icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Concert : François-Xavier Roth et Les Siècles interprètent Berlioz à la Philharmonie de Paris

Francois Xavier Roth

  • Fantastique Lélio
  • Hector Berlioz : Symphonie fantastique
    Interprétation sur instruments français de 1830-1850
  • Hector Berlioz : Lélio ou le Retour à la vie
    Interprétation sur instruments français de 1830-1850
  • Les Siècles
  • National Youth Choir of Scotland
  • François-Xavier Roth, direction
  • Michael Spyres, ténor
  • Florian Sempey, baryton
  • Michel Fau, récitant
  • Christopher Bell, chef de chœur
  • Dimanche 26 mai 2019, à 16 h 30
  • Philharmonie de Paris, Grande Salle Pierre Boulez
    www.philharmoniedeparis.fr

Belle idée proposée par François-Xavier Roth : unir dans un même concert le chef-d’œuvre de Berlioz, la Symphonie fantastique et sa suite relativement ignorée, Lélio ou le Retour à la vie.

Il est rare de trouver réunis dans un même concert la Symphonie fantastique et Lélio ou le retour à la vie d’Hector Berlioz. C’est pourtant ce pari audacieux que réalise François-Xavier Roth avec son orchestre Les Siècles dans ce concert donné à la Philharmonie de Paris ce dimanche 26 mai 2019. C’est donc avec la Symphonie fantastique que débutait ce concert entièrement dédié à Berlioz. L’œuvre, donnée en première exécution au Conservatoire de Paris sous la direction de François Habeneck le 5 décembre 1830, va remporter un succès foudroyant, inespéré, car hormis quelques œuvres sans grand retentissement, Berlioz reste entièrement ignoré du public parisien, plus habitué à cette époque à l’opéra italien qu’au genre purement symphonique. Dans cette Symphonie fantastique, Berlioz innove sur tous les plans, inventant la Symphonie à programme et en quelque sorte l’orchestre moderne et romantique dont la descendance ira jusqu’aux Symphonies de Mahler et aux vastes poèmes symphoniques de Richard Strauss. Dans cette Symphonie fantastique, il invente également le thème de l’idée fixe qui réapparaît de manière obsessionnelle tout au long de cette œuvre, la structurant ainsi de façon saisissante. Pensée en cinq parties, cette Symphonie fantastique va se conclure par le Songe d’une nuit de sabbat, qui se présente comme une sorte de cauchemar hallucinatoire provoqué par l’absorption d’opium. C’est à peine un an plus tard, en 1831, que Berlioz compose une suite à cette Symphonie fantastique avec Lélio ou le Retour à la vie, une sorte de Mélodrame qui mêle plusieurs genres musicaux tels que la mélodie, le chœur et le symphonique. Berlioz, grand admirateur de Shakespeare, improvise dans la dernière partie de cette œuvre composite un véritable hommage au grand dramaturge anglais, donnant au récitant un rôle décisif unifiant ce Lélio aux orientations souvent imprévisibles et fluctuantes.

François-Xavier Roth, qui dirige ici Les Siècles et le National Youth Choir of Scotland, réussit un pari pas forcément gagné d’avance : exécuter dans un même concert la Symphonie fantastique et sa suite Lélio ou le retour à la vie. Il fait non seulement flamboyer l’orchestre berliozien dans la Symphonie fantastique, mais sort également de l’ombre ce Mélodrame presque oublié de Berlioz, Lélio, fort rarement donné au concert. Il réussit ce pari grâce à un orchestre et un Chœur surdoués et un récitant talentueux : Michel Fau, sans oublier la présence de deux excellents solistes vocaux : Michael Spyres (ténor) et Florian Sempey (baryton).

Texte de Michel Jakubowicz


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework