Où acheter des disques vinyles à Paris [part. 1] : Lucky Records et Monster Melodies

Fin décembre, on profitait d’un week-end du jour de l’an à Londres pour vérifier si les disquaires anglais étaient à la hauteur des éloges dont ils font l’objet en France. Et si le plaisir qu’on y a pris se mesure au nombre de "Oh my god !" que nous avons prononcés chez ces vendeurs de vinyles : alors on peut dire que l’on a été comblés !
Acheter des vinyles à Londres : on peut dire que la barre était placée haut. Est-ce que Paris pouvait proposer une variété de disques aussi large et offrir un accueil aussi chaleureux ? Deux mois après, il était temps de vérifier si la capitale française était capable de rivaliser avec sa concurrente de toujours.
Première étape : faire un choix parmi la trentaine d’adresses de disquaires parisiens trouvée sur le web  et quadriller la capitale en procédant par zone.

Zone 1 : Châtelet/Le Marais :

boutiques-vinyl-paris-Lucky-records

Lucky Records

La Mecque pour tout fan de Madonna qui se respecte. Ici les clients viennent du monde entier se procurer les raretés : mini Picture Discs d’interviews des années 80 de la Madone, disques d’or, 45t dont les pochettes ont été interdites dans certains pays... Lucky Records (hommage à Lucky Star, le premier single à succès de Madonna) est LE magasin de disque consacrée à la Reine de la pop mais pas seulement : ouvert il y a 20 ans par Christophe Coatanoan†, Maurice Robert et Georges Vidal, ce magasin de disques affiche clairement son amour pour la variété française et internationale avec un gout prononcé pour Mylène Farmer, Sylvie Vartan, Lady Gaga, Britney Spears, Bananarama et Kylie Minogue. D’ailleurs cette dernière est même venue rendre visite à Maurice et George lorsqu’elle habitait Paris ! (Maurice a précisé qu’elle est adorable - moi je précise : Maurice, aussi, est adorable). Chez Lucky, les prix varient : plus c’est rare, plus c’est cher. Les prix les plus bas se trouvent à l’extérieur de la boutique : les nostalgiques du Top 50 devraient pouvoir trouver un 45t d’époque à 1€ ou un album d’Italo Disco pour 5€. Pour clore ma visite, une surprise m’attendait : la fan de pop que je suis avait fait tout Londres pour trouver un Best Of de Stock/Aitken/Waterman, en vain. Eh bien Lucky Records m’en a proposé 3. La boutique est peut-être petite mais l’offre y est grande.

http://www.lucky-records.com (Vente de vinyle en VPC sur le site)
66, rue de la Verrerie
75004 Paris
Métro : Hotel de Ville
Ouverture du mardi au samedi de 12 h 00 à 19 h 30
Pour les dédicaces à venir, veuillez consulter le site internet du magasin.

Boutique-vinyls-paris-monstermelodys

Monster Melodies

En plein centre de Paris mais dans une petite rue calme se trouve Monster Melodies. A première vue, on se dit que la boutique ne doit pas faire plus de 30 m2 et pourtant…  Découpée en deux étages, Monster Melodies a réservé l’étage du bas aux CD et à la vente et à la réparation d’appareils de hifi vintage (et à vue d’œil je dirais qu’il y en a plus d’une centaine !), tandis qu’au premier étage se trouve probablement  la plus grosse collection de vinyles à Paris. Il y en a du sol au plafond (littéralement) : du rock, punk, metal, pop, variété, jazz, blues, soul, musique latino, du ska, reggae, beat, des musiques de film… C’est d’ailleurs un des seuls points négatifs : ici il vaut mieux savoir ce que vous voulez, il s’agit plus d’un stock impressionnant de disques que d’une mise en avant des dernières nouveautés du mois. Mais la quantité est si considérable (et le jeune vendeur présent si sympathique) qu’elle compense largement cette faiblesse. Pour vous dire : après avoir cherché l’album Siren de Roxy Music dans tout Londres (ainsi que sur internet) à un prix raisonnable, eh bien c’est chez Monster Melodies qu’on l’a trouvé. Non seulement il y en avait 2 exemplaires mais ces pressages d’époque étaient dans un état incroyable, comme neuf et, surtout, à un prix très attractif. De quoi repartir pleinement satisfaits du magasin.

http://www.monstermelodies.fr/ (Vente de vinyle en VPC sur le site)
9 rue des Déchargeurs 
75001 Paris
Métro : Châtelet (sortie Rivoli)
Du lundi au samedi, 12h00 - 19h00

Prochain épisode : la Zone Bastille/Belleville…


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework