Enceintes multicanal : Waterfall Hurricane

Satellite
- Dimensions : 19 x 28 x 8 cm
- Poids satellite : 3,5 kg

Subwoofer
- Puissance : 80 W
- Dimensions : 24 x 42 x 48 cm
- Poids : 10 kg

Prix au 01/03/2002 : 2 400 EUR (l'ensemble complet)


La société française Waterfall, grâce ses enceintes en verre, a su se placer dans un créneau particulier, prouvant que design et performances musicales n’étaient pas incompatibles. Cependant, pour répondre à l’attente d’un public envers un ensemble de petite taille, les concepteurs de cette firme dynamique n’ont pas hésité à remettre en question les idées toutes faites en ce domaine et concevoir à partir de haut-parleurs et coffrets spécifiques, le système Home Cinéma Hurricane.
Afin d’obtenir une unité de couleur de timbre, une cohérence de diffusion, les cinq satellites du système Hurricane sont identiques. Ils sont équipés d’un boomer de10 cm et d'un tweeter à dôme de 2 cm. Leurs coffrets sont réalisés par l’assemblage d’un profilé en aluminium de 2,5 mm d'épaisseur, prenant en sandwich à l’avant une plaque de verre décorative formant un cadre, avec le contre-baffle.
Le boomer à membrane en papier a été conçu sur cahier des charges par la société Atohm. Il fait appel pour son circuit magnétique à deux aimants néodyme qui, sous un faible volume, concentrent un flux très intense.
Le caisson de grave de l'ensemble Hurricane intègre, lui aussi, un haut-parleur réalisé par Atohm. Il s'agit d'un modèle de 21 cm à membrane papier, alimenté par un amplificateur de 80 W et chargé par un caisson clos en panneaux de médium de 19 mm.
À l'écoute, on reste confondu devant l’incroyable tenue en puissance des Hurricane, qui sans faire talonner leurs boomers de 10 cm, sont capables de transcrire un niveau pour le moins impressionnant. Cette robustesse à toute épreuve est rare sur des systèmes de cette taille. Il faut voir ici la qualité exceptionnelle des haut-parleurs réalisés sur cahier des charges par la firme Atohm qui a fourni un travail de recherche remarquable, car non seulement le niveau sonore obtenu dépasse l’entendement mais surtout la distorsion "subjective" reste faible.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



LA SUITE APRÈS LA PUB

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework