icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Giuseppe Verdi, Messa Da Requiem

Image

Fiorenza Cedolins, Luciana D’Intino, Ramon Vargas, Rafal Siwek

Coro della Fondazione Arturo Toscanini
Orchestra Filarmonica Arturo Toscanini
Zubin Mehta

TDK, Integral Distribution

NOTATION :-) :-) :-) :-)

Commencé en 1874, ce Requiem de Verdi affiche un caractère profondément religieux, puisqu’il débute par "Requiem Aeternam", et s’achève par un "Libera me" bouleversant. Mais il n’en possède pas moins un caractère dramatique (le "Dies Irae") qui le rapproche indubitablement de ses ouvrages lyriques ! Avec ce Requiem, Giuseppe Verdi rejoint la cohorte des grands compositeurs, Mozart, Brahms, Berlioz, Dvorak, qui ont laissé à la postérité une œuvre marquante dans le domaine délicat et encombré du Requiem. Zubin Mehta impose une vision faite à la fois de fureur et d’exaltation. Quel déchaînement dans le "Dies Irae" ! Il soulève les forces réunies des quatre solistes et du Coro della Fondazione Arturo Toscanini, associé à l’Orchestra Filarmonica Arturo Toscanini.

Michel Jakubowicz


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework