[Test exclusif] Casque ATH-MSR7 : la nouvelle vision casual et chic d'Audio-Technica

Audio-Technica-ath msr7 gm

Heart ON Top Audio 2015Audio-Technica lance aujourd'hui le casque ATH-MSR7. Ce modèle indique un tournant dans la stratégie de la marque japonaise afin de s'adresser à une clientèle plus casual et chic, sans pour autant sacrifier les performances sonores. Nous avons eu la chance de pouvoir tester en avant-première ce casque et il nous a fait une excellente impression.

La première fois que nous avons pu voir et écouter l'Audio-Technica ATH-MSR7, c'était en coulisse sur l'IFA de Berlin 2014, après avoir promis de ne pas en parler avant le 16 octobre. D'emblée, le design de ce casque nous a beaucoup séduits, mais nous nous sommes fait la réflexion qu'il ressemblait beaucoup à un modèle Sony de la gamme MDR-1R. Nous sommes donc ensuite allés jeter un œil sur le stand de Sony pour comparer. L'Audio-Technica ATH-MRS7 nous ai apparu certes avoir des similitudes, mais finalement sont dessin est encore plus raffiné et mieux équilibré que celui du modèle Sony.

Audio-Technica-ath msr7 bk

Confortable, très élégant et ultra fonctionnel

D'une finition très soignée et élégante, l'Audio-Technica ATH-MSR7 existera en deux versions standards : la première avec une finition aluminium foncé, habillage en similicuir brun et fin liseré rouge métallique en forme d'anneaux sur le pourtour des coques des oreillettes ; une seconde en noir avec liseré bleu métallique et enfin une version spéciale, rouge et or, est également prévue en édition limitée.
Les coques des oreillettes sont en métal satiné, les réglettes de réglage de hauteur sont doublées de guide en métal et de glissière en matériau synthétique. Les charnières permettent de replier le casque à plat de façon à le ranger facilement dans sa housse de protection en similicuir fournie. Ces charnières comportent des parties en plastique brillant, on aurait préféré qu'elles soient tout en métal, mais il n'y a pas de jeu pouvant provoquer des petits bruits de cliquetis lorsque l'on est en mouvement. La qualité d'assemblage ne souffre aucun défaut et l'ensemble semble très robuste.
Grâce à son arceau bien rembourré, les épais coussinets de ses oreillettes à mémoire de forme, l'ATH-MSR7 est particulièrement confortable à porter. Il sert un tout petit peu fort les tempes, la restitution sonore gagnerait peut-être même en aération si le couple de serrage était moindre. Cependant, il s'agit d'un bon compromis, car ce casque tient bien sur les oreilles, on peut bouger et marcher avec lui sur la tête sans avoir la sensation qu'il glisse ou peur qu'il tombe. Le confort est en outre suffisant pour ne pas créer de fatigue, même au bout de plusieurs dizaines de minutes d'utilisation. Les coussinets circum-auriculaires, entourent bien les pavillons auditifs, il n'y a pas de fuite ou de point dur qui viendrait appuyer de façon douloureuse sur les oreilles (même lorsque l'on a les oreilles un peu décollées). L'isolation phonique par rapport aux bruits extérieurs et donc très bonne, et naturelle, car uniformément réparties sur l'ensemble du spectre audio.
On peut aussi noter que l'ATH-MRS7 est livré avec deux câbles interchangeables de 1,2 m, dont un avec commandes et microphone pour smartphone et un troisième de 3m.

Audio-Technica-ath msr7 ltd

Une acoustique savamment étudiée à double charge acoustique

Les transducteurs de l'Audio-Technica ATH- MSR7 sont des modèles de 45 mm de diamètre équipés d'aimants au néodyme avec moteur ventilé et grosse bobine mobile afin d'avoir une bonne tenue en puissance et une réponse étendue dans le bas du spectre. Ils sont implantés de façon légèrement inclinée vers l'avant de manière à apporter une meilleure spatialisation sonore. Ils bénéficient d'une double charge accordée, très intelligemment conçue à partir de coques intérieures en métal. Les deux charges sont reliées par trois évents. On a ainsi l'avantage d'un casque semi-ouvert (car un des évents débouche vers l'extérieur) tout en conservant un très bon niveau d'isolation acoustique.
La conception de ATH-MSR7 démontre le savoir-faire et l'excellente expertise en matière d'acoustique, acquise sur plusieurs décennies, de l'équipe d'ingénieurs japonais d'Audio-Technica.

Audio-Technica ATH-MSR7 : un son séducteur, propre et percutant

Proposé au tarif de 240 €, l'Audio-Technica se révèle très séduisant à l'écoute par rapport à la plupart de ses concurrents vendus à un prix similaire ou même légèrement supérieur. Ce casque est par ailleurs très facile à alimenter. Il fonctionne aussi bien avec un iPhone ou un smartphone classique, qu'avec un baladeur haute définition comme le Cowon Plenue 1, ou encore la sortie audio d'un vieux MacBook ou un petit DAC USB. Et, ce qui est encore mieux, on attend à chaque fois les différences de qualités entre ces multiples sources ou entre les fichiers (MP3, Apple Lossless, FLAC HD). Cela prouve que ce casque Audio-Technica est transparent, fidèle et honnête. Mais il n’a pas pour autant une restitution sonore trop analytique ou chirurgicale. Au contraire, son équilibre tonal est fort séduisant plutôt chaleureux et un peu physiologique. Les basses sont profondes, généreuses, tout en restant fermes propres et percutantes. L'aigu est clair, mais pas trop incisif et jamais agressif, avec juste une petite pointe de brillance sympathique qui apporte une belle sensation d'espace. Le médium, légèrement en retrait, pourrait être un peu plus défini et aéré, mais il n'est pas fermé ou bouché. Sur le morceau A HeartBreak de Angus et Julia Stone, la grosse caisse de la batterie frappe fort, avec beaucoup de dynamique et sans traînage, tandis que la voix de Julia s'épanouit avec beaucoup de sensualité et de douceur. On la sent très proche de nous.
Sur les chansons Fancy et Black Window de Iggy Azalea, l'Audio-Technica ATH-MSR7 démontre qu'il peut avoir beaucoup de punch et d'énergie aussi bien à niveau modéré qu'à fort volume. On est immédiatement prix par la musique et la voix de Iggy est d'une très bonne intelligibilité.
En revenant à Angus et Julia Stone avec le morceau All This Love on retrouve à nouveau une restitution énergique, électrifiante, mais toujours bien posée et maîtrisée sans coloration.
L'Audio-Technica ATH-MSR7 est donc une très belle réussite, surtout au prix auquel il est annoncé (240 €). Il marquera certainement un tournant dans l'évolution des casques de la marque japonaise qui se hisse ici au niveau des meilleurs (Sennheiser, Sony, Focal...) aussi bien en matière de style que de performances. Bravo !

Le casque Audio-Technica ATH-MSR7 en images

Spécifications

  • Type : clos, circum-auriculaire
  • Réponse en fréquence : 5 Hz à 40 kHz
  • Transducteurs : 45 mm (électrodynamiques)
  • Sensibilité : 100 dB/mW
  • Impédance : 35 ohms
  • Puissance max. : n.c.
  • Cordons : deux câbles de 1,2 m (dont un avec microphone et commandes pour smartphone), un câble de 3 m
  • Poids : 290 g
  • Accessoires : housse en similicuir
  • Prix : 240 €

Notre avis

  • Confort : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-demi-orange(4,5/5)
  • Versatilité : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleue(4,5/5)
  • Son : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-demi-orange(4,5/5)
  • Fabrication : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleue(4,5/5)
  • Intérêt : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange(5/5)

Acheter en ligne


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework