icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Bang & Olufsen Beoplay A2 : la pochette audio Bluetooth de luxe

Beoplay A2 color

Lancée sous la marque B&O Play, l'enceinte Bluetooth nomade A2 s'inscrit dans la nouvelle génération de produits Bang & Olufsen dédiés à un public plus jeune et trendy. Elle cumule un design soigné et ergonomique ainsi qu'un son qui a du coffre.

---------
Ce test a été publié dans notre
guide de l'audiophile nomade 2015
---------

Avec la Beoplay A2, le danois Bang & Olufsen, n'est pas tombé dans le travers de vouloir faire trop petit ce qui se serait traduit par un son inaudible de crécelle. Cette enceinte conserve des proportions suffisantes pour fournir une restitution sonore agréable, avec de l'assise raisonnable dans le grave.

Beoplay A2 fonction

Un produit au design luxueux et fonctionnel avec un corps en aluminium extrudé

La Beoplay A2 reste néanmoins relativement compacte. Elle est large et haute, mais aussi toute fine (moins de 5 cm d'épaisseur) pour pouvoir se glisser aisément dans un sac ou une valise. Comme tous les produits B&O Play, cette enceinte est disponible en plusieurs finitions : gris bronzé, vert kaki ou noir.
Les deux faces de l'enceinte sont formées de panneaux en matériaux de synthèse ajourés avec des coins arrondis pour ne pas craindre les chocs. Derrière ces panneaux, les transducteurs sont fixés sur des baffles en ABS et protégés de la poussière ainsi que des éclaboussures par des filtres en textile.
Entre les deux faces, le corps de l'enceinte est réalisé à partir d'un cadre en aluminium extrudé. Sa tranche, en léger renfoncement, accueille les boutons de mise sous tension, réglage de volume, d'appairage Bluetooth et de sélection de la source ainsi que des prises d'entrée auxiliaire sur mini-jack, une sortie 5 V sur port USB pour recharger un périphérique mobile et la prise d'alimentation de la batterie intégrée qui revendique une autonomie pouvant monter jusqu'à 24 heures (!).
Enfin, une sangle en vrai cuir permet d'attraper l'enceinte et la porter facilement comme un sac à main.

Beoplay A2 connectic

Des transducteurs conçus pour couvrir une large plage de fréquence, du grave à l'aigu

Pour concevoir la section acoustique de sa Beoplay A2, Bang & Olufsen n'a pas fait comme la plupart de ses concurrents. Au lieu de se concentrer sur des haut-parleurs large-bande, couvrant l'essentiel de la réponse en fréquence, le constructeur danois a opté pour une configuration deux voies. Ainsi, chaque face de l'enceinte est équipée d'un vrai tweeter à dôme en textile imprégné de 19 mm et d'un sérieux petit boomer de 8 cm, à moteur néodyme et membrane, elle aussi en forme de dôme, en papier renforcé par de la fibre synthétique. Ces transducteurs sont accordés dans le grave par deux radiateurs passifs (un sur chaque face de l'enceinte) à diaphragme rectangulaire plat, de 8 x 5 cm, en métal. Des amplificateurs en classe D, annoncés pour une puissance de 2 x 30 watts, les alimentent et le tout est enfermé dans un coffret bien solide, rigide et hermétique.
Avec un tel équipement, le Beoplay A2 déclare une réponse en fréquence particulièrement large qui s'étendrait de 55 Hz à 20 kHz.

Beoplay A2 inside

Un rayonnement bipolaire qui offre beaucoup d'espace

À l'écoute la BeoPlay délivre effectivement un registre grave assez impressionnant compte tenu de la taille de son coffret. Si l'on conserve un volume d'écoute modéré, les basses sont denses et profondes. En poussant le volume, elles perdent un peu de leur poids, cependant la tenue en puissance est plutôt bonne. La Beoplay A2 pourra très bien animer une soirée qui bouge, entre amis, le soir sur la plage ou au coin du feu.

L'équilibre tonal de la Beoplay A2 est clairement physiologique avec un grave assez rond, qui favorise la chaleur, un registre médium assez discret et un aigu brillant qui se laisse aller parfois à quelques excès, mais pas au point d'être agressif.
On apprécie également l'ampleur de la scène sonore que délivre cette enceinte Bang & Olufsen. Grâce à son rayonnement en doublet ou bipolaire, avec les deux faces de la Beoplay A2 émettant de concert, la diffusion couvre un large espace et ne semble pas venir d'une petite boîte.

Certes, la Beolay A2 est un produit cher et elle en fait un peu trop dans les graves ainsi que dans les aigus. Ce n'en est pas moins une enceinte de conception ultra sérieuse, aux performances impressionnantes compte tenu de sa taille compacte et dont la restitution sonore est globalement agréable.

L'enceinte Beoplay A2 décortiquée

Spécifications

  • Puissance : 2 x 30 watts
  • Haut-parleurs : 2x tweeter à dôme de 19 mm + 2x boomers de 8 cm + 2x radiateurs passifs de 8 x 5 cm
  • Connexion : entrée auxiliaire sur mini-jack, Bluetooth 4.0 AptX
  • Batterie : 24 h d'autonomie
  • Accessoires : boîtier d'alimentation pour recharger la batterie
  • Poids : 1,1 kg
  • Dimensions : 4,4 x 14,2 x 25,6 cm
  • Prix : 400 €
  • Plus d'infos : www.beoplay.com

Notre avis

  • Construction : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-grise(4/5)
  • Équipement : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-demi-orangeetoile-grise(3,5/5)
  • Ergonomie : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-grise(4/5)
  • Son : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-demi-orangeetoile-grise(3,5/5)
  • Intérêt : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleueetoile-grise(3,5/5)

Acheter en ligne


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework