, mais dans un segment ou les concurrents sont un peu plus nombreux. Voyons si l'utopie tient toujours fasse à plus de réalisme ?

Pour être précis, il faut indiquer que le Focal Clear (1500 €) n'est pas l'unique déclinaison du casque Utopia (4000 €). L'an dernier est déjà sorti le Focal Elear (1000 €). Le nouveau Clear est donc en quelque sorte un mix des deux, de l'Utopia et de l'Elear.

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE.
---------

Version plus haut de gamme du Focal Elear ou déclinaison plus abordable du Focal Utopia ?

Les trois casques Focal Elear, Clear et Utopia adoptent exactement la même forme et le même dessin. Cependant, les matériaux changent beaucoup d'un modèle à l'autre et les transducteurs ne sont pas les mêmes. Les grilles extérieures métalliques des écouteurs de l'Utopia sont beaucoup plus travaillées que celles du Clear et de l'Elear. Sur ce point, ces deux derniers sont plus proches. D'ailleurs, les structures en matériau de synthèse plastique de leurs oreillettes sont très similaires. Ils partagent les mêmes élégants "yokes" (branches soutenant les oreillettes) en aluminium, dont l'articulation est très intelligemment conçue afin d'offrir un débattement et un positionnement optimal. Ces pièces sont en fibre de carbone sur l'Utopia.

Focal Clear 1

Les Clear, Utopia et Elear sont par ailleurs équipés de transducteurs exclusifs à Focal et réaliser dans son centre de production à Saint-Etienne. De cette manière, les trois modèles sont, très certainement, les seuls casques du marché à pouvoir revendiquer une fabrication 100 % Française. Ces transducteurs, qui fonctionnent en charge totalement ouverte, sont tous développés sur la même base. Ils mesurent 40 mm de diamètre et possèdent une membrane à profil en "M" propre à Focal associé à une très large bobine mobile de 25 mm, avec un puissant moteur annulaire disposant d'un large puit de ventilation central. C'est la garantie d'une très haute tenue en puissance et d'un grave profond.
La membrane est en béryllium et le moteur est de type multi-aimant sur l'Utopia. Cette membrane est en alliage d'aluminium et magnésium et le circuit magnétique est de type monobloc (un puissant anneau de néodyme) sur le Clear et l'Elear. Là encore, on remarque donc de grandes similitudes entre le casque Focal Clear et l'Elear. Cependant, les transducteurs du Clear sont plus affinés que ceux de l'Elear. L'impédance est de 55 Ω ou lieu de 80 Ω, pour faciliter le travail de la source, et cela se traduit par une réponse en fréquence plus étendue dans le haut du spectre (28 kHz au lieu de 23 kHz) ainsi qu'un taux de distorsion plus réduit (0,25 % à 1 kHz pour 100 dB SPL, contre 0,3 %).
Enfin, on peut noter que, sans égaler ceux de l'Utopia, les habillages des coussinets et de l'intérieur de l'arceau du Clear, en suède micro-perforée pour une meilleure respiration, sont plus luxueux que ceux de l'Elear. En outre, le Focal Clear est livré avec une très belle mallette thermoformée de rangement ainsi que deux câbles symétriques de trois mètres équipés de prises XLR et jack 6,35 mm TRS, ce qui n'est pas le cas de l'Elear.

Focal Clear 3

---------
CE TEST A ÉTÉ PUBLIÉ DANS NOTRE GUIDE 2018 DES CASQUES ET ÉCOUTEURS AUDIOPHILES
---------

Moins extrême, plus extraverti et généreux que son grand frère, mais pas non plus un casque trop facile

En dehors de quelques discrets détails de finitions qui pourraient être améliorés, tout dans le Focal Clear donne l'impression d'avoir un produit très haut de gamme entre les mains puis sur les oreilles. Ce casque est imposant et même un peu lourd (445 g hors câble sur notre balance), son arceau gagnerait à s'affiner, cependant le port est très confortable, même pour des séances d'écoutes de plusieurs heures. Le rembourrage de l'arceau et des coussinets en mousse à mémoire de forme est particulièrement moelleux.
À l'écoute du Focal Clear, on retrouve certaines des caractéristiques de l'Utopia. La définition et la précision sur les détails n'atteignent pas les mêmes extrêmes. Néanmoins, elles sont de très haut niveau. L'image stéréophonique est magistrale, très large et pourtant très stable, détourée et matérialisée. La tenue en puissance, elle, frise des records. On peut pousser le volume jusqu'à des volumes indécents. On ne constate aucun tassement de la dynamique, ni de remontée de la distorsion. Le son reste parfaitement tenu et propre.
L'esthétique sonore du Focal Clear est par contre un peu différente de celle de l'Utopia. Là où l'Utopia était d'une précision presque chirurgicale avec un grave extrêmement dégraissé, le Clear a gagné en moelleux et en chaleur dans les basses (peut-être un peu trop diront certains). La restitution est plus axée sur le plaisir, plus généreuse. Le Focal Clear est plus facile à alimenter. Avec son impédance de 50 ohms, même si ce n'est pas l'idéal, un bon smartphone peu l'attaquer. Il sait aussi très bien mettre en valeur les qualités d'une source, sans trop en souligner les défauts (contrairement à l'Utopia). Il n'est pas pour autant "trop facile". Il mérite le meilleur. Un ampli casque haut de gamme, très musical, capable d'apporter de la fermeté dans le bas du spectre permettra d'en tirer le maximum.

Focal Clear 2

Un "je ne sais quoi" de troublant et infiniment charmeur dans le registre médium

Mais arrêtons là les comparaisons pour nous concentrer sur ce qui fait toute la personnalité et la magie de ce casque Focal Clear. Car effectivement, ce casque a quelque chose d'assez unique, c'est sa douceur, son naturel, sa délicatesse infinie sur les registres médium et haut médium. Cette qualité est d'autant plus subjuguante qu'elle est perceptible des les plus infimes niveaux jusqu'au plus fort déluge de décibels. Cela est tout à fait perceptible sur un morceau Rock-Noisy-Symphonique-Electro de sauvages, tel "Stand by Me" version VIP Remix, les voix saturées passent admirablement bien, sans les effets d'acidité sur lesquels dérapent beaucoup d'autres casques.
La modulation et l'articulation dans le grave sont également superbes. La basse sur l'intro du morceau "This World" de Selah Sue regorge de nuances et d'inflexions. Elle ne mange absolument pas l'aération ni l'effet close-up sur la voix de la chanteuse. Le petit effet de grésillement artificiel de disque vinyle, voulu par l'ingénieur du son qui a mixé ce morceau, se détache avec naturel, ne se transformant pas en parasite, mais au contraire s'intégrant très bien à la volonté artistique de l'œuvre.

Le Focal Clear a donc bien sa personnalité à part entière et c'est encore une belle réussite à mettre à l'actif de l'équipe de R&D de Saint-Etienne. Avec ce casque, elle marque à nouveau son but.

Le site de la marque : www.focal.com

Le Focal Clear déshabillé par ON mag

Spécifications :

  • Type : casque circum-auriculaire, ouvert
  • Transducteurs : 40 mm dynamiques, membranes à profil en "M" en alliage d'aluminium et magnésium
  • Réponse en fréquence : 5 Hz à 28 kHz
  • Sensibilité : 104 dB SPL/1 mW à 1 kHz
  • Impédance : 55 Ω
  • Distorsion (DHT) : 0,25 % à 1 kHz/100 dB SPL
  • Câbles : câble de 3 m symétrique XLR 4 broches, câble de 3 m asymétrique Jack TRS 6,35 mm, câble de 1,2 m asymétrique mini-jack
  • Accessoires fournis : Adaptateur jack 3,5 mm vers jack 6,35 mm, mallette thermoformée de rangement
  • Poids : 450 g (hors cordon)
  • Prix : 1500 €

Notre avis :

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Polyvalence : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Ergonomie et confort : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Performances techniques : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Focal

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework