icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

B&W présente la nouvelle collection 600 Series

Image
C’est désormais devenu une habitude : à intervalles réguliers, le constructeur britannique Bowers &Wilkins présente une version améliorée de sa gamme 600 Series, incontestablement une des plus vendues compte tenu de son excellent rapport qualité-prix.
Ne vous y méprenez pas : ces modifications régulières n’ont rien d’un simple «reliftage» cosmétique ! Et la quatrième génération apporte son lot d’innovations, tant techniques que musicales. En fait, le principe fondamental consiste à utiliser des composants ou des technologies qui étaient jusqu’à présent réservées aux modèles supérieurs, en l’occurrence la 800 Series. Ces évolutions sont permises soit par une rationalisation des méthodes de production, qui permettent d’en baisser le prix de revient, soit en utilisant une variante simplifiée de certains composants. Un des exemples typiques, ici, est la présence du fantastique haut-parleur médium FST, grâce au développement d’une méthode de fixation simplifiée, qui ne retire rien aux qualités fondamentales du transducteur en question. Enfin, B&W confie l’optimisation de ses enceintes aux mêmes équipes, quel que soit le modèle considéré, ce qui fait que les ingénieurs ont bien du mal à supporter des concessions sonores inadmissibles...
Dans cette nouvelle 600 Series, on découvre donc plusieurs éléments qui font la réputation des meilleures enceintes de la marque. Notons par exemple, outre le médium FST déjà cité, le tweeter à dôme avec charge arrière de type Nautilus, ou encore le filtrage volontairement simplifié, grâce aux améliorations apportées à chaque haut-parleur.
Enfin, la présentation extérieure gagne encore en qualité, avec au passage un plus grand choix de finitions disponibles, pour une adaptation optimale à tous les décors et une intégration parfaite à tous les types d’intérieurs.
La nouvelle gamme se compose de deux enceintes de bibliothèque, les 686 (450 e la paire) et 685 (550 e), deux enceintes colonnes, les 684 (1000 e) et 683 (1400 e), deux enceintes centrales avant, les HTM61 (600 e) et HTM 62 (400 e), et enfin trois caissons de grave amplifiés, que B&W appelle des enceintes de subgrave : les ASW610XP (1000 e), ASW610 (600 e) et ASW608 (450 e). Vous l’aurez compris, toutes les installations, stéréophoniques ou home-cinéma, sont donc possibles, les différentes enceintes étant toutes prévues pour composer exactement le système que l’on souhaite. Les finitions disponibles réunissent quatre essences de bois : les classiques hêtre noir et chêne clair, mais aussi un merisier et un wengé particulièrement réussis.
Inutile de préciser que nous attendons avec impatience de pouvoir analyser plus en détail les premiers modèles de cette nouvelle gamme, appelée à un très grand succès si l’on en juge simplement par celui des séries précédentes.

Ghislain Prugnard

www.bwspeakers.com

Image


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework