icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Roger Muraro, Récital Chopin

Image

Durée : 1h 4. 24’’

Accord 442 8886, Universal

NOTATION : ;-) ;-) ;-) ;-)

C’est un Frédéric Chopin sombre, tourmenté, inquiet, nostalgique que nous offre le pianiste Roger Muraro dans un récital romantique en diable (comment pourrait-il en être autrement ?), mais sans affadissement. Un romantisme aux accents de Hugo plus que de Théophile Gautier. Il y a toujours la brillance de Chopin, mais pas de clinquant. Entre le sombre nocturne n° 1 et le nocturne posthume, il nous livre la sonate Funèbre, évidemment, le nocturne n°2, deux mazurkas (3 & 4), la grande Polonaise opus 22, une barcarolle et un andante spianato, tous colorés de cette teinte blessée, meurtrie de l’émigré polonais dont on a fait disparaîtr le pays. Ame souffrante, certes, mais virile, tenace, sans mièvrerie et jamais attendrie sur elle-même. Sur ce concert, Roger Muraro est parfait.

Yvette Canal.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework