Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

[test] enceintes Dynaudio Xeo 6 : Le sans-fil vu par un spécialiste de la Hi-Fi High End

Test Dynaudio Xeo 6-1

Fondée en 1977, Dynaudio est la plus prestigieuse marque danoise d'enceintes et haut-parleurs. En lançant Xeo sur le CES de Las Vegas 2012, elle était la première a donner des lettres de noblesse audiophiles aux enceintes sans-fil. Ce fut immédiatement un succès. Voici maintenant la seconde génération de Xeo.

---------
Retrouvez tous nos tests dans
nos guides d'achat et nos magazines
---------

La Dynaudio Xeo 6 que nous testons ici et la Xeo 4, sa petite sœur compacte de bibliothèque, sont des modèles de seconde génération qui remplacent respectivement les originelles Xeo 5 et Xeo 3 testées il y a trois ans dans ON Magazine. Le but premier de ces enceintes est d'apporter les performances de véritables produits Hi-Fi haut de gamme, capables de répondre aux exigences des audiophiles les plus sévères, dans le monde de l'audio sans-fil. Sur ce point, Dynaudio a parfaitement réussi sa mission et a établi une nouvelle norme avec sa première génération d'enceintes Xeo. Les Xeo 4 et Xeo 6 en reprennent donc les grands principes, sans trop de changements et n'apportent que de subtiles améliorations, notamment la prise en charge de l'audio Hi-Res jusqu'à 24 bits/96 kHz.

Test Dynaudio Xeo 6-2

Le système Xeo ne se pilote pas depuis un smartphone ou une tablette. Cela n'en demeure pas moins un ensemble sans-fil, modulaire et multiroom. Les enceintes Xeo 4 et Xeo 6 peuvent aussi bien fonctionner par paire stéréo ou seule, en monophonie. Chacune intègre ses amplificateurs et son circuit d'alimentation. En stéréo, il n'y a donc pas de câble entre la voie droite et la voie gauche, chacune se raccorde directement à une prise de courant secteur.

Test Dynaudio Xeo 6-3

Test Dynaudio Xeo 6-4

Le petit boîtier Xeo Hub se charge de transmettre le signal audio aux enceintes. Il le fait par ondes radio, en numérique et sans compression, pour éviter toute perte d'information, sur les fréquences 2.4, 5.2 et 5.8 GHz. Il n'est donc pas nécessaire de disposer d'un réseau Wi-Fi domestique et la portée annoncée est d'une vingtaine de mètres. En appartement, nous n'avons pas rencontré de problème d'instabilité de la transmission.
Dans le cadre d'une installation multiroom, avec plusieurs paires d'enceintes, il est possible de gérer jusqu'à trois zones d'écoute indépendantes. Chaque Hub et chaque enceinte Xeo possèdent un bouton à trois positions permettant de les affecter à la zone rouge, verte ou bleue. Il est aussi possible d'ajouter au système un récepteur Xeo Link, qui peut recevoir le signal audio du Xeo Hub pour le diffuser sur une chaîne Hi-Fi par exemple. Enfin, un Xeo Extender permettra d'étendre la portée du signal.

Test Dynaudio Xeo 6-5

Test Dynaudio Xeo 6-6

Le Xeo Hub est un petit boîtier à coque en plastique, léger et discret, disponible en finition noire ou blanc mat. Toute sa connectique est installée sur son dos. Il peut se loger n'importe où dans la maison, y compris dans un placard ou accroché au mur grâce à des inserts de fixations situées au-dessous du boitier. De même, la télécommande (propre à chaque groupe d'enceintes Xeo), sobre et discrète, permet de gérer les différentes sources et différents groupes d'enceintes très facilement. Il suffit de la pointer vers l'une des enceintes et de commander depuis quel Hub elle doit jouer : A, B ou C. Il suffit ensuite d'appuyer sur le bouton correspondant à la source désirée : entrées analogiques sur RCA ou mini-jack, entrées numériques optique ou coaxiale, port USB pour raccorder un ordinateur. Un port Ethernet est également présent à l'arrière du Hub, "prévu pour des fonctions à venir" (tiens, tiens) !
La télécommande comprend aussi les commandes classiques de mise en veille/allumage et de contrôle du volume avec un bouton à part pour couper provisoirement le son (Mute).

Les colonnes Xeo 6 sont construites comme des enceintes Hi-Fi haut de gamme. Ce sont des modèles deux voies, mais à trois haut-parleurs (deux boomers et un tweeter) alimentés indépendamment. Elles intègrent trois amplificateurs travaillant en classe D, délivrant chacun 50 watts.
Disponible en finition noire ou blanche laquée, ou encore avec un plaquage en bois, l'ébénisterie de ces enceintes est réalisée dans les règles de l'art avec beaucoup de soin. La finition est impeccable et le cache haut-parleur est maintenu par de petits aimants invisibles. Le coffret est assemblé à partir de panneaux de médium de 19 mm d'épaisseur, précisément usinés. À l'intérieur, plusieurs cadres et entretoises viennent renforcer la structure tandis que les câbles sont gainés de manchons de mousse pour éviter les bruits parasites. L'accord de la charge est de type bass-reflex, assuré par un évent tubulaire qui débouche au dos de l'enceinte.

Test Dynaudio Xeo 6-7

Les haut-parleurs sont des modèles Dynaudio, c'est-à-dire des éléments de très haute qualité que l'on retrouve souvent sur des enceintes High End d'autres marques. Le tweeter est à dôme textile de 25 mm, avec chambre d'amortissement de type cardioïde et un puissant moteur à aimant ferrite de 7,5 cm.
Les deux boomers, de 13,5 cm de diamètre, disposent de saladiers en fonte d'aluminium moulé sous pression, ce qui leur confère des caractéristiques mécaniques de très haut niveau. Ils sont équipés de larges bobines mobiles, de puissants moteurs à aimant ferrite de 8,5 cm de large, avec puit de ventilation central, et de membranes synthétiques MSP dont Dynaudio a le secret.

Test Dynaudio Xeo 6-7bis

Chaque colonne Dynaudio Xeo 6 est livrée avec quatre pieds proéminents à visser sous l'ébénisterie et qui assurent une parfaite stabilité. Ces pieds, bien lourds pour servir d'ancrage stable, sont en fonte métallique moulée sous pression. Ils comportent à leurs extrémités des pointes de découplage, facilement réglable en hauteur par le dessus (à l'aide d'une petite clé six pans fournie) et éventuellement rétractables (si nécessaire) pour laisser place à de patins annulaires en caoutchouc amortissant. C'est très intelligemment pensé.

Test Dynaudio Xeo 6-8

Test Dynaudio Xeo 6-9

Pour la mise en place, à l'arrière de chaque enceinte, on trouve trois molettes. La première permet de régler l'enceinte en mono ou en stéréo droite ou gauche. La seconde donne la possibilité de choisir la zone : rouge, vert ou bleu. Et enfin, la dernière permet d'ajuster la réponse dans le grave en fonction de la position de l'enceinte : collé au mur, dans un coin ou en champ libre.
Au-dessus de chaque enceinte, un petit boîtier de commande avec récepteur infrarouge permet d'allumer l'enceinte et de régler le volume, dont le niveau est indiqué par des "buchettes lumineuses".
Sur la nouvelle génération d'enceintes Xeo, Dynaudio a ajouté la fonction "Auto Play" pour un allumage automatique lorsqu'un signal audio est détecté et dans le cas d'une configuration en stéréo, le volume se règle automatiquement au même niveau sur les deux enceintes.

Test Dynaudio Xeo 6-10

À l'écoute, les Dynaudio Xeo 6, en configuration stéréo, sont certainement parmi les enceintes sans-fil les plus performantes que l'on puisse rencontrer actuellement. La puissance acoustique qu'elles sont capables de développer, le niveau dans les graves et les infra-basses, la précision des registres médium et aigu ne se retrouvent nulle part ailleurs. Mais attention, les Xeo 6 ne sont pas à utiliser n'importe où. Leur registre grave est d'une ampleur qui ne leur permet pas de s'exprimer correctement dans une petite pièce. Dans moins de 20 m2, même avec leur réglage de grave au minimum, les bases risquent de devenir envahissantes et il vaut mieux alors se tourner vers les enceintes de bibliothèque Dynaudio Xeo 4.
En dehors de ce point, les enceintes Dynaudio Xeo 6 nous ont offert pendant nos essais une superbe image stéréophonique à la fois vaste, profonde et concise. Les registres médium et aigu étaient d'une grande définition, conciliant transparence, aération et douceur. Avec les Xeo 6, les timbres des voix sont magnifiquement restitués, avec une belle impression de présence. Le grave comme nous l'avons souligné précédemment est très généreux. Même s'il pourrait être un peu plus violent et percutant, il a du punch, il est propre et parfaitement maitrisé.
On apprécie l'extrême précision de la restitution. On différencie très bien les changements d'acoustique et de techniques d'enregistrement en passant d'un morceau de musique à un autre. Chaque élément est d'une superbe lisibilité et d'un grand réalisme.

Test réalisé par Nicanor Haon et Pierre Stemmelin
Plus d'infos sur Dynaudio : www.dynaudio.com

La dynaudio Xeo 6 décortiquée par ON Magazine

Spécifications

  • Puissance : 3 x 50 watts (pour chaque enceinte)
  • Haut-parleurs : 1x tweeter à dôme de 25 mm + 2x boomers de 13 cm (pour chaque enceinte)
  • Accessoires fournis : un câble d'alimentation intégrée pour chaque enceinte et pour le Xeo Hub, télécommande, câble RCA, câble mini-jack 3,5 mm, câble Toslink, câble USB
  • Connectique : entrées analogiques sur RCA et mini-jack, entrées numériques optique et coaxiale, ports USB et Ethernet
  • Dimensions : 17 x 85,4 x 24,6 cm (chaque enceinte)
  • Poids : Xeo 6 : 14,7 kg (chaque enceinte)
  • Prix : 3 250 € pour la paire avec un Xeo Hub inclus

Notre avis

  • Conception : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue(5/5)
  • Équipement : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise(4/5)
  • Son : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleue(4,5/5)
  • Intérêt : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise(4/5)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework