Bach, Passion selon Saint Jean

Image

Equiluz, Moser, Holl, Scharinger

Concentus Musicus Wien

Nikolaus Harnoncourt

Deutsche Grammophon, Universal

NOTATION :-D :-D :-D :-D :-D

Dès le choeur initial de cette "Passion selon Saint Jean" «Herr, unser Herrscher», on est frappé par l’aspect violemment dramatique de l’œuvre, qui d’une certaine manière dépasse en intensité l’autre passion de Johann Sebastian Bach, la "Passion Selon Saint Matthieu". Il est vrai que la direction survoltée, implacable, de Nikolaus Harnoncourt accentue l’aspect fébrile, douloureux et inéluctable de cette véritable tragédie musicale qui s’achève par la mort du Christ. Donnée dans le cadre baroque grandiose de la cathédrale de Graz en 1985, cette "Passion selon Saint Matthieu" réunit une distribution vocale inouïe puisqu’elle comprend Kurt Equiluz dans le rôle de l’évangéliste, Robert Holl dans celui de Jésus et Thomas Moser comme ténor. Surprise supplémentaire, la réalisation de Humphrey Burton permet de découvrir Christophe Coin, violoncelle solo au sein du Concentus Musicus Wien !

Michel Jakubowicz


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework