Test Pioneer SE-MS7BT : un casque bluetooth qui revendique son label "audio Hi-Res"

Pioneer SEMS7BT test ON mag 2

Il fut un temps où Pioneer était assez discret côté casques audio grand public, avec des modèles qui, très franchement, étaient noyés dans la masse. Depuis, la marque a su se renouveler et faire progresser la qualité de ses produits, sans renier son ADN qui la rend accessible au plus grand nombre. Le SE-MS7BT fait partie des modèles démocratiques et qualitatifs. C'est un casque Bluetooth AptX estampillé Hi-Res, au design néo-rétro, qui donne envie. Slavi du blog KKSK l’a coiffé pour nous…

LA SUITE APRÈS LA PUB

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE.
---------

Que nous apporte donc ce modèle, version sans-fil du SE-MS5T ? Parmi les arguments technologies intéressantes à retenir il y a tout d'abord sa compatibilité par liaison filaire analogique avec le standard Hi-Res. En numérique sans-fil, Pioneer opte pour les deux codecs Bluetooth les plus répandus que sont l’AptX et l’AAC. Ils permettent d’avoir un son proche de la qualité CD-Audio, à partir de divers équipements sans-fil PC, Mac, Android, iOS... Précisons que cette double compatibilité n’est pas fréquente. À cela s'ajoute, un appairage automatique par contact NFC, très pratique, surtout lorsqu’il est clairement identifié (logo N) et qu’il fonctionne correctement sur smartphone.

Un casque au design original avec un confort limité...

Côté design, nous sommes à mi-chemin entre un casque antibruit de chantier (miroir SALTRÖD conseillé pour un effet WOW maximal) et les traditionnels casques à arceau rétro que Pioneer combine et remet au goût du jour habilement. Sobriété et classe sont de rigueur, tant que l’on se borne à observer le produit de loin. En effet, quelques imperfections cassent un peu les premières bonnes impressions, citons par exemple une surface granulée un peu clinquante, des coutures sur le tour des coussinets qui manquent de précision, et des boutons de commande (dont la petite LED) qui semblent un peu cheap. Pour le reste, rien à redire avec des coques externes en aluminium et un arceau à la finition impeccable, surligné d’un fil blanc du plus bel effet. Le poids du casque est conséquent, mais bien réparti, sa prise en main est très agréable et il n’émet aucun bruit suspect lors de son utilisation. Citons aussi le câble jack avec son design tout droit sorti des années 1980-90.

Côté confort et isolation phonique, nous sommes servis ! Avec de larges écouteurs et des coussinets circum-auriculaires très profonds et doux, parions que chaque oreille pourra y trouver sa place. Une fois enlevés, on remarque un évent de chaque côté du transducteur, et une excroissance qui permet une surface de contact optimisée, tout en procurant une sensation d'espace plus marquée et une isolation des bruits extérieurs renforcée. Mais à l’usage, cela exerce une pression assez désagréable sur l’avant des coussinets. L'ensemble est ainsi maintenu par un bandeau large également, très confortable, que l’on peut régler avec une précision chirurgicale. 

...et dont l’ergonomie est à revoir

Autant le dire de suite, il semble qu'il y ait un petit souci d'ergonomie avec ce casque Pioneer. En effet, il est difficile de l’utiliser à l’aveugle dans les premiers temps, car il n’y a pas de différence suffisamment importante entre les boutons. De plus, à chaque prise en main, le risque d’appui est réel. Mais le plus gros problème réside dans la sensibilité des commandes qui nous pousse à provoquer des erreurs involontaires, entre le volume et la sélection des pistes. 

Sonorité cristalline et sans-fil ne font pas bon ménage

Par Bluetooth, la première chose qui surprend est un son trop clair, largement porté sur les hautes fréquences au détriment des basses. Bien qu'elles soient néanmoins présentes et très propres, elles sont coupées dans leur élan et ne peuvent rattraper suffisamment l'ensemble, afin d’apporter un peu de chaleur et de personnalité au casque. Ce côté clair, s’il renforce et relève les détails, donne une sonorité qui parait alors artificielle et devient à la longue fatigante. Suivant les morceaux, le rendu global est froid et métallique, presque trop digital. Il est évident que dans cette configuration, ce casque nécessitera d'être épaulé par une source plus chaleureuse et douce. 

LA SUITE APRÈS LA PUB

---------
À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS DE CASQUES NOMADES ET SANS-FIL.
---------

Par voie filaire sur un équipement audiophile abordable, c'est déjà mieux. Les basses restent précises et vont un peu plus loin, les détails et la clarté que l'on a constatés précédemment sont également présents. Avec un amplificateur compatible Hi-Res et des fichiers adéquats, le constat est sans appel : sublimé et très pur avec un peu plus de largeur de scène, le son est aussi mieux défini. Les basses semblent encore légèrement plus profondes et présentes, avec encore quelques détails supplémentaires qui s'ajoutent et des sons qui se discernent extrêmement bien. Le côté fermé du SE-MS7BT limite toutefois la profondeur, mais le son est enfin agréable.

Classe et simplicité, pour une utilisation plutôt filaire et sédentaire

Le Pioneer SE-MS7BT est un casque audio original, mais un peu décevant en utilisation Bluetooth, à cause d'une sonorité trop claire. Par contre par voie filaire, sa certification Hi-Res lui permet d'être à l'aise avec des fichiers haute résolution, de plus en plus rependus. Moins nomade que prévu, il ne se replie pas et n’est fourni avec aucune pochette de transport. En bref, nous avons là un casque très dépendant de sa source et qui sera bien plus à l'aise dans son fauteuil et à la maison qu'en mobilité. 

Le site du constructeur : http://www.pioneer-audiovisual.eu

Spécifications officielles

  • Référence : SE-MS7BT
  • Type : casque Bluetooth circum-auriculaire fermé
  • Transducteurs : 40 mm
  • Bluethooth : v3.0 Classe 2, portée 10 m
  • Profils supportés : A2DP, AVRCP, HFP, HSP
  • Codecs supportés : SBC, AptX, AAC 
  • Impédance: 32 Ω
  • Réponse: 9 Hz - 22 kHz (Bluetooth), 9 Hz - 40 kHz (filaire)
  • Sensibilité : 96 dB
  • Puissance : 1,000 mW maxi
  • Autonomie: 12 h en utilisation, 4 h de charge
  • Accessoires : câble micro-USB, jack 3.5 mm standard
  • Poids : 290 g
  • Couleurs : noir, argent et marron
  • Prix : 130 €

L'avis de ON-mag

  • Construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Polyvalence : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise(3/5)
  • Ergonomie et Confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
  • Performances techniques : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise(3,5/5)

Offres Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Pioneer

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework