Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
social facebook box white 64 logo-Twitter-icon logo-youtube  Logo-tumblr logo-instagram logo-storify social_rss_box_white_32

Test enceinte Russell K. Red 50 : descendante des petits monitors de légendes de la BBC

Russel K 4

Toute jeune, avec seulement deux modèles d'enceintes compactes à son catalogue, la marque Russell K. a déjà séduit la presse britannique. Et pour cause, ses réalisations, très finement optimisées, rappellent beaucoup certains moniteurs de légende de la BBC.

---------
Ce test a été publié dans notre
guide de la vraie Hi-Fi pour tous 2015
---------

La jeune marque britannique Russell K. est née sous l'impulsion de Russell Kauffman un vieux loup de la Hi-Fi, qui compte plus 30 ans d'expérience dans ce domaine et a notamment été directeur technique chez le fabriquant israélien de haut-parleurs et enceintes haut de gamme, Morel. Elle n'a pour l'instant lancé que deux modèles, deux enceintes compactes, Red 50 et Red 100. Ces produits sont désignés en Angleterre et fabriqués en Europe, plus précisément en Pologne.

Russell 1

Une réalisation qui regorge de petites astuces audiophiles

La Red 50, la "petite" de la gamme, que nous testons ici, est une deux voies compactes (ou de bibliothèque) qui regorge de plein d'astuces audiophiles. Son ébénisterie est habillée d'un très beau placage en bois véritable (ou revêtu de laque, selon la finition choisie) avec un baffle peint qui semble pouvoir s'en détacher et des vis apparentes. Elle fait immédiatement penser à la fameuse LS3/5A, une enceinte de monitoring conçue pour la BBC dans les années 70 et qui, selon les légendes audiophiles, est restée une référence pour beaucoup de spécialistes et amateurs.
Construite en panneau de médium de 16 mm (19 mm pour le baffle support), cette ébénisterie est plaquée sur ses deux faces (interne et externe) afin d'éviter le cintrage lors de variation d'hygrométrie ou de température, mais aussi permettre un meilleur amortissement des vibrations et résonnances parasites. Car pour éviter que le son ne soit étouffé, le volume interne ne comporte aucune autre matière amortissante. Il intègre juste un filtre acoustique, une plaque de bois percée d'une multitude de petits trous (comme chez le français Mulidine) qui sépare l'arrière du boomer de la sortie de l'évent tubulaire dorsal.

Russell 9

Des haut-parleurs classiques, mais savamment tweakés

Le tweeter est un modèle à dôme textile de 25 mm et à bobine en argent cuivré avec un support non pas en métal comme le laisse penser son apparence, mais en une résine chargée de fibre de verre.
Le boomer, de 12,5 cm, reste pour sa part fidèle à la membrane en papier traité avec une bobine mobile de 25 mm, un moteur à double aimant et anneau de cuivre central pour éviter les effets de distorsion de Faraday.
Enfin, le filtre est très étudié avec un montage d'atténuation de type Zobel pour le tweeter et un transformateur sur noyau pour le boomer. De cette manière, pour chaque haut-parleur, pas plus d'un composant ne se trouve sur le trajet du signal.

Russell7

Une restitution musicale très libre et expressive

Cette conception, où chaque élément pouvant parasiter ou freiner la musique a été éliminé ou minimisé, se traduit à l'écoute par un sentiment de grande liberté et d'aération. La restitution des Russell K. Red 50 a de l'ampleur. Elle est très expressive, brillante même, légèrement emphatique, et donne la possibilité de couvrir un espace déjà relativement important, compte tenu de la taille réduite des enceintes. Les interprètes bénéficient d'une impression de présence assez exceptionnelle. On a la sensation qu'un voile, un écran de fumée, a été retiré entre nous et les artistes. La définition dans le registre médium est de très haut niveau avec une belle fluidité des timbres et un moelleux certains dans le haut-grave/bas-médium. Les Russell K. pêchent un peu au niveau de la tenue en puissance, mais sont déjà capables de niveaux acoustiques conséquents et surtout, elles ont la classe, un vrai sens de la nuance et du phrasé musical. Elle devrait particulièrement plaire aux mélomanes amateurs de Classique ou de Jazz, mais ne se sont pas non plus inintéressantes pour de la Soul ou de la musique moderne.

Plus d'infos : www.russellk.co.uk

L'enceinte Rusell K. red 50 en images

Spécifications

  • Type : enceinte de bibliothèque, 2 voies, bass-reflex, évent arrière tubulaire accordé à 55 Hz
  • Haut-parleurs : tweeter à dôme textile de 25 mm, boomer de 12,5 cm à membrane en papier imprégné
  • Impédance nominale : n.c.
  • Sensibilité : n.c.
  • Puissance recommandée : n.c.
  • Réponse en fréquence : 45 Hz à 22 kHz
  • Dimensions : 21,7 x 20 x 31 cm
  • Poids : 5,3 kg
  • Prix : à partir de 1 300 € la paire (grilles de protection des haut-parleurs en option : 170 € la paire)

Notre avis :

  • Qualité de fabrication : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
  • Design et finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
  • Performance pure : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework