icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

[test] casque Hi-Fi Shure SRH1840 : du secteur pro au monde audiophile

Shure-SRH1840

Si vous êtes de nos fidèles lecteurs, vous savez certainement déjà que nous avons beaucoup d'estime pour les casques Shure. Les SRH840 et SRH940, font partie de nos références. Le seul hic est qu'il s'agit de modèles clos, donc pas parfaitement adaptés à un usage Hi-Fi à la maison. Aussi, lorsque Shure a annoncé l'arrivée de deux nouveaux casques spécifiquement destinés aux audiophiles, nous étions très impatients de les découvrir. Et, avec le SRH1840, nous n'avons pas été déçus.

"Retrouvez tous nos tests de casques et écouteurs
dans notre guide d'achat."

Le SRH1840 et son petit frère le SRH1440 sont les derniers-nés de Shure, et ce sont les premiers modèles de la marque à oreillettes ouvertes. Ainsi, alors que leurs prédécesseurs, avec leurs écouteurs à charge close, se destinaient principalement aux professionnels pour usage en studio, les SRH1840 et SRH1440 s'adressent plus particulièrement aux audiophiles. Ils sont parfaitement adaptés à un usage sédentaire, dans un lieu calme où l'on n'a pas besoin d'être isolé des bruits ambiants. Grâce à leurs oreillettes ouvertes, ils offrent un son plus aéré, moins confiné, et permettent aux oreilles de respirer, sans tenir chaud ce qui est préférable pour une activité de détente.

Une véritable approche audiophile

L'esthétique du SRH1840 évoque immédiatement sa vocation audiophile ciblant un usage Hi-Fi. À l'inverse des modèles pros comme les SRH840 et SRH940, son armature est toute en finesse et en légèreté. Les branches qui soutiennent les oreillettes adoptent un dessin élégant et épuré. Elles sont découpées dans des plaques d'aluminium du plus haut grade (type 6061-T6) utilisé dans le domaine de l'aérospatiale. L'arceau est quant à lui formé de deux fines branches habillées de cuir. C’est un des rares défauts de ce casque : les boudins amortissant de ce double arceau sont très étroits, de sorte que, sur les crânes dégarnis, après un port prolongé, ils ont tendance à laisser deux petites marques rouges (qui, rassurez-vous, disparaissent très vite), car la pression est répartie sur une trop petite surface.
En dehors de ce détail, le Shure SRH1840 est très agréable à porter. Malgré son gabarit imposant, son poids reste raisonnable (moins de 270 g) tandis que les coussinets de ses oreillettes sont bien épais et moelleux. Ils sont habillés de velours et, pour garantir une utilisation pendant de longues années, une paire de coussinets de rechange est fournie dans l'emballage.
Le package contient aussi une grosse mallette rigide de rangement en similicuir, et le câble de raccordement. Celui-ci dispose d'une gaine renforcée au Kevlar, de micro-connecteurs coaxiaux, et adopte une forme en "Y". Cela signifie qu'il raccorde individuellement chaque écouteur de façon à éviter tout déséquilibre entre la gauche et la droite.

Le Shure SRH1840 en images

Un merveilleux cocktail de douceur, chaleur, précision et définition

Les transducteurs du SRH1840 ne mesurent que 40 mm de diamètre, mais ce sont des modèles appairés de haute qualité. Leur moteur magnétique dispose d'un puits de décompression centrale et un important travail d'optimisation acoustique a été réalisé sur le cadre support en acier, le châssis, l'amortissement de chaque pièce, les panneaux de filtrage acoustique en microfibres métalliques installés sur le pourtour, à l'avant et à l'arrière des transducteurs... Tout ce soin, porté au moindre petit détail, n'est pas anodin et se traduit à l'écoute par des prestations sonores de premier ordre.
Contrairement à beaucoup de modèles haut de gamme, le Shure SRH1840 n'est, de prime abord, pas spécialement impressionnant. Il privilégie une approche douce et naturelle de la musique évitant les effets spectaculaires et les excès. Cependant, après avoir écouté d'autres casques, parfois bien plus chers et souvent plus séduisants, c'est toujours, au final, vers SRH1840 que l'on revient. Car ce modèle Shure sait être vrai tout en restant très agréable. Il n'est certes pas très dur à alimenter (il peut fonctionner à partir d'un iPhone), mais il mérite un ampli casque de haut niveau et saura très bien mettre en valeur ses qualités. Car, mine de rien, le SRH1840 offre une superbe définition avec des timbres magnifiquement dosés, conciliant une excellente aération et spatialisation avec une tessiture sonore et une chaleur exquises. Il permet d'entendre énormément de détails d'ambiance et de prise de son tout en les gardant parfaitement intégrés au message musical.
Avec le SRH1840, nous nous sommes régalés des heures durant avec l'album "Born to Die - The Paradise Edition" de Lana del Rey. Nous avons été totalement envoûtés par la présence très suave et charnelle qu'il donne à la chanteuse. Mais ce casque Shure est également en mesure de se monter dynamique et percutant, ou même incisif lorsque le morceau de musique l'exige. Nos extraits de chœurs et orchestre baroque "Magnificat BWV243" ou Choral "Jesu Meine Freunde" au piano de Bach, nos tubes du moment, "Losing You" de Solange, "Come On, Be A No-One" de The Cribs... toutes nos plages de tests sont passées avec égal justesse et bonheur. Le Shure SHR1840 est incontestablement un modèle de référence parmi les casques Hi-Fi à moins de 1 000 euros et même au-delà.

Diagramme du Shure SRH1840

diagrame-shure-srh1840

Spécifications

  • Type : ouvert, circum-auriculaire
  • Réponse : 10 Hz à 30 kHz
  • HP : 40 mm (électrodynamiques)
  • Sensibilité : 95 dB SPL/mW
  • Impédance : 65 Ω
  • Puissance max. : 1 000 mW
  • Cordon : 2,1 m amovible
  • Accessoires fournis : mallette de rangement, une paire de coussinets d'oreillettes de rechange, adaptateur jack 6,35 mm
  • Poids : 268 g
  • Prix : 615 €

Notre avis

  • Confort : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-demi-orange(4,5/5)
  • Polyvalence : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-griseetoile-grise(3/5)
  • Son : etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verte(5/5)
  • Fabrication : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleue(4,5/5)
  • Intérêt : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange(5/5)

www.shure.eu

Acheter en ligne


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#2 Pierre 05-04-2013 15:45
@Nemrod : comme outil de test nous utilisons régulièrement un ampli casque Lead Audio.
Mais nous préparons aussi toutes une série de tests sur les amplis casque que nous sortirons sous forme de guide numérique au début de l'été.
#1 Nemrod 05-04-2013 12:32
Merci pour ce test.

La difficulté est de le testé avec un ampli casque, lesquels avez vous testé ?

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework