Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Atoll Mini : une minichaîne Hi-Fi made in France à la fois abordable et très musicale

Atoll Mini face

Quand on dit "Atol", certains pensent aux opticiens. Mais ici, il s'agit d'Atoll, une tout autre marque française qui, sans faire de vague marketing, développe depuis de nombreuses années d'excellentes électroniques Hi-Fi, très soignées et néanmoins abordables. Une marque qui, si vous ne la connaissez pas encore, est à découvrir absolument.

---------
TEST PUBLIÉ DANS NOTRE NUMÉRO SPÉCIAL : HIFI 2016.
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE.
---------

Atoll Electronique a presque vingt ans. Installée dans le département de La Manche, en Normandie, cette entreprise familiale a été créée en 1997 par Stéphane et Emmanuel Dubreuil. Les deux frères ne sont pas des rigolos. Si vous avez l'occasion de les rencontrer, vous constaterez qu'ils ne sont pas bavards. Ils sont discrets, réservés, presque timides. Mais, sans jamais en faire tout un plat, ils développent des amplis et des sources stéréo de très belle qualité. Ils choisissent méticuleusement leurs composants, sélectionnent les meilleurs fournisseurs locaux et peaufinent amoureusement leurs circuits. Ils ont leur propre usine à Brecey. Elle est d'ailleurs en phase d'agrandissement et presque tout est assemblé à la maison.

Une minichaîne conçue comme une grande et pour durer

La minichaîne Atoll Electronique, que nous testons ici, se compose de trois éléments : un lecteur de CD, MD100 (600 €), un préampli stéréo avec DAC intégré, HD120 (750 €), et un ampli de 2 x 60 watts sous 8 ohms, MA100 (400 €). Tous ces appareils adoptent le même format, très compact. Leur coffret ne mesure que 32 cm de large pour 23 de profondeur et moins de 9 cm de haut.
En dehors de quelques menus détails, ces électroniques auraient presque pu être conçues il y a vingt ans. Mais finalement, c'est plutôt rassurant, car cela veut aussi dire qu'elles ont des chances de pouvoir durer plusieurs décennies. La mécanique du lecteur de CD, ne sera certes pas éternelle. C'est le cas pour toutes les autres machines de ce type du marché, mais le choix ici d'une mécanique Teac est plutôt rassurant et gage de fiabilité. Les autres éléments n'ont pas de raison de se démoder, car ils adoptent des solutions simples, durables et, mieux encore, évolutives...

---------
VOIR NOS AUTRES
TESTS DE SYSTÈMES HIFI COMPLETS.
---------

Pour autant, ces produits ne sont pas fermés à la modernité. Par exemple, le préampli Atoll possède dans sa version HD100 (à 600 €, non testé ici) déjà des entrées numériques optiques, coaxiales et USB. Dans sa version HD120, que nous avons essayée, son entrée USB est plus élaborée, de type asynchrone, et s'ajoute une liaison sans-fil Bluetooth AptX/AAC. Ses entrées numériques Ligne, ne sont pas très nombreuses. Deux seulement. En revanche on apprécie les deux sorties casques en façade.

Atoll Mini rear

Un ensemble modulaire et évolutif

Disposer d'un préamplificateur et d'un amplificateur séparés facilitera les éventuelles évolutions de cette chaîne. On pourra remplacer l'un ou l'autre des éléments sans tout changer. Mieux encore, l'amplificateur Atoll MA100 est "bridgeable" en mono. En ajoutant un second, cela permet donc de doubler la puissance puisque chaque ampli peut alors délivrer 120 watts sous 8 ohms. La bi-amplification est également envisageable si vos enceintes acoustiques l'autorisent.

Pour compléter cette minichaîne, qui finalement a tout d'une grande. La gamme Atoll compte aussi un lecteur réseau ou streamer, pour lire des fichiers audio Hi-Res en mode DLNA UPnP.

---------
VOIR NOS AUTRES
TESTS D'AMPLIS INTÉGRÉS STÉRÉO.
---------

Du Made in Fance qualitatif, intelligent et abordable

La construction de ces éléments Atoll est particulièrement propre, économe et raisonnée. Les façades sont en aluminium massif de 4 mm d'épaisseur tandis que les châssis et capot sont faits de tôles métalliques de 1,5 mm. Ces derniers sont légèrement cintrés, ce qui permet de les mettre sous tension lors du vissage et leur confère une excellente rigidité. À l'intérieur, comme à l'extérieur des appareils, pas de dépenses inutiles dans des éléments de décorations ou juste pour la frime. L'argent a été mis là où çà compte pour la qualité du son. De cette manière, Atoll arrive à proposer des électroniques réellement audiophiles, abordables et Made in France.

Le lecteur de CD Atoll MD100 est doté d'une belle alimentation linéaire (et non à découpage). Il utilise une mécanique Teac, montée en position centrale pour qu'elle soit moins sensible aux perturbations vibratoires. Ses étages de traitement audio s'articulent autour d'un convertisseur Texas Instruments PCM5102 (32 bits/384 kHz) qui a de très bonnes critiques.

---------
VOIR NOS AUTRES
TESTS DE LECTEURS CD/SACD.
---------

À l'intérieur du préampli Atoll HD120, on remarque la large carte de circuit imprimé en verre époxy, l'implantation extrêmement rigoureuse, parfaitement alignés des composants, les gros condensateurs au polypropylène, les batteries de résistances calibrées, la ribambelle de petites capacités de filtrage d'alimentation ou encore les trois transformateurs encapsulés.

Enfin, l'amplificateur MA100 accueille un transformateur torique de 170 VA et emploie sur chacun de ses canaux une paire de transistors en configuration push-pull en classe A/B asymétrique. Il s'agit de modèles International Rectifier appréciés pour leur rapidité IRFP150N (capacité de dissipation max. : 160 watts) et IRFP9140N (140 watts).

Atoll HD120 inside

Une restitution droite et honnête, qui sonne vrai

Sans en faire jamais trop, privilégiant l'honnêteté plutôt que les artifices et les performances pures, cette minichaîne Atoll est un ensemble que l'on apprécie de plus en plus au fil du temps et de son utilisation. Nous avons eu le loisir de l'expérimenter pendant plusieurs semaines et elle nous a donné envie d'écouter beaucoup de musique. Le mariage avec des mini enceintes de bibliothèque Dali Menuet était très réussi. Mais les Atoll HD120 et MA100 sont aussi capables d'alimenter des enceintes colonnes de bien plus grosse taille.
Le lecteur de CD Atoll MD100 propose pour sa part une lecture d'une grande fluidité, légère, précise, sans effet trop analytique ou chirurgical. La scène sonore est stable, de dimensions réalistes.
Les électroniques Atoll arrivent à rester d'une grande neutralité, à l'aise sur tous les styles de musique, leur donnant du caractère sans imposer le leur. C'est frais, rapide, avec une bonne dynamique, beaucoup de rapidité et de propreté. Les audiophiles qui cherchent un son typé trouveront peut-être qu'il manque un peu de chaleur à tel endroit ou de brillance à un autre. Mais ces appareils Atoll sont dans le vrai. Capables de nuances, de délicatesse, mais aussi de force lorsqu'il le faut. Leur son est clair et vivant, pour laisser parler les musiciens, leur donner de l'air, de l'espace pour s'exprimer, sans imposer un style. Il y a de la sobriété, teintée d'humilité dans leur approche. Un bel exemple de sagesse et une belle découverte pour nous.

Les Atoll MD100, HD120, MA100 en images

Spécifications

  • Lecteur CD MD100 : compatible MP3
  • Préampli HD 120 : 2x entrées Ligne, 3x entrées numériques (optique, coaxiale, USB), liaison Bluetooth AptX, sortie préampli, 2x sorties casques
  • Ampli MA100 : 2 x 60 watts sous 8 Ω, 2 x 80 watts sous 4 Ω
  • Dimensions : 320 x 83 x 230 mm/3,4 kg (MD100), 320 x 60 x 220 mm/2,5 kg (HD120), 320 x 83 x 230 mm/4 kg (MA100)
  • Prix : 600 € (MD100), 750 € (HD120), 400 € (MA100)
  • 1750 € au total

Notre avis

  • Qualité de construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Équipement et fonctions : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise(3,5/5)
  • Performances pures : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Atoll

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 FranckS 21-12-2017 18:49
Bonjour,
Concernant le HD120 vous parlez de classe AB. J'ai lu ailleurs classe A. :)
Vous confirmez ?
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework