[test] Cowon Plenue 1 : un baladeur HD qui rematérialise la musique

test-baladeur-HRA-cowon-Plenue-1

Le marché des baladeurs audio HD est en pleine expansion, du moins en ce qui concerne l'offre de produits, notamment avec la marque Astell & Kern ou encore les derniers modèles Sony. Cowon, spécialiste de longue date des baladeurs MP3, vient de sortir son modèle Plenue 1, compatible avec les formats de fichiers audio HD. Nous l'avons testé pour apprécier l'intérêt de cette nouvelle génération de baladeurs destinés aux audiophiles exigeants.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Pourquoi s'acheter aujourd'hui un baladeur haut de gamme, alors que tous les smartphones remplissent cette fonction et peuvent accueillir de nombreuses applications de service de musique en ligne ? La première réponse qui vient à l'esprit, est que les baladeurs haut de gamme sont en mesure d'offrir de meilleures performances sonores. Mais ce n'est pas la seule.

Un appareil uniquement fait pour la musique et pour l'audiophile

La première fois que le Cowon Plenue 1 est arrivé chez moi, ma compagne a immédiatement profité d'un moment ou j'étais absent pour y jeter un œil croyant qu'il s'agissait d'un nouveau smartphone et l'a rapidement reposé constatant qu'il ne contenait aucune application de réseaux sociaux, ni d'appareil photo. De même pour les enfants (ils ont entre six et dix ans) qui se sont immédiatement jetés dessus pour savoir s'il ne contenait pas un nouveau jeu vidéo. Ils ont vite abandonné tout dépités... Ensuite, l'appareil a pu rester tranquille et réservé à mon usage personnel, ce qui n'est absolument pas le cas de mon iPhone, iPad, MacBook, de ma tablette Nexus ou du smartphone Galaxy de ma compagne... Bref, cela fait plaisir de ne pas se faire squatter par tous les autres membres de la famille le dernier bijou électronique que l'on s'est offert.
Cela fait aussi plaisir d'avoir un appareil qui se contente exclusivement de lire de la musique et qui ne vous dérange pas toutes les 30 secondes par une pastille ou un bip d'alertes pour le dernier SMS, la dernière notification Facebook ou Twitter.
Car, le Cowon Plenue 1 est un appareil déconnecté. À notre époque où la moindre montre, le moindre réfrigérateur, les téléviseurs, les robinets de radiateur... se veulent tous connectés, cela peut paraître ringard. Mais là encore, cela fait du bien d'avoir le droit de se couper du monde pour écouter tranquillement de la musique. Et c'est exactement ce que j'ai redécouvert avec le Cowon Plenue 1.
La musique avec ce type de matériel se rematérialise, ce n'est plus un fluide sonore éthéré qui circule entre serveurs installés à l'autre bout de la planète jusqu'à votre réseau domestique après avoir emprunté les autoroutes numériques de l'information.
La musique, et là, présente pour vous et rien que pour vous. Le Plenue 1 peut se brancher à votre casque audio ou à votre chaîne Hi-Fi. Cela se fait avec câble audio analogique ou numérique, un câble bien physique (pas de connexion réseau ou sans-fil à configurer) grâce à la sortie mini-jack du Plenue 1 qui intègre aussi une sortie audionumérique optique.

Cowon Plenue 1 beauty-1

Une interface qui n'est pas toute rose

le Cowon Plenue 1 est livré dans sa version de base avec une mémoire flash intégrée de 128 Go, mais il est possible de la doubler grâce au port pour carte microSD qu'il cache derrière un petit clapet. La recharge de la batterie de l'appareil qui annonce une autonomie de 8 h 30 se fait par le port micro-USB également dissimulé derrière ce petit clapet.
Pour mettre de la musique sur le Cowon Plenue 1, il suffit de le brancher en USB à un ordinateur PC ou Mac et glisser/déposer les fichiers que l'on désire dans son dossier "Music". On aurait aimé un outil de synchronisation un peu plus avancé, mais là, au moins, cela a le mérite de la simplicité. Il faut juste penser au préalable à bien préparer ses fichiers sur ordinateur pour que les pochettes des albums, les infos sur les noms des pistes et les artistes soient correctement reconnues par le Plenue 1. Ce n'est pas toujours immédiat, et il serait souhaitable que Cowon donne un petit mode d'emploi pour le faire sans trop se prendre la tête.
Les formats de fichiers audio ne sont par ailleurs pas tous reconnus. Nous n'avons pas pu lire certains fichiers de type ".m4a" par exemple. Mais le Cowon Plenue a l'avantage de pouvoir lire les fichiers PCM jusqu'à 24 bits/192 kHz et en DSD jusqu'à 5,6 MHz.
Pour ce qui est de l'interface graphique du Cowon Plenue 1, elle est plutôt réussie et assez fluide. Les modes d'affichages avec vumètres sont une très bonne idée. Reste cependant la fonction de recherche, avec clavier "qwerty" (même après mise à jour du logiciel interne) aux touches un peu trop petites, qui mériterait d'être améliorée, de même que la rapidité de reconnaissance des pochettes d'albums lorsque l'on charge des nouveaux morceaux de musique.

Cowon Plenue 1 music-interface

Des circuits de conversion et de sortie audiophiles

Étant donné son prix, le Cowon Plenue est un baladeur haut de gamme et se doit d'avoir une conception irréprochable. La construction de son boîtier est luxueuse fait d'une coque "unibody" en aluminium. On peut regretter que ses coins soient un peu trop carrés. Il aurait pu avoir des angles plus adoucis afin de ne pas trop user les poches de pantalons.
L'écran tactile AMOLED de 3,7 pouces (9,4 cm de diagonale, 480 x 800 pixels) offre un bon contraste ainsi qu'une réactivité et une luminosité correcte.
À l'intérieur, l'appareil utilise pour la conversion une puce Burr Brown 1792A, associée à une horloge de haute précision de type TCXO. Le processeur est un Dual Core Cortex A9 tournant à 1,2 GHz.
À l'usage, on constate aussi que la sortie casque délivre une puissance suffisamment importante pour alimenter un casque Hi-Fi gourmand en énergie. Elle est annoncée pour 2 Vrms avec une impédance de sortie de 3 ohms.
La batterie intégrée affiche quant à elle une capacité de 3000 mAh

Des performances réellement haut de gamme

À l'écoute le Cowon Plenue 1 ne déçoit pas et marque réellement la différence par rapport à des baladeurs moins chers comme http://www.on-mag.fr/index.php/topaudio/tests-auditions/12828-test-sony-walkman-nwz-a15-un-baladeur-audio-hd-a-petit-prix">le Sony NWZ-A15 que nous avons testé récemment ou par rapport à un bon smartphone comme un iPhone.
La puissance disponible, la tenue dans les basses, la lisibilité et la présence du registre médium, la dynamique, la qualité de la spatialisation sont très nettement meilleures et justifient que l'on investisse dans un produit à 1 000 €. Car la restitution du Cowon Plenue 1 vaut bien celle de lecteurs CD ou SACD haut de gamme, encensé par la presse et les utilisateurs pour leurs qualités musicales. La restitution de ce baladeur Audio HD est d'une grande homogénéité, énergique et dynamique, mais aussi délicate lorsque la musique le demande. Le registre aigu est précis, mais absolument pas agressif, car bien intégré aux autres registres, montrant, en outre, une excellente définition surtout avec des fichiers de type HRA (Haute Résolution Audio).
Avec le Cowon Plenue 1 nous avons retrouvé le plaisir d'écouter de la musique et de ne faire que cela. Nous avons passé beaucoup de temps avec le dernier album éponyme d'Angus & Julia Stone. Nous avons découvert des détails, des subtilités d'accords ou d'inflexion de voix que nous n'avions pas encore entendus. La magie est passée.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le Cowon Plenue 1 est de toute évidence un produit réussi, qui tient ses promesses. Il ne lui reste plus qu'à améliorer un peu son interface pour être totalement abouti. Cela viendra certainement lors de mise à jour ultérieure du firmware de l'appareil.

Le Cowon Plenue 1 en images

Spécifications

  • Capacité de stockage : 128 Go, extensible par carte Micro SD/SDXC
  • Écran : tactile AMOLED 3,7 pouces (800 x 480 pixels)
  • Batterie : Lithium polymère d'une autonomie de 8 h 30
  • Formats de fichiers compatibles : DXD (jusqu'à 24 bits/384 kHz), DSD64, DSD128, FLAC, WAV, AIFF, ALAC (jusqu'à 4 bits/192 kHz), MP3, WMA, APE, OGG Vorbis
  • Connexions : sortie casque/numérique au format mini-jack, port USB
  • Accessoires fournis : câble micro-USB, étui en cuir
  • Dimensions : 64,5 x 116,4 x 13,4 mm
  • Poids : 173 g
  • Prix : 1 000 €

Notre avis

  • Ergonomie : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-grise(4/5)
  • Fonctions : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-griseetoile-grise(3/5)
  • Fabrication :etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rouge (5/5)
  • Son : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue(5/5)
  • Intérêt : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-grise(4/5)

Acheter en ligne


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework