icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Ortofon Quintet Black : une cellule MC haut de gamme

ortofon ta quintet black klangheimat

Voici presqu’un siècle que la compagnie danoise a vu le jour. Sous le nom d'Electrical Phono Film Company, elle met au point le premier burin graveur monophonique en 1946, et la première cellule MC au monde en 1948.

---------
Ce test a été publié dans notre
guide de la vraie Hi-Fi pour tous 2015
---------

Ortofon A/S est créée en 1951 avec l’apparition de la SPU en 1959. La série Quintet qui remplace la série Rondo est apparue en 2013, c’est la plus récente gamme forte de cinq modèles à bobine mobile introduite au catalogue du fabricant. La Black est la plus performante. Logée dans un boîtier en aluminium et ABS, elle repose sur une pointe en diamant à profil Nude Shibata à l’extrémité d’un cantilever en boron, plus rigide et plus léger que l’aluminium. Le fil de la bobine est en Aucurum, un cuivre très pur de grade 6NX plaqué or.
Signes distinctifs de la Quintet Black à l'écoute : beau délié dans la lecture, grande justesse de timbres, remarquable focalisation des sources sonores.

Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)

Spécifications 

  • Bande passante : 20 Hz- 25 kHz à - 3 dB
  • Niveau de sortie : 0,3 mV (1 kHz)
  • Compliance : 15 um/mN
  • Impédance de charge : > 20 Ω
  • Impédance interne : 5 Ω
  • Poids : 9 g
  • Force d’appui recommandée : 2,3 g
  • Prix : 720 €

Acheter en ligne


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework